libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3035 articles - 323 documents - 273 sites référencés ] Dernière mise à jour : 20 octobre 2014


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Senegal: Chad’s Inaction Won’t Prevent Habré Trial - 22 octobre 2014 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ? (France 24, Monde) - 22 octobre 2014 par Audrey COUPRIE - Source : FIDH
 
Swaziland : STUDENTS TOLD : NAME STRIKE LEADERS - 22 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Tchad : Halte à la maltraitance des détenues à Amsinéné - 22 octobre 2014 par Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (CTDDH) - Source : Afriques en lutte
 
Two years after the discovery of the Togueï mass grave in Duékoué, where is the justice promised ? - 21 octobre 2014 par internafrica - Source : FIDH
 
Newsletter - 21 octobre 2014 par Ophélie Latil - Source : Survie
 
Le libre-échange avec l'UE sera nuisible aux exploitations agricoles ouest-africaines, selon le CNCR - 21 octobre 2014 - Source : Bilaterals.org
 
Zimbabwe : Doctors give government ultimatum - 21 octobre 2014 par Zimbabwe Hospital Doctors Association (ZHDA) - Source : Afriques en lutte
 
Togo : DISCOURS DE CLÔTURE DU PRÉSIDENT NATIONAL DE L'ANC M. JEAN-PIERRE FABRE - 21 octobre 2014 par Jean Pierre Fabre - Source : Afriques en lutte
 
Procès de Simone Gbagbo : un premier procès qui en appelle d'autres - 20 octobre 2014 par internafrica - Source : FIDH
 
Ebola virus deaths facilitated by imperialism - 20 octobre 2014 par World Federation of Trade Unions - Source : Afriques en lutte
 
"World nuclear exhibition" : le salon qui tue - 20 octobre 2014 - Source : Survie
 
El Hadj Abdou Sakho : ''L'entrée en vigueur du TEC de la CEDEAO sera brusque et brutale'' - 20 octobre 2014 - Source : Bilaterals.org
 
Les syndicats marocains maintiennent la pression - 20 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
RDC : LUCHA un mouvement citoyen de jeunes - 20 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Les personnels de santé en grève au Liberia - 19 octobre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Afrique du sud : NUMSA fully backs strike by CWU at SA Post Offices - 19 octobre 2014 par NUMSA - Source : Afriques en lutte
 
Les syndicats demandent le retour à la malgachisation - 18 octobre 2014 par Léa Ratsiazo - Source : Afriques en lutte
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest


Le 10 juillet 2014, à Accra, capitale du Ghana, les 16 chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont signé un projet d’accord dit de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et les 15 Etats de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) plus la Mauritanie. Il s’agit en fait d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter leur politique commerciale au-delà des exigences de l’OMC [1]. Cet accord, s’il est ratifié par le Parlement européen, sera un désastre pour les peuples d’Afrique de l’Ouest mais aussi pour ceux de l’Europe. [Lire]
9 août 2014




Derniers articles...

Dakar agricole
Jacques Chirac interpellé par les ONG françaises
Communiqué d’Agir Ici, du CCFD, du GRET et du CFSI, organisations initiatrices de la campagne Exportations de poulets : l’Europe plume l’Afrique à l’occasion du sommet international de Dakar sur la "fracture agricole". [Lire]
3 février 2005

Banque mondiale
Victoire du boycott des ONG
Après avoir subi un boycott de trois mois, la Société Financière Internationale (SFI), bras armé du Groupe Banque mondiale à destination des entreprises, a annoncé une révision importante de son processus de consultation sur ses normes environnementales et sociales. Elle a allongé la période de consultation de six mois et s’est engagée à publier davantage de documents de travail, comme le demandaient les Amis de la Terre et de nombreuses organisations en France et dans le monde. La proposition de fond de la SFI reste, elle, très problématique. [Lire]
Amis de la Terre - 7 janvier 2005

4e édition du Forum des Peuples
6 au 9 juillet 2005 à Fana, Mali
Partie intégrante du Forum Social Africain et du Forum Social Mondial, le Forum des Peuples se donne la spécificité de se réunir chaque année en contrepoint au sommet de G8. La prochaine édition se tiendra du 6 au 9 juillet 2005 à Fana, au Mali. [Lire]
janvier 2005

Annulez la dette à 100% - tous les pays pauvres - sans conditions économiques !
En marge du Forum social africain de Lusaka, de nombreuses organisations africaines ont adopté la déclaration suivante pour l’annulation pleine et entière de la dette multilatérale de l’Afrique et du Sud dans son ensemble. [Lire]
20 décembre 2004

5e rencontre internationale de la marche mondiale des femmes - Kigali (Rwanda), 10 décembre 2004
Adoption de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité
Les déléguées de la Marche mondiale des femmes, réunies à Kigali (Rwanda) ont adopté, le 10 décembre 2004, la Charte mondiale des femmes pour l’humanité. Cette Charte propose de construire un monde où l’exploitation, l’oppression, l’intolérance et les exclusions n’existent plus, où l’intégrité, la diversité, les droits et libertés de toutes et de tous sont respectés. Ce monde est basé sur l’égalité, la liberté, la solidarité, la justice et la paix. [Lire]
10 décembre 2004

5 th International meeting, Kigali (Rwanda), December 4-12 , 2004
Adoption of the Women’s Global Charter for Humanity
Delegates of the World March of Women gathered in Kigali, Rwanda, adopted the Women’s Global Charter for Humanity. The Women’s Global Charter for Humanity is a proposal to build a world where exploitation, oppression, intolerance and exclusion no longer exist and where integrity, diversity and the rights and freedoms of all are respected. This world is founded on equality, freedom, solidarity, justice and peace. [Lire]
10 December 2004

Fermer les bases militaires de la Françafrique !
Les événements d’Abidjan disqualifient un dispositif incurablement néocolonial. [Lire]
Survie - 8 décembre 2004

Une autre afrique est possible
Résistances et alternatives populaires
3e édition du Forum social Africain - Lusaka - 10-14 décembre 2004
En tant qu’espace d’échange et de réflexion, de renforcement mutuels, et de débats démocratiques, il est important pour le continent que le Forum social africain puisse continuer d’être un instrument de dynamisation des mouvements sociaux africains et de vigilance par rapport aux politiques conçues et mises en œuvre sur le continent. [Lire]
décembre 2004

African ngos boycott world bank meeting
Today, organisations from across the African continent are boycotting a consultation meeting in Nairobi organized by the International Finance Corporation (IFC) of the World Bank Group. The organisations claim that the consultation is ill-prepared, rushed and untransparent, and will not provide a meaningful venue for input. Civil society demanded more time, more outreach, more translation, more information and more engagement, but did not get an adequate response. [Lire]
Friends of the Earth International - 30 November 2004

Position Statement of African Civil Society Organisations for the IFC Safeguard Policy Review Consultation in Africa
We, the undersigned African civil society organizations Working on and interested in extractive sector issues have decided not to officially participate in the IFC consultative process for Africa, held on November 29 and 30, 2004 in Nairobi, Kenya because of insufficient time and information on the process. [Lire]
30 November 2004

... | < 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 |...




A lire sur le web...

Comment nourrir le « 1 % » - 19 octobre 2014 - Depuis la crise alimentaire mondiale de 2008, une énorme vague d’investissements du secteur privé déferle sur l’agriculture. Si l’on écoute le G8, la Banque mondiale et les grands investisseurs eux-mêmes, les apports financiers dans le secteur agricole signifient davantage d’innovation et de modernisation, plus d’emplois et plus de nourriture pour une planète affamée. Mais est-ce bien le cas ? - Source : Grain
 
Comment marchés financiers et multinationales accaparent aussi les mers et les océans - 18 octobre 2014 - par Sophie Chapelle - Les terres agricoles ne sont pas les seules cibles de puissants intérêts privés, de grandes entreprises ou de gros investisseurs. Littoraux, mangroves ou récifs coralliens sont aussi convoités. Au nom de la défense de l’environnement et de la préservation de la biodiversité, la mise en place de quotas de pêche, de réserves naturelles maritimes ou d’élevages géants favorisent le contrôle des bords de mer et des eaux continentales par une poignée d’acteurs privés. Aux dépens des communautés locales et des millions de petits pêcheurs qui vivent de la mer et voient leurs droits et leurs cultures bafoués. Un nouveau rapport lève le voile sur cet accaparement des mers. - Source : Bastamag
 
Burundi : résistances paysannes à l’accaparement des terres - 8 octobre 2014 - Par Aymar Nyenyezi Bisoka - Les mécanismes juridiques mis en place au Burundi pour résoudre les conflits liés aux cas d’accaparement de terre par les élites locales constituent une avancée. Ils demeurent néanmoins soumis aux rapports de force entre acteurs de l’arène foncière. Les paysans pauvres accaparés n’ont d’autre choix que de mobiliser les organisations de la société civile et des appuis extérieurs pour augmenter leur pouvoir de négociation. - Source : CETRI
 
Afrique du Sud : appel à la dissolution de la Commission Seriti - 30 septembre 2014 - Trente organisations sud-africaines pour la justice sociale ont lancé un appel commun pour la dissolution de la Commission Seriti chargée de faire la lumière sur la corruption concernant les contrats d’armement pour la rénovation du matériel de l’armée sud-africaine. Des organisations internationales se sont jointes à cet appel. - Source : Renapas
 
Commentaires sur les aspects tarifaires de l'APE Afrique de l'Ouest - 22 septembre 2014 - Par Jacques Berthelot - Les textes de l’APE officiellement paraphé par les Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest le 10 juillet 2014 à Accra sont enfin disponibles (seulement en anglais pour l’instant). Une première observation générale est que cet accord dit de "partenariat" a une forte tonalité néo-colonialiste ou à tout le moins paternaliste. L’UE se met au chevet des pays ACP, ici de ceux d’Afrique de l’Ouest (AO), pour définir dans le détail la voie la meilleure qu’ils doivent suivre pour "réduire et éradiquer la pauvreté à long terme, un développement durable et l’intégration réussie et harmonieuse des pays ACP dans l’économie mondiale". On se limite ici à souligner quelques articles posant le plus de problèmes, ceux sur la protection tarifaire et les mesures de sauvegarde, sans traiter de l’ensemble de ceux qui en posent. - Source : Solidarité
 
Cameroun : mieux vaut prévenir que guérir - 4 septembre 2014 - L’apparente stabilité du Cameroun et les récentes améliorations institutionnelles ne dissimulent plus sa vulnérabilité. Alors que le régime du président Paul Biya a verrouillé le jeu électoral et consolidé son emprise, la vie politique est anémiée, le mécontentement social se généralise et de nouvelles menaces sécuritaires émergent. La combinaison des menaces externes (Boko Haram et la crise centrafricaine) et de l’insatisfaction interne constitue un cocktail déstabilisateur. Paradoxalement, la force du régime ne réside pas dans le parti au pouvoir ou les services de sécurité, mais dans le fait que la plupart des Camerounais pensent que ce régime est un moindre mal. Pour minimiser le risque de crise violente avant la prochaine élection en 2018, le pouvoir et l’opposition doivent renouer le dialogue et s’accorder sur une profonde réforme politique et institutionnelle. - Source : International Crisis Group
 
Des groupes rebelles qui menacent encore la paix dans l’Est du Congo - 27 août 2014 - Par Colette Braeckman - Même si le président Kabila assure que la paix a été rétablie sur l’ensemble du territoire congolais et que la reconstruction du pays peut se poursuivre à marches forcées, dans l’Est la situation demeure très fragile et les acquis de la victoire militaire, remportée en novembre 2013 contre les rebelles tutsis du M23, ne sont pas encore définitivement consolidés. - Source : Le carnet de Colette Braeckman
 
Nouvelle journée de manifestation d’ampleur à Ouagadougou pour le départ de Blaise Compaoré - 26 juillet 2014 - Par Bruno Jaffré - On entend peu parler du Burkina Faso par les temps qui courent. Et pour cause, les images quotidiennes des guerres en Palestine et en Irak, occupent nos médias, tout comme elles nous préoccupent, quand elles ne nous révoltent pas, pour peu qu’on soit conscient de vivre sur la même terre. Au Burkina pourtant, comme nous l’avons souligné dans plusieurs articles précédents, la vie politique renait, le peuple se découvre de nouveau acteur de son avenir et se mobilise, l’opposition politique retrouve une seconde vie, et sa crédibilité, tandis que fleurissent de nombreuses associations citoyennes à l’initiative d’une nouvelle génération de jeunes entre 30 et 40 ans qui se méfient du jeu politique politicien, mais veut néanmoins s’engager. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Comment l’aide au développement se privatise au profit des grandes multinationales - 21 juillet 2014 - Par Thomas Clerget - Un réseau d’ONG s’alarme de la montée en puissance des « institutions financières de développement » (IFD), mandatées pour soutenir les investissements du secteur privé dans les pays émergents. Ces banques dépendent de l’argent que leur versent États ou organisations internationales. Mais, peu contrôlées, elles auraient une fâcheuse tendance à favoriser les multinationales des pays riches, voire à financer des projets privilégiant la rentabilité économique plutôt que l’utilité sociale des investissements. Quitte à solliciter, si nécessaire, des fonds implantés dans les paradis fiscaux... - Source : Bastamag
 
Le marché de dupes des producteurs de bananes d'Afrique de l'Ouest ayant exigé la signature de l'APE avec l'UE - 21 juillet 2014 - Par Jacques Berthelot - On sait que la principale raison de l’acceptation des Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest de signer l’APE régional avec l’UE le 10 juillet 2014 à Accra vient des pressions exercées par la Côte d’Ivoire, et accessoirement par le Ghana, qui risquaient de perdre l’accès au marché européen sans droits de douane principalement pour leurs exportations de bananes, de respectivement 252 639 tonnes et 42 840 tonnes en 2013. Mais l’encre de la signature avait à peine séché que l’UE a signé le 17 juillet un accord de libre-échange avec l’Equateur, premier exportateur mondial de bananes, avec 5,8 millions de tonnes en 2011. - Source : Solidarité
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



Sénégal : Ne signez pas l’APE en notre nom
Soudan : Police Beat, Arrest Female Students
Afrique du Sud : Environmentalists protest against Zuma’s plans for our coast
Tchad : Soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ’ville morte’
Côte d’Ivoire : Deux ans après la découverte du charnier de Togueï à Duékoué, où en est la justice annoncée ?
Kenya : Uhuru Kenyatta devant les juges de la CPI : les victimes demandent la vérité et la justice
Congo : La justice française confirme la mise en examen d’un général congolais accusé de crimes contre l’humanité
Swaziland : La monarchie interdit toutes les fédérations syndicales et patronales
Swaziland : Monarchy Bans All Union and Employer Federations
Kenya : Uhuru Kenyatta before the ICC judges: Victims need truth and justice
Tchad : Appel à une journée ville morte
Sud Soudan : Flawed Security Bill Headed for Vote
Afrique du Sud : Lonmin is hoodwinking the Marikana Commission of Inquiry and the South African Public: SARS must investigate the conglomerate’s finacial affairs
Afrique du Sud : Nuclear deal with Russia not in the interests of the South African people
Mali : Marche pour la paix
Ouganda : 5 Years on, No Justice for Protest Killings
Afrique du Sud : Sasol Spends Profits On Undermining The State
République démocratique du Congo : How secret payments and a climate of violence helped UK firm open African national park to oil
Sud Soudan : Immediate embargo on arms supplies to South Sudan
Soudan : Those behind unlawful killings and torture of protesters must be brought to justice
Mali : Déclaration de l’UACDDDD pour la Justice et les Droits fonciers
Mali : Manifeste des organisations de défense des droits humains pour un accord de paix respectueux des droits des victimes
Afrique Australe : Reclaiming SADC for People’s Development-SADC Resources for SADC People
Sénégal : Sur la situation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Swaziland : Le gouvernement swazi menace d’étrangler des dirigeants syndicaux
Niger : Appel pour la protection des défenseurs des droits de l’homme qui réclament plus de transparence et d’équité dans les relations entre l’Etat et les industries extractives au Niger
Swaziland : Swazi Government Threatens to Strangle Union Leader
Mali : Naufrage du 28 juillet sur les cotes libyennes
Ouganda : La loi anti-homosexualité annulée : un premier pas important mais la protection des droits doit être garantie
Tanzanie : Violence Ongoing at Barrick Mine in Tanzania
  [...]



Dossiers



Migrations - Réfugié(e)s
Droits Humains - Démocratie
Multinationales - Pillage des ressources
Forum social mondial
Panafricanisme - Union Africaine - Intégration régionale
Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Education
Financement du développement - Fiscalité - Aide publique
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL