libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3035 articles - 323 documents - 273 sites référencés ] Dernière mise à jour : 20 octobre 2014


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Les syndicats marocains maintiennent la pression - 20 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
RDC : LUCHA un mouvement citoyen de jeunes - 20 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Les personnels de santé en grève au Liberia - 19 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Afrique du sud : NUMSA fully backs strike by CWU at SA Post Offices - 19 octobre 2014 par NUMSA - Source : Afriques en lutte
 
Les syndicats demandent le retour à la malgachisation - 18 octobre 2014 par Léa Ratsiazo - Source : Afriques en lutte
 
Industries extractives : une occasion manquée pour la transparence, une victoire pour les lobbies - 18 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Ebola : lettre ouverte aux présidents africains - 17 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
L'UE et l'Afrique de l'Est finalisent un accord de partenariat économique global - 17 octobre 2014 - Source : Bilaterals.org
 
Tchad, soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ‘ville morte' - 17 octobre 2014 par Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politique en Afrique - Source : Afriques en lutte
 
Rapport : "La faim un business comme un autre" - 17 octobre 2014 par CCFD-Terre Solidaire, Action contre la Faim, Oxfam (France) - Source : Afriques en lutte
 
La repression a toujours existé à Djibouti avec la bénédiction de Guedi-Guelleh - 17 octobre 2014 par Houssein IBRAHIM HOUMED - Source : Afriques en lutte
 
Europe : un accord commercial avec le Kenya - 16 octobre 2014 - Source : Bilaterals.org
 
Afrique du Sud : avoir faim dans un pays riche - 16 octobre 2014 par Renapas - Source : RENAPAS
 
Cameroun : L'appel du Manidem au peuple pour un front uni - 16 octobre 2014 par Catherine Aimée Biloa - Source : Afriques en lutte
 
Afrique du Sud : Vers des grèves massives dans l'agriculture ? - 16 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Tchad : soutien de la société civile tchadienne suite à la journée "ville morte" - 15 octobre 2014 par Survie - Source : Survie
 
Tournons la page : pas de démocratie sans alternance ! - 15 octobre 2014 par Ophélie Latil - Source : Survie
 
Sudan: Police Beat, Arrest Female Students - 15 octobre 2014 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest


Le 10 juillet 2014, à Accra, capitale du Ghana, les 16 chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont signé un projet d’accord dit de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et les 15 Etats de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) plus la Mauritanie. Il s’agit en fait d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter leur politique commerciale au-delà des exigences de l’OMC [1]. Cet accord, s’il est ratifié par le Parlement européen, sera un désastre pour les peuples d’Afrique de l’Ouest mais aussi pour ceux de l’Europe. [Lire]
9 août 2014




Derniers articles...

Pingrerie du G8 sur la dette
La réunion des ministres des Finances du G8 s’est soldée le 11 juin par les déclarations tonitruantes des représentants des pays les plus riches, annonçant notamment une annulation « historique » de la dette des pays pauvres. Le CADTM surveille de près ces effets d’annonce qui, par le passé, ont toujours débouché sur des annulations cosmétiques dissimulant un renforcement de la domination des pays créanciers, comme dans le cas de l’initiative PPTE (42 pays pauvres très endettés) annoncée en 1996 au G7 à Lyon et renforcée en 1999 au G7 à Cologne [2]. L’analyse rigoureuse des modalités pratiques concernant l’annonce de l’annulation d’hier permettra, dès qu’elles seront publiques, de porter un jugement complet. D’ores et déjà, plusieurs remarques s’imposent. [Lire]
CADTM - 12 juin 2005

Memorandum of Civil Society to the 3rd Ordinary Session of the African Union Ministers of Trade
Cairo, Egypt, June, 5-9 2005
Members of the Africa Trade Network (ATN), and other civil society organisations working on issues of trade and development in Africa, take the opportunity of the third ordinary session of the African Union Ministers of Trade in Cairo, Egypt, to communicate to the ministers our views on Africa’s concerns and positions on the on-going trade negotiations in the World Trade Organisation as well as within the framework of the Economic Partnership Agreements. [Lire]
Africa Trade Network - 7 June 2005

La CADHP se prononce pour la mise en place immédiate de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples
La Féderation Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) et ses organisations membres au Sénégal, en Côte d’ivoire, au Tchad, en Mauritanie, en Ouganda et en Tanzanie ainsi que deux organisations partenaires en Egypte et au Botswana étaient présentes à Banjul (Gambie) du 24 avril au 2 mai 2005 pour participer à la 37e session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) et au forum des ONG la précédant. [Lire]
FIDH - 7 juin 2005

Five years on
Diamond trade still at risk from conflict diamonds
Five years after its creation the Kimberley Process, the international diamond certification scheme, is still having difficulty stopping conflict diamonds from entering the legitimate trade. Global Witness and Partnership Africa Canada are urging that more must be done to ensure that the process works effectively and is a credible mechanism that will prevent diamonds from ever again fuelling conflict. Diamonds continue to fuel conflict in eastern DRC and are also playing a role in the conflict in Cote D’Ivoire, two countries participating in the Kimberley Process. [Lire]
Global Witness - Partnership Africa Canada (PAC) - 7 juin 2005

Halte à la destabilisation des Institutions de l’Union Africaine et de la CEDEAO par le Président Olusegun Obansanjo
La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) exprime sa vive émotion et sa totale réprobation par rapport à la manière dont le Président Olosegun Obansanjo, Président du Nigeria et Président en exercice de l’Union Africaine traite avec le mépris le plus souverain la Commission de l’Union Africaine, prenant le grave risque historique d’une dangereuse crise institutionnelle à l’Union Africaine et à la CEDEAO. [Lire]
Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme - RADDHO - 5 juin 2005

La LDH contre le retour de la Françafrique
Dans une motion adoptée à l’occasion de son 83ème congrès, la LDH s’insurge avec vigueur contre le retour en force de la « Françafrique » qui se manifeste au pouvoir en France. [Lire]
Ligue des Droits de l’Homme - LDH - 5 juin 2005

Assemblée de l’ONU sur le sida
La France n’a pas tenu ses engagements de 2001
Une conférence de l’ONU a réuni aujourd’hui jeudi 2 juin 127 pays pour faire l’état de la lutte contre le sida. En 2001 les Etats membres de l’ONU se sont engagés à mobiliser pour 2005 10 milliards de dollars de financement pour la « guerre mondiale au sida ». Alors que la quote-part de la France aurait dû être d’au moins 610 millions de dollars, seuls 160 millions ont été budgétés par Paris pour 2005. La France a ainsi rompu ses engagements. Depuis 2001, le sida a tué 12 millions de personnes, et l’hécatombe s’accélérera encore cette année. [Lire]
Act Up-Paris - 3 juin 2005

Interview de Samir Amin
Il y a 50 ans : la conférence de Bandung
Il y a 50 ans, en 1955, les principaux chefs d’États des pays d’Asie et d’Afrique ayant reconquis leur indépendance politique se réunissaient pour la première fois, à Bandung. Samin Amin revient sur cet événement de l’histoire des indépendances, sur l’objectif des politiques de développement issue de Bandung et sur ce qui, aujourd’hui, pourrait constinuer une nouvelle alliance des peuples du Sud. [Lire]
10 mai 2005

Réunion de l’OMC à Paris
La France et l’Union européenne doivent défendre l’accès aux médicaments
Mercredi 4 mai se tient à l’ambassade d’Australie à Paris une réunion ministérielle restreinte de l’OMC. Alors que les Accords de Libre-Echange (ALE) signés par les Etats-Unis avec un nombre grandissant de pays sont en train de réduire à néant les avancées obtenues ces dernières années à l’OMC en matière de brevets et d’accès aux médicaments, Act Up-Paris, AIDES, Sidaction, Sida-Info-Service et Solidarité Sida appellent la France et la Commission Européenne à proposer des mesures radicales lors de la réunion ministérielle qui se tiendra demain à Paris. [Lire]
Act Up-Paris - 4 mai 2005

Civil Societies Demand Pro-poor Agric and Trade Policies from Leaders
A coalition of civil society organisations in Ghana (OXFAM, Integrated Social Development Centre (ISODEC), Market Access Promotion Network (MAPRONET), Social Entreprise Development (SEND) Foundation, ACTION AID, Peasant Farmers Association, Abibiman Foundation, General Agriculture Workers Union (GAWU) and the Centre for Public Interest Law (CEPIL)) has called on Africa’s ministers of Agriculture and of trade, heads of state, and the New Economic Partnership for Africa’s Development (NEPAD) secretariat, to ensure that policies that are designed by them, or agreed with development partners, work in the interest of the poor, and secures the livelihoods of the continent’s farmers and small scale producers. [Lire]
ISODEC - 3 May 2005

... | < 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 |> |...




A lire sur le web...

Comment nourrir le « 1 % » - 19 octobre 2014 - Depuis la crise alimentaire mondiale de 2008, une énorme vague d’investissements du secteur privé déferle sur l’agriculture. Si l’on écoute le G8, la Banque mondiale et les grands investisseurs eux-mêmes, les apports financiers dans le secteur agricole signifient davantage d’innovation et de modernisation, plus d’emplois et plus de nourriture pour une planète affamée. Mais est-ce bien le cas ? - Source : Grain
 
Comment marchés financiers et multinationales accaparent aussi les mers et les océans - 18 octobre 2014 - par Sophie Chapelle - Les terres agricoles ne sont pas les seules cibles de puissants intérêts privés, de grandes entreprises ou de gros investisseurs. Littoraux, mangroves ou récifs coralliens sont aussi convoités. Au nom de la défense de l’environnement et de la préservation de la biodiversité, la mise en place de quotas de pêche, de réserves naturelles maritimes ou d’élevages géants favorisent le contrôle des bords de mer et des eaux continentales par une poignée d’acteurs privés. Aux dépens des communautés locales et des millions de petits pêcheurs qui vivent de la mer et voient leurs droits et leurs cultures bafoués. Un nouveau rapport lève le voile sur cet accaparement des mers. - Source : Bastamag
 
Burundi : résistances paysannes à l’accaparement des terres - 8 octobre 2014 - Par Aymar Nyenyezi Bisoka - Les mécanismes juridiques mis en place au Burundi pour résoudre les conflits liés aux cas d’accaparement de terre par les élites locales constituent une avancée. Ils demeurent néanmoins soumis aux rapports de force entre acteurs de l’arène foncière. Les paysans pauvres accaparés n’ont d’autre choix que de mobiliser les organisations de la société civile et des appuis extérieurs pour augmenter leur pouvoir de négociation. - Source : CETRI
 
Afrique du Sud : appel à la dissolution de la Commission Seriti - 30 septembre 2014 - Trente organisations sud-africaines pour la justice sociale ont lancé un appel commun pour la dissolution de la Commission Seriti chargée de faire la lumière sur la corruption concernant les contrats d’armement pour la rénovation du matériel de l’armée sud-africaine. Des organisations internationales se sont jointes à cet appel. - Source : Renapas
 
Commentaires sur les aspects tarifaires de l'APE Afrique de l'Ouest - 22 septembre 2014 - Par Jacques Berthelot - Les textes de l’APE officiellement paraphé par les Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest le 10 juillet 2014 à Accra sont enfin disponibles (seulement en anglais pour l’instant). Une première observation générale est que cet accord dit de "partenariat" a une forte tonalité néo-colonialiste ou à tout le moins paternaliste. L’UE se met au chevet des pays ACP, ici de ceux d’Afrique de l’Ouest (AO), pour définir dans le détail la voie la meilleure qu’ils doivent suivre pour "réduire et éradiquer la pauvreté à long terme, un développement durable et l’intégration réussie et harmonieuse des pays ACP dans l’économie mondiale". On se limite ici à souligner quelques articles posant le plus de problèmes, ceux sur la protection tarifaire et les mesures de sauvegarde, sans traiter de l’ensemble de ceux qui en posent. - Source : Solidarité
 
Cameroun : mieux vaut prévenir que guérir - 4 septembre 2014 - L’apparente stabilité du Cameroun et les récentes améliorations institutionnelles ne dissimulent plus sa vulnérabilité. Alors que le régime du président Paul Biya a verrouillé le jeu électoral et consolidé son emprise, la vie politique est anémiée, le mécontentement social se généralise et de nouvelles menaces sécuritaires émergent. La combinaison des menaces externes (Boko Haram et la crise centrafricaine) et de l’insatisfaction interne constitue un cocktail déstabilisateur. Paradoxalement, la force du régime ne réside pas dans le parti au pouvoir ou les services de sécurité, mais dans le fait que la plupart des Camerounais pensent que ce régime est un moindre mal. Pour minimiser le risque de crise violente avant la prochaine élection en 2018, le pouvoir et l’opposition doivent renouer le dialogue et s’accorder sur une profonde réforme politique et institutionnelle. - Source : International Crisis Group
 
Des groupes rebelles qui menacent encore la paix dans l’Est du Congo - 27 août 2014 - Par Colette Braeckman - Même si le président Kabila assure que la paix a été rétablie sur l’ensemble du territoire congolais et que la reconstruction du pays peut se poursuivre à marches forcées, dans l’Est la situation demeure très fragile et les acquis de la victoire militaire, remportée en novembre 2013 contre les rebelles tutsis du M23, ne sont pas encore définitivement consolidés. - Source : Le carnet de Colette Braeckman
 
Nouvelle journée de manifestation d’ampleur à Ouagadougou pour le départ de Blaise Compaoré - 26 juillet 2014 - Par Bruno Jaffré - On entend peu parler du Burkina Faso par les temps qui courent. Et pour cause, les images quotidiennes des guerres en Palestine et en Irak, occupent nos médias, tout comme elles nous préoccupent, quand elles ne nous révoltent pas, pour peu qu’on soit conscient de vivre sur la même terre. Au Burkina pourtant, comme nous l’avons souligné dans plusieurs articles précédents, la vie politique renait, le peuple se découvre de nouveau acteur de son avenir et se mobilise, l’opposition politique retrouve une seconde vie, et sa crédibilité, tandis que fleurissent de nombreuses associations citoyennes à l’initiative d’une nouvelle génération de jeunes entre 30 et 40 ans qui se méfient du jeu politique politicien, mais veut néanmoins s’engager. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Comment l’aide au développement se privatise au profit des grandes multinationales - 21 juillet 2014 - Par Thomas Clerget - Un réseau d’ONG s’alarme de la montée en puissance des « institutions financières de développement » (IFD), mandatées pour soutenir les investissements du secteur privé dans les pays émergents. Ces banques dépendent de l’argent que leur versent États ou organisations internationales. Mais, peu contrôlées, elles auraient une fâcheuse tendance à favoriser les multinationales des pays riches, voire à financer des projets privilégiant la rentabilité économique plutôt que l’utilité sociale des investissements. Quitte à solliciter, si nécessaire, des fonds implantés dans les paradis fiscaux... - Source : Bastamag
 
Le marché de dupes des producteurs de bananes d'Afrique de l'Ouest ayant exigé la signature de l'APE avec l'UE - 21 juillet 2014 - Par Jacques Berthelot - On sait que la principale raison de l’acceptation des Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest de signer l’APE régional avec l’UE le 10 juillet 2014 à Accra vient des pressions exercées par la Côte d’Ivoire, et accessoirement par le Ghana, qui risquaient de perdre l’accès au marché européen sans droits de douane principalement pour leurs exportations de bananes, de respectivement 252 639 tonnes et 42 840 tonnes en 2013. Mais l’encre de la signature avait à peine séché que l’UE a signé le 17 juillet un accord de libre-échange avec l’Equateur, premier exportateur mondial de bananes, avec 5,8 millions de tonnes en 2011. - Source : Solidarité
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



Sénégal : Ne signez pas l’APE en notre nom
Soudan : Police Beat, Arrest Female Students
Afrique du Sud : Environmentalists protest against Zuma’s plans for our coast
Tchad : Soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ’ville morte’
Côte d’Ivoire : Deux ans après la découverte du charnier de Togueï à Duékoué, où en est la justice annoncée ?
Kenya : Uhuru Kenyatta devant les juges de la CPI : les victimes demandent la vérité et la justice
Congo : La justice française confirme la mise en examen d’un général congolais accusé de crimes contre l’humanité
Swaziland : La monarchie interdit toutes les fédérations syndicales et patronales
Swaziland : Monarchy Bans All Union and Employer Federations
Kenya : Uhuru Kenyatta before the ICC judges: Victims need truth and justice
Tchad : Appel à une journée ville morte
Sud Soudan : Flawed Security Bill Headed for Vote
Afrique du Sud : Lonmin is hoodwinking the Marikana Commission of Inquiry and the South African Public: SARS must investigate the conglomerate’s finacial affairs
Afrique du Sud : Nuclear deal with Russia not in the interests of the South African people
Mali : Marche pour la paix
Ouganda : 5 Years on, No Justice for Protest Killings
Afrique du Sud : Sasol Spends Profits On Undermining The State
République démocratique du Congo : How secret payments and a climate of violence helped UK firm open African national park to oil
Sud Soudan : Immediate embargo on arms supplies to South Sudan
Soudan : Those behind unlawful killings and torture of protesters must be brought to justice
Mali : Déclaration de l’UACDDDD pour la Justice et les Droits fonciers
Mali : Manifeste des organisations de défense des droits humains pour un accord de paix respectueux des droits des victimes
Afrique Australe : Reclaiming SADC for People’s Development-SADC Resources for SADC People
Sénégal : Sur la situation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Swaziland : Le gouvernement swazi menace d’étrangler des dirigeants syndicaux
Niger : Appel pour la protection des défenseurs des droits de l’homme qui réclament plus de transparence et d’équité dans les relations entre l’Etat et les industries extractives au Niger
Swaziland : Swazi Government Threatens to Strangle Union Leader
Mali : Naufrage du 28 juillet sur les cotes libyennes
Ouganda : La loi anti-homosexualité annulée : un premier pas important mais la protection des droits doit être garantie
Tanzanie : Violence Ongoing at Barrick Mine in Tanzania
  [...]



Dossiers



Migrations - Réfugié(e)s
Droits Humains - Démocratie
Multinationales - Pillage des ressources
Forum social mondial
Panafricanisme - Union Africaine - Intégration régionale
Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Education
Financement du développement - Fiscalité - Aide publique
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL