libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3039 articles - 323 documents - 273 sites référencés ] Dernière mise à jour : 29 octobre 2014


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU TOGO - 1er novembre 2014 par Mouvement Martin Luther KING (Togo) - Source : Afriques en lutte
 
Blaise Compaoré : 9855 jours pour régner, 1 jour pour tomber ! (âmes sensibles s'abstenir) - 31 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
De Ben Ali à Compaoré : les élites françaises contre les peuples - 31 octobre 2014 par Survie - Source : Survie
 
De Ben Ali à Compaoré : les élites françaises contre les peuples - 31 octobre 2014 par Survie - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso : Le Mouvement Umnyobiste salue la fin du régime sanguinaire du Capitaine Blaise Compaoré... - 31 octobre 2014 par Conseil National pour la Resistance - Mouvement Umnyobiste (CNR-MUN) - Source : Afriques en lutte
 
Soutien à l'insurrection du peuple burkinabè contre le régime de Blaise Compaoré - 31 octobre 2014 par CONVENTION PATRIOTIQUE DES FORCES DE GAUCHE (CPFG) - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso : La Chute de Blaise Compaoré - 31 octobre 2014 par Parti Communiste Français - Source : Afriques en lutte
 
Conférence organisée par la Fondation Gabriel Péri sur le Mali - 31 octobre 2014 par Françoise Wasservogel - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso : Il faut stopper le dangereux délire mégalomaniaque de Blaise Compaoré - 31 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso : Nos organisations appellent au calme et au respect par les autorités de leurs engagements démocratiques - 30 octobre 2014 par Audrey COUPRIE - Source : FIDH
 
Le Parti de gauche soutient le peuple burkinabé dans sa lutte contre les manœuvres de Compaoré pour se maintenir au pouvoir - 30 octobre 2014 par Parti de Gauche (France) - Source : Afriques en lutte
 
Burkina-Faso : la France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré - 30 octobre 2014 par Paul Martial - Source : Afriques en lutte
 
Burkina Faso, Afrique : limitation du nombre de mandats présidentiels, aucune exception n'est plus acceptable - 30 octobre 2014 par Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politique en Afrique - Source : Afriques en lutte
 
Cosatu-Numsa, une rupture qui vient de loin - 29 octobre 2014 par Renapas - Source : RENAPAS
 
Burkina-Faso : la France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré - 29 octobre 2014 par Survie - Source : Survie
 
CONTRE LA CONFISCATION DE LA DEMOCRATIE AU BURKINA FASO - 29 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Avec le peuple du Burkina Faso, Non au pouvoir à vie, non au tripatouillage constitutionnel - 29 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Tanzania: Child Marriage Harms Girls - 29 octobre 2014 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest


Le 10 juillet 2014, à Accra, capitale du Ghana, les 16 chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont signé un projet d’accord dit de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et les 15 Etats de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) plus la Mauritanie. Il s’agit en fait d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter leur politique commerciale au-delà des exigences de l’OMC [1]. Cet accord, s’il est ratifié par le Parlement européen, sera un désastre pour les peuples d’Afrique de l’Ouest mais aussi pour ceux de l’Europe. [Lire]
9 août 2014




Derniers articles...

Appel aux mouvements sociaux pour la mobilisation pour le prochain Forum Social Mondial, Tunisie 2015
Lors de sa dernière réunion tenue à Casablanca en décembre 2014 le Conseil International a pris la décision d’organiser la prochaine édition du Forum Social Mondial de 2015 à nouveau, en Tunisie. [Lire]
20 juin 2014

Pendant la 26e session du CDH de l’ONU 23-27 juin 2014
Semaine de mobilisation pour mettre fin aux violations des droits humains et à l’impunite des entreprises
Des mouvements sociaux reclament l’acces a la justice pour les victimes des violations des droits humains et des crimes ecologiques perpetres par les grandes entreprises !
En juin 2014, le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies (CDH) examinera l’adoption d’une résolution visant à mettre en place des instruments légaux contraignants pour les sociétés transnationales (STN) quant à leurs obligations en matière de droits humains. [Lire]
10 juin 2014

During the UNHRC 26th Session 23 – 27 June 2014
Week Of Mobilization To Stop Corporate Crimes And Impunity
ocial movements demand access to justice for those affected by corporate human rights violations and ecological crimes!
In June 2014, the United Nations Human Rights Council (UNHRC) will discuss the adoption of a resolution to establish a legally binding instrument to enforce binding rules regarding human rights and Transnational Corporations (TNCs). [Lire]
10 June 2014

Appel à un instrument juridiquement contraignant sur les droits humains, les sociétés transnationales et autres entreprises
Cette déclaration [2] a été signée par une large alliance de réseaux internationaux, d’organisations et des mouvements sociaux. Elle représente l’expression collective d’une mobilisation croissante de la société civile mondiale et demande un renforcement des normes juridiques internationales pour faire face aux violations des droits humains perpétrées par les entreprises. Elle se félicite des récentes initiatives prises par les Etats au sein du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour développer un traité international sur des règles juridiquement contraignantes pour les sociétés transnationales en matière de droits humains. [Lire]
1er juin 2014

COSATU Statement on Africa day
The struggle continues even at 51 years of the OAU/AU
This Sunday marks the 51st anniversary of the OAU/AU, which is the continent’s premiere political body. It was formed in 1963 to advance and champion the cause of Africa’s liberation from colonialism and underdevelopment. COSATU joins the rest of our people on the continent in celebrating the great strides our continent has made since then, particularly in the struggle for liberation from colonialism. [Lire]
COSATU - 25 May 2014

17 avril : la Résistance s’accroît pour défendre les semences paysannes
La Via Campesina, le mouvement paysan international mobilise cette année des millions de paysans et de paysannes à travers le monde en faveur des semences paysannes. Depuis le 17 Avril 1996 [3] Via Campesina a déclaré ce jour, Journée internationale des luttes paysannes. Avec ses alliés et amis, elle en a fait une journée de mobilisation mondiale. [Lire]
Via Campesina - 16 avril 2014

4th EU-Africa summit
EU-Africa Migration policies: the deadly obliviousness of heads of state
On both shores of the Mediterranean, a securitarian view of migrations is shared. The externalisation of border management, the strengthening of surveillance systems through Frontex and Eurosur, as well as the instrumental use of public development aid to try to keep populations in their home countries, remain the key means for its implementation. [Lire]
Migreurop - observatoire des frontières - 9 April 2014

4ème sommet UE-Afrique
Politiques migratoires UE-Afrique : l’aveuglement mortel des chefs d’États
Des deux côtés de la Méditerranée, on partage une vision sécuritaire des migrations. L’externalisation de la gestion des frontières, le renforcement des systèmes de surveillance via Frontex et Eurosur ainsi que l’instrumentalisation de l’aide publique au développement visant à fixer les populations dans leurs pays d’origine restent les outils phares de sa mise en œuvre. [Lire]
Migreurop - observatoire des frontières - 8 avril 2014

Tax Justice can finance Sustainable Development CSOs call on AU finance ministers
Press Conference at the Pan African Consultative Meeting on Fiscal Justice and Financing Sustainable Development in Africa held on 24th of March 2014 at Abuja, Nigeria
African civil society organisations from across Africa with the support of Tax Justice Network Africa, ActionAid, Christian Aid, Oxfam, CISLAC, NLC and other agencies of the civil society converged in Abuja ahead of the Seventh Joint Annual Meetings of the ECA Conference of African Ministers of Finance, Planning and Economic Development and AU Conference of Ministers of Economy and Finance to discuss concerns about financing sustainable development in Africa. [Lire]
Tax Justice Network for Africa - 24 March 2014

La proposition législative européenne ne permettra pas de bannir d’Europe les ressources naturelles qui alimentent les conflits
Selon plusieurs organisations de la société civile, la proposition législative de la Commission européenne relative à l’approvisionnement responsable en minerais provenant de zones de conflit n’est pas suffisamment stricte pour garantir que les entreprises européennes, qui achètent ces minerais, ne participent pas au financement de conflits ou de violations des droits humains. [Lire]
5 mars 2014

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...




A lire sur le web...

Congo: Le dilemme electoral - 5 mai 2011 - Après quatre ans d’inertie électorale et un processus de démocratisation enlisé, la République démocratique du Congo (RDC) prépare ses secondes élections démocratiques dans l’urgence et selon un calendrier glissant. Les partis de l’opposition essayent de s’unir, jusqu’ici sans succès, et, contrairement aux premières élections de 2006, cette fois-ci la communauté internationale ne pilote pas de fait le processus électoral. Les autorités congolaises sont face à un dilemme : respecter les échéances constitutionnelles et organiser des élections bâclées ou ignorer ces échéances et plonger dans une période d’inconstitu­tionnalité du pouvoir. Dans les deux cas, la légitimité du gouvernement sera fortement mise à caution. - Source : International Crisis Group
 
Le mouvement de révolte contre l’impunité se poursuit au Burkina Faso - 17 mars 2011 - Nous poursuivons ci-dessous la chronologie des évènements qui ont suivi la mort du jeune collégien Justin Zongo. Le pouvoir veut attribuer ce décès à une méningite alors que pour les élèves il est décédé à la suite des mauvais traitement subis dans les locaux de la police. Son père réfute aussi le décès pour cause de méningite en témoignant des blessures qu’il a subies. - Source : Thomas Sankara Website
 
Burkina Faso : la révolte de la jeunesse gagne l’ensemble du pays - 11 mars 2011 - Le 20 février décédait Justin Zongo élève de 3eme. Il avait reçu des mauvais traitements de la part de la police. Les autorités parlent alors d’un décès suite à une méningite. Les jeunes de Koudougou vont se révolter rapidement, deux d’entre eux vont encore perdre la vie, puis deux autres dans deux villes voisines, certains par balles semble-t-il. La révolte va s’étendre dans de nombreuses villes du pays. Parfois Souvent les manifestations sont pacifiques, mais d’autre fois beaucoup plus violentes. Mais elles sont, en règle générale, très largement suivies rassemblant souvent plusieurs milliers de jeunes. De nombreux commissariats de police, vont bruler suivis souvent de bâtiments abritant les différentes autorités locales. Elle est essentiellement le fait de la jeunesse dans un pays ou 60% de la population à moins de 21 ans. - Source : Thomas Sankara website
 
En Mauritanie aussi, les jeunes se mobilisent et des syndicats se battent avec eux pour le changement - 8 mars 2011 - Encouragés par less révolutions en Tunisie, puis en Egypte, les jeunes mauritaniens ont également lancé un mouvement de mobilisation pour le changement, intitulé 25 février. Trois centrales syndicales (CGTM, CNTM, CLTM), qui ne cesssent de dénoncer de graves violations des droits des travailleurs, encouragent la population à descendre dans la rue et sont déterminées à enfin mettre le gouvernement devant ses responsabilités. Abdallahi Ould Mohamed, dit Nahah, Secrétaire général de la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), nous explique les causes de ce combat et, l’espoir de changement qui anime aujourd’hui son pays, avec une date clé en vue, la mobilisation du 11 mars. Interview d’Abdallahi Ould Mohamed (CGTM- Mauritanie). - Source : ITUC-CSI
 
Défis des sociétés civiles en Afrique - 23 janvier 2011 - Démocratisation, redistribution des richesses, luttes pour les droits, protection de l’environnement, résolution des conflits… Les défis des sociétés civiles africaines sont nombreux. Comment s’organisent les mouvements sociaux, les ONG, les nouveaux réseaux citoyens du continent noir ? Quelles formes de mobilisation et de gouvernance proposent-ils pour l’Afrique ? Comment lancer des nouvelles initiatives pour changer les comportements et faire pression auprès des décideurs pour la construction des sociétés plus justes et égalitaires ? - Source : Revue Passerelle
 
Les résistances africaines entre répressions et instrumentalisations - 15 janvier 2011 - Par François Polet - Le foisonnement associatif que connaît la majorité des pays africains est le produit des mutations subies par les Etats du continent – ajustement structurel et libéralisme politique inachevé. La vulnérabilité des organisations sociales aux mécanismes de neutralisation déployés par les pouvoirs met en doute leur capacité à incarner un contre-pouvoir effectif. Pourtant, dans plusieurs pays, une société civile « indocile » a su canaliser le mécontentement populaire et installer un rapport de force avec les dirigeants. - Source : Centre Tricontinental
 
Appel à la CEDEAO : « Vos peuples sont en danger. Ne vous trompez pas de guerre !» - 2 janvier 2011 - La situation insolite et inédite de deux « Présidents » et deux « gouvernements » à la tête de la même Côte-d’Ivoire est certainement déconcertante. Mais bien plus préoccupante est la conformité de vues entre les dirigeants des pays membres de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le reste de la « communauté internationale » sur les sanctions à infliger au Président Laurent Gbagbo, dont le recours à la force, s’il refuse de céder le pouvoir à Alassane Dramane Ouattara. La CEDEAO mettra-t-elle cette dernière menace à exécution en assumant ainsi, de manière ouverte, le rôle de bras armé de l’impérialisme collectif qui se cache derrière l’appellation pompeuse et trompeuse de « communauté internationale » ? - Source : Forum pour un autre Mali
 
Cote d’Ivoire: bifurquer avant l’abîme - 23 décembre 2010 - Par Colette Braeckman - Au cours des dernières décennies, on ne compte plus les chefs d’Etat africains qui ont pris le pouvoir par la force, se sont ensuite réhabilités par des parodies d’élections ou ont tout simplement bénéficié de l’indulgence ou de l’impuissance de la communauté internationale face à leur pouvoir de fait. Dire cela, et s’étonner de la soudaine unanimité qui se forge autour de Laurent Gbagbo, qui ne bénéficie pas du même traitement que les Deby, Compaoré, Sassou Nguesso, dos Santos et autres Mugabe, des hommes qui ont eu le temps de se racheter une légitimité ou qui ont réussi à s’accrocher au pouvoir, cela ne règle rien : les turpitudes du passé ne justifient pas les fraudes du présent. Ce qui compte aujourd’hui, c’est que le peuple ivoirien, qui a voté dans le calme et la dignité, a droit à la paix et au respect des choix exprimés par son suffrage. A condition que le vote se soit déroulé dans des conditions correctes et que ses conclusions soient incontestables… - Source : Le Carnet de Colette Braeckman
 
Projet de charte de la société civile au Niger : vers le noyautage des OSC ! - 17 décembre 2010 - Par Diori Ibrahim - A l’occasion de sa troisième session extraordinaire, le conseil consultatif national annonce, entre autres, à l’opinion, l’inscription dans son agenda le traitement de « la charte de la société civile nigérienne. » Cette nouvelle surprend tant par caractère spontané que par son contenu qui peut dérouter plus d’un observateur soucieux de la consolidation d’une forte société civile, par essence plurielle et indépendante des pouvoirs publics. Cette funeste dynamique qui tait pour l’instant son parrain vise manifestement à noyauter l’un des derniers espaces de résistance contre les effets pervers de la mondialisation avilissante promue par les institutions financières internationales et leurs valets locaux. - Source : Alternative
 
Enjeux sécuritaires au Nord du Niger : analyse et perspectives - 17 décembre 2010 - La situation d’insécurité dans laquelle se trouve le nord du Niger depuis plusieurs années est extrêmement préoccupante, tout comme elle l’est dans l’ensemble des Etats riverains du Sahara. Cette situation ne date pas d’aujourd’hui mais elle s’est sensiblement aggravée ces dernières années, notamment avec l’intervention d’acteurs extérieurs, faisant du Sahel un espace extrêmement difficile à sécuriser. Le nord du Niger est devenu le lieu d’intervention privilégié pour les groupes armés ainsi qu’une zone de prédilection pour les trafics en tout genre. C’est également un territoire au sous-sol prolifique, qui attise les convoitises et dans lequel se mêlent intérêts concurrents et influences extérieures. - Source : Alternative
 

... | < 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 |> |...





Pays



Burkina Faso : La France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré
Burkina Faso : Avec le peuple du Burkina, Non au pouvoir à vie, non au tripatouillage constitutionnel
Burkina Faso : Non à la personnalisation et à la personnification du pouvoir au Burkina Faso
Burkina Faso : Burkina Faso : les craintes d’un coup d’Etat constitutionnel se confirment
Sénégal : Ne signez pas l’APE en notre nom
Soudan : Police Beat, Arrest Female Students
Afrique du Sud : Environmentalists protest against Zuma’s plans for our coast
Tchad : Soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ’ville morte’
Côte d’Ivoire : Deux ans après la découverte du charnier de Togueï à Duékoué, où en est la justice annoncée ?
Kenya : Uhuru Kenyatta devant les juges de la CPI : les victimes demandent la vérité et la justice
Congo : La justice française confirme la mise en examen d’un général congolais accusé de crimes contre l’humanité
Swaziland : La monarchie interdit toutes les fédérations syndicales et patronales
Swaziland : Monarchy Bans All Union and Employer Federations
Kenya : Uhuru Kenyatta before the ICC judges: Victims need truth and justice
Tchad : Appel à une journée ville morte
Sud Soudan : Flawed Security Bill Headed for Vote
Afrique du Sud : Lonmin is hoodwinking the Marikana Commission of Inquiry and the South African Public: SARS must investigate the conglomerate’s finacial affairs
Afrique du Sud : Nuclear deal with Russia not in the interests of the South African people
Mali : Marche pour la paix
Ouganda : 5 Years on, No Justice for Protest Killings
Afrique du Sud : Sasol Spends Profits On Undermining The State
République démocratique du Congo : How secret payments and a climate of violence helped UK firm open African national park to oil
Sud Soudan : Immediate embargo on arms supplies to South Sudan
Soudan : Those behind unlawful killings and torture of protesters must be brought to justice
Mali : Déclaration de l’UACDDDD pour la Justice et les Droits fonciers
Mali : Manifeste des organisations de défense des droits humains pour un accord de paix respectueux des droits des victimes
Afrique Australe : Reclaiming SADC for People’s Development-SADC Resources for SADC People
Sénégal : Sur la situation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Swaziland : Le gouvernement swazi menace d’étrangler des dirigeants syndicaux
Niger : Appel pour la protection des défenseurs des droits de l’homme qui réclament plus de transparence et d’équité dans les relations entre l’Etat et les industries extractives au Niger
  [...]



Dossiers



Migrations - Réfugié(e)s
Droits Humains - Démocratie
Multinationales - Pillage des ressources
Forum social mondial
Panafricanisme - Union Africaine - Intégration régionale
Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Education
Financement du développement - Fiscalité - Aide publique
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL