libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3067 articles - 323 documents - 274 sites référencés ] Dernière mise à jour : 1er janvier 2015


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Le processus de paix malien est-il menacé ? - 23 mai 2015 par IRIN - Source : Afriques en lutte
 
Tanzania's Lumber Thieves - 23 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Radio : Mali Kura interroge Ousmane Diarra, président de l'AME (VOA Bambara) - 22 mai 2015 par Jean-Jacques Méric - Source : Association Malienne des Expulsés
 
Alerte au Burundi - 22 mai 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Hold up au Togo - 22 mai 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Niger : liberté pour Moussa Tchangari ! - 22 mai 2015 par Survie - Source : Survie
 
Détention abusive d'un journaliste togolais - 22 mai 2015 par Reporters sans frontières - Source : Afriques en lutte
 
Afrique du sud : Rich Facts - 22 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
RDC - Beni : la société civile décrète le boycott des taxes - 22 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Boulangerie Wend Konta : Les ouvriers en grève pour une augmentation de salaires - 22 mai 2015 par Ousséni Bancé - Source : Afriques en lutte
 
Crise au Burundi - 21 mai 2015 par Paul Martial - Source : Afriques en lutte
 
Chad/Senegal: New Film Highlights Hissène Habré Trial - 21 mai 2015 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
Faut-il revoir la politique sécuritaire kenyane ? - 21 mai 2015 par IRIN - Source : Afriques en lutte
 
South Africa's Top Five Wealthiest Blacks - 21 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
La France peut et doit contribuer à élucider l'assassinat de Thomas Sankara - 20 mai 2015 par Survie - Source : Survie
 
Angola : Keeping it in the family - 20 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Egypt's civil society slowly being strangled despite claims of democratising - 20 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Les pêcheries Africaines, un paradis perdu? - 19 mai 2015 - Source : Greenpeace Afrique
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Un désastre pour les populations d’Afrique de l’Ouest et d’Europe


Vendredi 12 décembre 2014, le Conseil des ministres des Affaires étrangères européens devra se prononcer sur la signature d’un accord de « partenariat économique » (APE) entre l’Union européenne (UE), les 15 États de la CEDEAO (Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest) et la Mauritanie. Il s’agit en réalité d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter la marge de manœuvre des États africains concernant leur politique commerciale . [Lire]
11 décembre 2014




Derniers articles...

5e rencontre internationale de la marche mondiale des femmes - Kigali (Rwanda), 10 décembre 2004
Adoption de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité
Les déléguées de la Marche mondiale des femmes, réunies à Kigali (Rwanda) ont adopté, le 10 décembre 2004, la Charte mondiale des femmes pour l’humanité. Cette Charte propose de construire un monde où l’exploitation, l’oppression, l’intolérance et les exclusions n’existent plus, où l’intégrité, la diversité, les droits et libertés de toutes et de tous sont respectés. Ce monde est basé sur l’égalité, la liberté, la solidarité, la justice et la paix. [Lire]
10 décembre 2004

5 th International meeting, Kigali (Rwanda), December 4-12 , 2004
Adoption of the Women’s Global Charter for Humanity
Delegates of the World March of Women gathered in Kigali, Rwanda, adopted the Women’s Global Charter for Humanity. The Women’s Global Charter for Humanity is a proposal to build a world where exploitation, oppression, intolerance and exclusion no longer exist and where integrity, diversity and the rights and freedoms of all are respected. This world is founded on equality, freedom, solidarity, justice and peace. [Lire]
10 December 2004

Fermer les bases militaires de la Françafrique !
Les événements d’Abidjan disqualifient un dispositif incurablement néocolonial. [Lire]
Survie - 8 décembre 2004

Une autre afrique est possible
Résistances et alternatives populaires
3e édition du Forum social Africain - Lusaka - 10-14 décembre 2004
En tant qu’espace d’échange et de réflexion, de renforcement mutuels, et de débats démocratiques, il est important pour le continent que le Forum social africain puisse continuer d’être un instrument de dynamisation des mouvements sociaux africains et de vigilance par rapport aux politiques conçues et mises en œuvre sur le continent. [Lire]
décembre 2004

African ngos boycott world bank meeting
Today, organisations from across the African continent are boycotting a consultation meeting in Nairobi organized by the International Finance Corporation (IFC) of the World Bank Group. The organisations claim that the consultation is ill-prepared, rushed and untransparent, and will not provide a meaningful venue for input. Civil society demanded more time, more outreach, more translation, more information and more engagement, but did not get an adequate response. [Lire]
Friends of the Earth International - 30 November 2004

Position Statement of African Civil Society Organisations for the IFC Safeguard Policy Review Consultation in Africa
We, the undersigned African civil society organizations Working on and interested in extractive sector issues have decided not to officially participate in the IFC consultative process for Africa, held on November 29 and 30, 2004 in Nairobi, Kenya because of insufficient time and information on the process. [Lire]
30 November 2004

ONUSIDA
Honte : la France annonce publiquement qu’elle ne tiendra pas ses engagements
Lors de la conférence de presse de l’ONUSIDA pour la présentation de son rapport 2004, Mireille Guigaz, ambassadrice de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida a admis publiquement que la promesse de Chirac ne sera pas tenue. Pendant ce temps, 10000 personnes meurent chaque jour du sida. [Lire]
Act Up-Paris - 23 novembre 2004

Resolution on the establishment of an independent and effective african court on human and peoples’s right
The Forum on participation of NGOs in the 36th ordinary session of the African Commission on Human and Peoples’ Rights and the 10th Human Rights Book Fair held at the Hotel Ngor Dairama, Dakar, Senegal from 20 - 22 November 2004 [Lire]
22 November 2004

Interdiction et prévention de la torture en Afrique
Résolutions du Forum des ONG participant à la 36ème Session de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) sur la question de l’interdiction et de la prévention de la torture en Afrique. [Lire]
22 novembre 2004

Lutte contre le terrorisme et le respect des droits de l’Homme
Les ONG présentes au Forum de la société civile à Dakar du 20 au 22 novembre 2004 à l’occasion de la 36ème Session de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP)ont adopté la résolution suivante sur la lutte contre le terrorisme et le respect des droits de l’Homme. [Lire]
22 novembre 2004

... | < 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 |...




A lire sur le web...

Cosatu-Numsa, une rupture qui vient de loin - 29 octobre 2014 - La rupture annoncée depuis un an entre la centrale syndicale Cosatu et son plus gros syndicat, le Numsa, syndicat des métallurgistes, semble être imminente. La décision tant de fois annoncée, puis remise à plus tard, sera prise le 7 novembre prochain. Un nouveau paysage politique et un nouveau rapport des forces est en train de prendre forme en Afrique du Sud. - Source : Renapas
 
Accaparement des terres : une négociation s’engage entre le groupe Bolloré et les riverains de ses plantations en Afrique et en Asie - 29 octobre 2014 - Par Simon Gouin - Des paysans et villageois du Sierra Leone, de Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Cambodge sont venus spécialement jusqu’à Paris pour l’occasion. Pour la première fois, le groupe Bolloré et sa filiale luxembourgeoise Socfin, qui gère des plantations industrielles de palmiers à huile et d’hévéas (pour le caoutchouc) en Afrique et en Asie, ont accepté de participer à des négociations avec les communautés locales. À l’ordre du jour, un sujet sensible : celui de l’« accaparement » des terres occasionné par les activités de Bolloré dans ces pays. - Source : Observatoire des multinationales
 
Il faut stopper le dangereux délire mégalomaniaque de Blaise Compaoré - 28 octobre 2014 - Par Bruno Jaffré - L’affrontement était annoncé. Nous y sommes et nul ne sait comment la situation va évoluer. Les violences ont toutes les chances d’éclater devant tant d’obstination, si Blaise Compaoré ne se retire pas. A l’heure où nous écrivons il nous revient que des affrontements ont eu lieu ce matin du 28 octobre à l’issue de l’immense manifestation qui a parcouru les rues de Ouagadougou. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Récolte de misère : l’accaparement du marais de Yala détruit les moyens de subsistance des paysans kenyans - 27 octobre 2014 - En 2004, Dominion Farms est arrivé, plein de belles promesses, dans le bassin du marais de Yala au Kenya. L’idée était de transformer une ferme d’État moribonde en une plantation de riz moderne, de fournir des emplois à la population locale et de construire des hôpitaux et des écoles. Le propriétaire américain de l’entreprise, Calvin Burgess, se présentait comme un “homme de Dieu” chargé d’une mission, amener à l’Afrique le progrès à l’américaine. La population locale, convaincue par cette vision grandiose, décida sans hésiter et d’un commun accord, de permettre à Dominion Farms de cultiver 3 700 ha de leurs terres. Mais dix ans plus tard, les communautés n’ont récolté que la misère. Entretien avec Erastus Odindo sur la lutte de sa communauté pour défendre ses terres contre l’entreprise américaine. - Source : Grain
 
Harvest of hardship: Yala Swamp land grab destroys Kenyan farmers' livelihoods - 23 octobre 2014 - Dominion Farms arrived in Kenya’s Yala Swamp basin in 2004 with big promises. The company claimed it would turn a defunct state demonstration farm into a modern rice plantation, provide locals with good jobs, and build hospitals and schools. The American owner of the company, Calvin Burgess, presented himself as a ’man of God’, on a mission to bring US-style progress to Africa. The locals, sold on this grand vision, decided – with some hesitation and dissent – to allow Dominion to farm on 3,700 ha of their lands. But a decade later, the communities have harvested nothing but hardship. A interview with farmer Erastus Odindo about his community’s struggle to defend their lands from US-based Dominion Farms. - Source : Grain
 
Comment nourrir le « 1 % » - 19 octobre 2014 - Depuis la crise alimentaire mondiale de 2008, une énorme vague d’investissements du secteur privé déferle sur l’agriculture. Si l’on écoute le G8, la Banque mondiale et les grands investisseurs eux-mêmes, les apports financiers dans le secteur agricole signifient davantage d’innovation et de modernisation, plus d’emplois et plus de nourriture pour une planète affamée. Mais est-ce bien le cas ? - Source : Grain
 
Comment marchés financiers et multinationales accaparent aussi les mers et les océans - 18 octobre 2014 - par Sophie Chapelle - Les terres agricoles ne sont pas les seules cibles de puissants intérêts privés, de grandes entreprises ou de gros investisseurs. Littoraux, mangroves ou récifs coralliens sont aussi convoités. Au nom de la défense de l’environnement et de la préservation de la biodiversité, la mise en place de quotas de pêche, de réserves naturelles maritimes ou d’élevages géants favorisent le contrôle des bords de mer et des eaux continentales par une poignée d’acteurs privés. Aux dépens des communautés locales et des millions de petits pêcheurs qui vivent de la mer et voient leurs droits et leurs cultures bafoués. Un nouveau rapport lève le voile sur cet accaparement des mers. - Source : Bastamag
 
Burundi : résistances paysannes à l’accaparement des terres - 8 octobre 2014 - Par Aymar Nyenyezi Bisoka - Les mécanismes juridiques mis en place au Burundi pour résoudre les conflits liés aux cas d’accaparement de terre par les élites locales constituent une avancée. Ils demeurent néanmoins soumis aux rapports de force entre acteurs de l’arène foncière. Les paysans pauvres accaparés n’ont d’autre choix que de mobiliser les organisations de la société civile et des appuis extérieurs pour augmenter leur pouvoir de négociation. - Source : CETRI
 
Afrique du Sud : appel à la dissolution de la Commission Seriti - 30 septembre 2014 - Trente organisations sud-africaines pour la justice sociale ont lancé un appel commun pour la dissolution de la Commission Seriti chargée de faire la lumière sur la corruption concernant les contrats d’armement pour la rénovation du matériel de l’armée sud-africaine. Des organisations internationales se sont jointes à cet appel. - Source : Renapas
 
Commentaires sur les aspects tarifaires de l'APE Afrique de l'Ouest - 22 septembre 2014 - Par Jacques Berthelot - Les textes de l’APE officiellement paraphé par les Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest le 10 juillet 2014 à Accra sont enfin disponibles (seulement en anglais pour l’instant). Une première observation générale est que cet accord dit de "partenariat" a une forte tonalité néo-colonialiste ou à tout le moins paternaliste. L’UE se met au chevet des pays ACP, ici de ceux d’Afrique de l’Ouest (AO), pour définir dans le détail la voie la meilleure qu’ils doivent suivre pour "réduire et éradiquer la pauvreté à long terme, un développement durable et l’intégration réussie et harmonieuse des pays ACP dans l’économie mondiale". On se limite ici à souligner quelques articles posant le plus de problèmes, ceux sur la protection tarifaire et les mesures de sauvegarde, sans traiter de l’ensemble de ceux qui en posent. - Source : Solidarité
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



Mauritanie : La FIDH et l’AMDH condamnent la répression des voix contestataires
Gabon : Déclaration du Front de l’opposition du 22 décembre 2014
Angola : Des milliers de ressortissants africains victimes de graves violations des droits humains
Congo : La France persiste dans son soutien à la dictature
Kenya : Abandon de l’affaire Kenyatta, l’impunité l’emporte
Afrique du Sud : No good tidings in Christmas nuclear announcement
Rwanda : Le ministre de la Défense doit lever le secret défense sur l’attentat du 6 avril 1994
Kenya : Summary of Human Rights Audit of the Security Laws (Amendment) Bill 2014
Mauritanie : La CGTM exige des éclaircissements sur les révélations du Journal "The Indpendent"
Côte d’Ivoire : Choisir entre la justice et l’impunité
République centrafricaine : Libération d’Abdoulaye Miskine contre otages, les arrangements de l’impunité
Djibouti : Le 10 décembre, un idéal pour les citoyens du monde et une illusion pour les Djiboutiens
Gabon : Rapport final du congrès international de l’opposition gabonaise à Paris
Congo : L’argent du pétrole est-elle dépensée d’une manière efficace ?
Tchad : Répression généralisée contre des manifestants et coupure des communications internationales
Cameroun : Faire du droit à la ville un préalable au droit au logement adéquat
Gabon : Communiqué de la société civile gabonaise suite aux événements au Burkina Faso
Burkina Faso : Blaise Compaoré chassé par son peuple ! Il ne doit pas échapper à la justice
Sénégal : We support an Africa fighting against impunity!
Djibouti : Répression à l’encontre de la population civile dans les Réqions de Hilu et de Siyaru
République démocratique du Congo : Les réformes du commerce de minerais sapées par l’impunité dans l’armée
Burkina Faso : La France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré
Burkina Faso : Avec le peuple du Burkina, Non au pouvoir à vie, non au tripatouillage constitutionnel
Burkina Faso : Non à la personnalisation et à la personnification du pouvoir au Burkina Faso
Burkina Faso : Burkina Faso : les craintes d’un coup d’Etat constitutionnel se confirment
Sénégal : Ne signez pas l’APE en notre nom
Soudan : Police Beat, Arrest Female Students
Afrique du Sud : Environmentalists protest against Zuma’s plans for our coast
Tchad : Soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ’ville morte’
Côte d’Ivoire : Deux ans après la découverte du charnier de Togueï à Duékoué, où en est la justice annoncée ?
  [...]



Dossiers



Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Dette
Habitat
Environnement - lutte contre le changement climatique
Françafrique
Eau
Migrations - Réfugié(e)s
Droits Humains - Démocratie
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL