libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3039 articles - 323 documents - 273 sites référencés ] Dernière mise à jour : 29 octobre 2014


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Conférence organisée par la Fondation Gabriel Péri sur le Mali - 31 octobre 2014 par Françoise Wasservogel - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso : Il faut stopper le dangereux délire mégalomaniaque de Blaise Compaoré - 31 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso : Nos organisations appellent au calme et au respect par les autorités de leurs engagements démocratiques - 30 octobre 2014 par Audrey COUPRIE - Source : FIDH
 
Le Parti de gauche soutient le peuple burkinabé dans sa lutte contre les manœuvres de Compaoré pour se maintenir au pouvoir - 30 octobre 2014 par Parti de Gauche (France) - Source : Afriques en lutte
 
Burkina-Faso : la France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré - 30 octobre 2014 par Paul Martial - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso, Afrique : limitation du nombre de mandats présidentiels, aucune exception n'est plus acceptable - 30 octobre 2014 par Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politique en Afrique - Source : Afriques en lutte
 
Cosatu-Numsa, une rupture qui vient de loin - 29 octobre 2014 par Renapas - Source : RENAPAS
 
Burkina-Faso : la France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré - 29 octobre 2014 par Survie - Source : Survie
 
CONTRE LA CONFISCATION DE LA DEMOCRATIE AU BURKINA FASO - 29 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Avec le peuple du Burkina Faso, Non au pouvoir à vie, non au tripatouillage constitutionnel - 29 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Tanzania: Child Marriage Harms Girls - 29 octobre 2014 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
Le boom minier au Burkina Faso - 29 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Afrique du sud : NUMSA fully supports COSATU`s campaign on e-Toll and burning of e-Tags - 29 octobre 2014 par NUMSA - Source : Afriques en lutte
 
Le Sénégal s'interroge sur le partenariat entre l'Afrique de l'Ouest et l'UE - 28 octobre 2014 - Source : Bilaterals.org
 
Mauritanie : Interview du président de l'UFP - 28 octobre 2014 par UFP (Mauritanie) - Source : Afriques en lutte
 
Nigeria : AGAINST TERRORISM IN ALL FORMS - 28 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Discrétion diplomatique - 27 octobre 2014 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
EBOLA comme symptôme de la mondialisation capitaliste - 27 octobre 2014 par Parti de Gauche (France), Pierre Boutry - Source : Afriques en lutte
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest


Le 10 juillet 2014, à Accra, capitale du Ghana, les 16 chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont signé un projet d’accord dit de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et les 15 Etats de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) plus la Mauritanie. Il s’agit en fait d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter leur politique commerciale au-delà des exigences de l’OMC [1]. Cet accord, s’il est ratifié par le Parlement européen, sera un désastre pour les peuples d’Afrique de l’Ouest mais aussi pour ceux de l’Europe. [Lire]
9 août 2014




Derniers articles...

Communique of the Parliamentary-Civil Society Organisation
New and old loans in Africa - what role for Parliamentarians?
Some 30 parliamentarians and civil society representatives from Africa and Europe - amongst them15 Members of Parliaments - met in Accra last 7 and 8 December to discuss the theme of “New and old loans in Africa - What role for parliamentarians in Africa and Europe”. This conference was part of a series of dialogues started on October 2005 organised by AFRODAD and EURODAD to discuss the crucial role that parliamentarians have - or should have - in debt management and loan contraction in Africa. [Lire]
8 December 2006

Jubilee South on conditionality
The only condition is no condition
Jubilee South welcomes the Conference on Conditionality organized by the Government of Norway. We appreciate the intent of the meeting and its CSO supporters, as we also appreciate the context in which it takes place. It is a welcome opportunity for the different parties to discuss an inherently wrong, unjust and highly resented political tool used by the “donors” and particularly the Bank on governments and peoples of the South. [Lire]
Jubilee South - 1 December 2006

Unitaid en pleine contradiction vis-a-vis des génériques
Suite à l’annonce de Philippe Douste-Blazy et Bill Clinton en Inde sur les antirétroviraux pédiatriques d’Unitaid, et à l’occasion de la tenue à Genève les 29-30 novembre du Conseil d’administration d’Unitaid, Act Up-Paris appelle Philippe Douste-Blazy, ministre des Affaires étrangères et Président d’Unitaid, et Bill Clinton, parrain d’Unitaid, à agir pour remédier aux contradictions immédiates auxquelles cette initiative fait face. [Lire]
Act Up-Paris - 30 novembre 2006

Regional Conference On Biosafety
The Environmental Rights Action/Friends of the Earth, Nigeria (ERA/FoEN) organised a regional conference on Biosafety in Abuja , Nigeria from November 27 to 29th, 2006. The theme of the conference was “African Biosafety Response.” [Lire]
Environmental Rights Action (ERA/FoEI) - 29 November 2006

Contaminated U.S. Rice Must Be Recalled From Africa
Friends of the Earth Africa and the African Center for Biosafety are today urging African countries to monitor US rice imports and to recall all shipments contaminated with GM rice known as LibertyLink601 (LL601). This call follows the confirmation of the presence of the illegal variety LL601 in food aid and commercial imports of rice from the US in Ghana and Sierra Leone. [Lire]
Environmental Rights Action (ERA/FoEI) - African Centre for Biosafety - 25 November 2006

Civil Society call for end to economic policy conditionality
39 organisations have already signed the CSO Common Statement on the Norwegian conference on conditionality calling to phase out harmful economic policy conditionality in WB and IMF development lending. [Lire]
23 November 2006

Rapport ONUSIDA 2006 : Toujours plus de malades, toujours plus de mortEs, toujours plus de promesses non tenues
Le rapport de l’ONUSIDA 2006 est, comme chaque année, plus macabre que le précédent. Il dresse d’abord un constat épidémiologique accablant mais il faut surtout y voir un atlas des graves manquements de la communauté internationale. Manquements dans le financement du Fonds Mondial, manquements dans le développement des traitements génériques, manquements en termes de soutien aux stratégies de prévention et notamment à la réduction des risques liés à l’usage de drogue. [Lire]
Act Up-Paris - 21 novembre 2006

La FAO doit revenir à son mandat initial
Il est urgent que la FAO revienne à son son mandat initial et assume à nouveau son leadership au niveau international en vue de promouvoir des initiatives et des politiques pour combattre la faim et la marginalisation dans les zones rurales. Ces dernières décennies, la FAO s’est progressivement éloignée de son mandat original, tant et si bien que les mouvements sociaux et d’autres organisations de la société civile commencent à se demander si la FAO ne constitue pas un élément du problème plutôt qu’une solution possible. [Lire]
Via Campesina - 20 novembre 2006

FAO Should Return To its Original Mandate
It is urgent that FAO return to its original mandate and once again assumes leadership at the international level to promote initiatives and policies that combat hunger and marginalisation in rural areas. Over the past decades, FAO has progressively drifted away from its original mandate, to the extent that social movements and civil society organisations are starting to believe that FAO is part of the problem, rather than part of a possible solution. [Lire]
Via Campesina - 20 November 2006

Cinq ans après la Déclaration de Doha : des brevets contre des patients
Les pays riches trahissent leur engagement d’aider les pays pauvres à protéger la santé publique
Il y a cinq ans, les membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) signaient un accord ministériel visant à faire en sorte que les règles relatives à la propriété intellectuelle n’entravent plus les efforts des pays en développement en matière de protection de la santé publique. Cinq ans après la signature de la déclaration de Doha, la plupart des personnes pauvres n’ont toujours pas joui des avantages qui y sont consentis. Le prix des médicaments brevetés reste inabordable. Les règles commerciales entravent toujours considérablement l’accès aux versions moins coûteuses des médicaments brevetés. Dans les pays pauvres, la prévalence des malades incapacitantes et potentiellement mortelles s’accroît, mais les médicaments sont tout simplement indisponibles. [Lire]
Oxfam - 14 novembre 2006

... | < 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 |> |...




A lire sur le web...

Areva va-t-elle offrir un avion au Président nigérien ? - 19 décembre 2012 - Par Emmanuel Haddad - 21,3 millions d’euros (14 milliards de francs CFA). La somme figurerait au budget du Niger et aurait été débloquée par Areva, leader mondial de l’énergie nucléaire, en tant qu’« aide budgétaire sans conditions et non ciblée », selon l’opposition. De quoi faire jaser. D’autant que les trois quarts de cette somme devraient servir à financer l’achat d’un nouvel avion présidentiel à Mahamadou Issoufou, le chef d’Etat nigérien, connu pour son goût prononcé pour les déplacements présidentiels. - Source : Basta !
 
Pleins feux sur le désert du Ténéré - 18 décembre 2012 - Alors que la Libye vient d’annoncer la fermeture de ses frontières au sud, une équipe d’Alternative espaces citoyens témoigne de la situation des migrants dans le désert du Ténéré au Niger. - Source : Cimade
 
Au Mozambique, un méga projet menace de déplacer des millions de paysans - 29 novembre 2012 - Le gouvernement et le secteur privé brésiliens collaborent avec le Japon pour lancer un vaste projet agroalimentaire dans le nord du Mozambique. Le projet, qui porte le nom de ProSavana, doit mettre 14 millions d’hectares à la disposition de l’agrobusiness brésilienne : l’objectif est de produire du soja, du maïs et d’autres denrées agricoles qui seront exportées par des multinationales japonaises. Cette région du Mozambique, connue sous le nom de Couloir de Nacala, est peuplée de millions de familles paysannes qui risquent de perdre leurs terres au cours de la mise en œuvre de ce projet. - Source : GRAIN
 
Ravages de la pêche industrielle en Afrique - novembre 2012 - Par Jean-Sébastien Mora - Premier importateur de poisson de la planète, l’Union européenne a mis en place une politique commune de la pêche destinée à satisfaire les immenses besoins de ses consommateurs : 22,3 kilos par an et par personne, contre 16 kilos en moyenne dans le monde. Tout en affichant l’objectif de « préservation des ressources naturelles », ce programme encourage des pratiques industrielles destructrices jusqu’en Afrique. - Source : Le Monde diplomatique
 
Mauritius: “The dynamic of the victorious struggle of the workers in the sugar industry has spread to other areas...” - November 2012 - Ashok Subron, an activist of the ecosocialist organization Resistanz ek Alternativ, is a spokesperson for the Left Trade Union Confederation-Solidarity (CSG-Solidarity) and an organizer of unions in the sugar industry, the port and the transport sector for the General Workers Federation-Joint Negotiating Panel (GWE-JNP) in Mauritius. He spoke to Jean Nanga for International Viewpoint. - Source : Europe Solidaire
 
Le Cosatu dans le piège du pouvoir - 15 octobre 2012 - Par Emmanuel Riondé - Le Congrès des syndicats sud-africain (Cosatu) s’est tenu en septembre. Pour l’ANC, ce sera en décembre. Ces organisations conservent leur leadership. Mais les morts de Marikana posent la question du lien distendu avec le peuple. - Source : Regards
 
Bolloré, Crédit agricole, Louis Dreyfus : ces groupes français, champions de l’accaparement de terres - 10 octobre 2012 - Par Nadia Djabali - Alors que 868 millions de personnes souffrent de sous-alimentation, selon l’Onu, l’accaparement de terres agricoles par des multinationales de l’agrobusiness ou des fonds spéculatifs se poursuit. L’équivalent de trois fois l’Allemagne a ainsi été extorqué aux paysans africains, sud-américains ou asiatiques. Les plantations destinées à l’industrie remplacent l’agriculture locale. Plusieurs grandes entreprises françaises participent à cet accaparement, avec la bénédiction des institutions financières. - Source : Basta !
 
Sur la situation sociale au Gabon - 13 juin 2012 - Par Marc Ona Essangui - Dans un pays pétrolier depuis plus de cinquante ans, plus de 90% de la population vivent en dessous du minimum vital. Les richesses du Gabon sont dilapidées, le patrimoine foncier bradé à des multinationales asiatiques et les libertés fondamentales confisquées. Les raisons ne manquent pas à la colère des Gabonais qui commence à déferler en révoltes. - Source : Cetri
 
Mali : instrumentalisation de la « société civile » - 5 avril 2012 - Par Alexis Roy - Si le Mali ne craint pas la comparaison en matière de libertés publiques, la prolifération d’organisations de la société civile, « choisies » par les bailleurs de fonds extérieurs ou alibi de la classe politique, n’est pas garante d’un fonctionnement démocratique. La corruption et le clientélisme continuent de réguler le quotidien. Certaines dynamiques sociales toutefois sont l’expression d’acteurs autonomes, porteurs de changement. - Source : Cetri
 
L’Etat renonce à subventionner le secteur énergétique pour montrer sa soumission totale au diktat du FMI - 19 février 2012 - Le Fond Monétaire International (FMI) a rendu public un rapport, qui passe en revue la situation économique et sociale en Mauritanie. Ce rapport dévoile l’engagement du gouvernement à supprimer les subventions dont bénéficient les prix de l’énergie (carburant, gaz et électricité) pour les aligner sur les prix internationaux. Une situation qui explique les hausses successives constatées récemment et laisse en entrevoir d’autres augmentations dans un avenir proche. De l’avis de certains observateurs avertis, ce document est le plus injuste que le pays n’est jamais signé depuis le début de sa collaboration avec le FMI. - Source : CGT Mauritanie
 

... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 |> |...





Pays



Burkina Faso : La France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré
Burkina Faso : Avec le peuple du Burkina, Non au pouvoir à vie, non au tripatouillage constitutionnel
Burkina Faso : Non à la personnalisation et à la personnification du pouvoir au Burkina Faso
Burkina Faso : Burkina Faso : les craintes d’un coup d’Etat constitutionnel se confirment
Sénégal : Ne signez pas l’APE en notre nom
Soudan : Police Beat, Arrest Female Students
Afrique du Sud : Environmentalists protest against Zuma’s plans for our coast
Tchad : Soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ’ville morte’
Côte d’Ivoire : Deux ans après la découverte du charnier de Togueï à Duékoué, où en est la justice annoncée ?
Kenya : Uhuru Kenyatta devant les juges de la CPI : les victimes demandent la vérité et la justice
Congo : La justice française confirme la mise en examen d’un général congolais accusé de crimes contre l’humanité
Swaziland : La monarchie interdit toutes les fédérations syndicales et patronales
Swaziland : Monarchy Bans All Union and Employer Federations
Kenya : Uhuru Kenyatta before the ICC judges: Victims need truth and justice
Tchad : Appel à une journée ville morte
Sud Soudan : Flawed Security Bill Headed for Vote
Afrique du Sud : Lonmin is hoodwinking the Marikana Commission of Inquiry and the South African Public: SARS must investigate the conglomerate’s finacial affairs
Afrique du Sud : Nuclear deal with Russia not in the interests of the South African people
Mali : Marche pour la paix
Ouganda : 5 Years on, No Justice for Protest Killings
Afrique du Sud : Sasol Spends Profits On Undermining The State
République démocratique du Congo : How secret payments and a climate of violence helped UK firm open African national park to oil
Sud Soudan : Immediate embargo on arms supplies to South Sudan
Soudan : Those behind unlawful killings and torture of protesters must be brought to justice
Mali : Déclaration de l’UACDDDD pour la Justice et les Droits fonciers
Mali : Manifeste des organisations de défense des droits humains pour un accord de paix respectueux des droits des victimes
Afrique Australe : Reclaiming SADC for People’s Development-SADC Resources for SADC People
Sénégal : Sur la situation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Swaziland : Le gouvernement swazi menace d’étrangler des dirigeants syndicaux
Niger : Appel pour la protection des défenseurs des droits de l’homme qui réclament plus de transparence et d’équité dans les relations entre l’Etat et les industries extractives au Niger
  [...]



Dossiers



Migrations - Réfugié(e)s
Droits Humains - Démocratie
Multinationales - Pillage des ressources
Forum social mondial
Panafricanisme - Union Africaine - Intégration régionale
Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Education
Financement du développement - Fiscalité - Aide publique
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL