libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens
 
Enregistrer au format PDF   afficher une version imprimable de cet article

Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres


Landless People’s Movement - South Africa -



Abonnez-vous à la
lettre d'information
de Libération Afrique




Derniers articles :

17 avril : la Résistance s’accroît pour défendre les semences paysannes - Via Campesina - 16 avril 2014
Déclaration de Calabar - 6 novembre 2013
The Calabar Declaration - 5 November 2013
ARIPO’S plant variety protection law criminalises farmers and undermines seed systems in Africa - Alliance for Food Sovereignty in Africa - 22 October 2013
La loi sur la protection des variétés améliorées des plantes de l’Organisation Régionale Africaine de la Propriété Intellectuelle (ARIPO) criminalise les droits des agriculteurs et bouleverse les systèmes semenciers en Afrique - Alliance for Food Sovereignty in Africa - 22 octobre 2013
L’approbation du règlement sur le commerce des semences par le Comesa : une catastrophe pour les petits paysans et la souveraineté alimentaire - Alliance for Food Sovereignty in Africa - 9 octobre 2013
COMESA Approval of Seed Trade Regulations Spells Disaster for Small Farmers and Food Sovereignty in Africa - Alliance for Food Sovereignty in Africa - 9 October 2013
Africa’s Food Sovereignty under attack by Corporate Interests - Alliance for Food Sovereignty in Africa - 15 August 2013
La Via Campesina International passe le flambeau à l’Afrique - Via Campesina - 12 juin 2013
Appel de Jakarta - Via Campesina - 12 juin 2013
Résistez à la commercialisation de la nature - Stop aux accaparements de terres ! - Via Campesina - 20 avril 2013
Investigation Reveals that Bad Energy and Development Policies Contribute to Famine and Conflict in Africa - Oakland Institute - 6 December 2011


Voir également :


Mali : Déclaration de l’UACDDDD pour la Justice et les Droits fonciers
Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE : Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest
Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE : Une erreur historique en dessous de la frontière de prospérité et de partenariat des deux régions
Forum social mondial : Crises, Guerres et interventions militaires extérieures pour le contrôle des ressources : quelles réponses des mouvements sociaux africains ?
Libéria : Communities protest that UK’s Equatorial Palm Oil are poised to seize land
Cameroun : Un paradis pour les accapareurs de terres : un militant écologiste camerounais confronté à un procès
Sénégal : La « ruée vers l’or » bafoue les droits fondamentaux des communautés
Sénégal : Le Directeur Général de Senhuile arrêté pour détournement de fonds présumé
Madagascar : Considérations préalables à une nouvelle politique de gestion des Terres malgaches
Libéria : Resistance to Liberia landgrabs a warning to Africa investment conference
Guinée : Production d’agrocarburants et accaparements de terres en Guinée : conséquences de la politique énergétique de l’UE...
Sénégal : Des paysans et éleveurs sénégalais exigent que la multinationale Senhuile SA quitte leurs terres
Ouganda : Rights at Risk in New Mining Region
Cameroun : Des activistes camerounais au tribunal pour protestation pacifique contre un accapareur de terres de Wall Street
Mozambique : Justiça Ambiental/FOE Mozambique’s Position on the Prosavana Program


Site(s) web :

Pambazuka News - Land and Land Rights :
Via Campesina :
Nyéléni 2007 - Forum pour la Souveraineté Alimentaire :
Food crisis and the global land grab :
African Biodiversity Network :
Info acquisitions terres Afrique :
Brainforest Gabon :
Collectif pour la défense des terres malgaches :
Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR) - Sénégal :
Coordination nationale des organisations paysannes du Mali :
Dakar Déclaration - Pour des politiques agricoles et commerciales solidaires :
Food Sovereignty Ghana :
GRAIN - Genetic Ressources Action International :
Justiça Ambiental / FOE Mozambique :
Kenya Land Alliance :
Plateforme ’Gabon ma Terre mon Droit’ :
Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles de l’Afrique de l’Ouest :
Surplus People Project :
abc Burkina :


Dernier(s) document(s) :

Ruée vers l’or bleu en Afrique : Derrière chaque accaparement de terres, un accaparement de l’eau - Un rapport de GRAIN - 31 juillet 2012 (PDF - 1.1 Mo)
Afrique : terre(s) de toutes les convoitises - Ampleur et conséquences de l’accaparement des terres pour produire des agrocarburants. Un rapport des Amis de la Terre Europe et des Amis de la Terre Afrique - 31 août 2010 (PDF - 1.5 Mo)
Investing in Poor Farmers Pays - Rethinking how to invest in agriculture - Oxfam Briefing Paper - 30 juin 2009 (PDF - 1.1 Mo)
L’accaparement des terres de rizières met en péril la souveraineté alimentaire de l’Afrique - Par Grain - 27 janvier 2009 (PDF - 62.2 ko)
Main basse sur les terres agricoles en pleine crise alimentaire et financière - Un rapport de GRAIN - 1er janvier 2009 (PDF - 181.8 ko)
Pour une politique agricole commune (PAC) favorable au développement - coordination SUD - 11 mai 2008 (PDF - 76.6 ko)
La protection des marchés agricoles : un outil de développement - Un rapport de Coordination Sud - 1er décembre 2006 (PDF - 1.3 Mo)

L’Union européenne et ses agrocarburants provoquent une ruée sur les terres africaines

31 août 2010
Amis de la Terre - http://www.amisdelaterre.org/


Le rapport que les Amis de la Terre / Friends of the Earth publient aujourd’hui montre les conséquences funestes de la politique « Agrocarburants » de l’Union européenne. Pour satisfaire ses besoins, l’UE provoque une vraie ruée sur l’Afrique où des étendues toujours plus vastes de terres sont confisquées aux populations locales. Le phénomène échappe à tout contrôle et est largement sous-estimé.

Le rapport Afrique : terre(s) de toutes les convoitises examine la situation de onze pays de ce continent. Il en ressort que 4,5 millions d’ha de terres – soit la surface du Danemark – sont sur le point d’être acquis par des investisseurs étrangers afin de produire des agrocarburants destinés essentiellement au marché européen.

Cette pratique appelée « accaparement des terres » est de plus en plus répandue et dominée par des compagnies européennes. Mais comme les informations officielles publiques sur la dimension réelle de ce problème restent très rares, les chiffres disponibles ne reflètent que très partiellement la réalité et sont de toute évidence largement sous-estimés.

Le rapport Afrique : terre(s) de toutes les convoitises révèle à la fois comment les populations locales sont dépossédées de leurs terres et le peu de moyens dont elles disposent pour faire valoir leurs droits. Des zones de forêts et de végétation naturelle sont défrichées et les agrocarburants entrent en concurrence avec les cultures vivrières pour les terres cultivables.

Selon l’étude, si l’Union européenne maintient son objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports – essentiellement des agrocarburants – d’ici 2020, il faudra encore beaucoup plus de terres.

Pour Adrian Bebb, coordinateur de la campagne « Alimentation et agriculture » des Amis de la Terre Europe : « Les firmes européennes sont en train de faire main basse sur des terres partout en Afrique, menaçant la subsistance des populations locales et leur environnement, dans le seul but de satisfaire l’appétit insatiable de l’Europe pour les agrocarburants. Quand l’Europe cessera-t-elle sa politique en faveur des agrocarburants, pour enfin investir dans une agriculture respectueuse des peuples et de l’environnement et s’attaquer sérieusement au gaspillage énergétique causé par nos transports ? »

Un rapport de la Banque mondiale obtenu par une fuite [1] confirme cette tendance. On peut y lire que « les consultations avec les populations locales sont très faibles… Les conflits sont chose commune et portent habituellement sur le foncier ». La Banque Mondiale a refusé jusqu’à maintenant de rendre public ce rapport controversé.

Les premières protestations ont eu lieu en Tanzanie, à Madagascar et au Ghana suite à l’accaparement de terres par des compagnies étrangères.

Pour Mariann Bassey, coordinatrice de la campagne Alimentation et agriculture des Amis de la Terre Nigeria (Environmental Rights Action) : « L’expansion des agrocarburants sur notre continent transforme les forêts et les zones naturelles en cultures énergétiques. Les terres destinées à l’agriculture vivrière sont prises aux populations locales. Nous exigeons de vrais investissements dans l’agriculture afin de pouvoir nourrir les Africains et non alimenter les moteurs de véhicules européens. »

Selon Christian Berdot, référent de la campagne Agrocarburants des Amis de la Terre France, « Avec ce rapport, nous voyons bien le rôle central que joue la demande européenne en agrocarburants dans l’accaparement des terres en Afrique. Il est révoltant de voir les firmes européennes s’abattre sur l’Afrique comme un nuage de criquets, confisquant des millions d’hectares à des communautés déjà démunies, dans le seul but de faire rouler des autos et des camions en Europe. Les agrocarburants sont une tragique illustration de la surconsommation européenne de ressources mondiales. »

Les Amis de la Terre demandent à l’Union européenne et à ses États membres de mesurer et diminuer leur consommation de terres, d’eau, de matières premières et leurs émissions de gaz à effet de serre, partout dans le monde [2].

Une carte montrant l’étendue des problèmes et une liste des compagnies impliquées dans la culture des agrocarburants en Afrique peut être trouvée sur http://www.foeeurope.org/agrofuels/FoEE_Africa_up_for_grabs_2010-Map-Tables.pdf.




[1] Financial Times (27 July 2010) http://www.ft.com/cms/s/0/62890172-99a8-11df-a852-00144feab49a.html.

[2] http://www.foeeurope.org/activities/waste_management/index_resources.html.





Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens
Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL