libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3079 articles - 325 documents - 274 sites référencés ] Dernière mise à jour : 29 mai 2015


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Burundi : Après la mascarade électorale - 30 juillet 2015 par Paul Martial - Source : Afriques en lutte
 
Licenciements massifs prévus dans l'industrie minière sud-africaine - 29 juillet 2015 par Renapas - Source : RENAPAS
 
LES INDUSTRIES SEMENCIÈRE ET DES OGM CONVOITENT LES MARCHÉS LUCRATIFS DES SEMENCES DE NIÉBÉ - 29 juillet 2015 - Source : Afriques en lutte
 
RDC : « Quand les mouvements de jeunes font peur aux autorités, la réponse est la répression » - 29 juillet 2015 par ACAT - Source : Afriques en lutte
 
Mallettes - 28 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Premier ministre béninois des Affaires étrangères françaises ? - 28 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
CFAO Motors Côte d'Ivoire : les travailleurs en grève - 28 juillet 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Namibie : The original 'lebenstraum' - 28 juillet 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Bilan « globalement positif » - 27 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Burkina : hypocrisie - 27 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Un bon score (bis) - 27 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Opex : un bon score - 27 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Monsieur « petite blague » - 27 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Paris, capitale de la chasse aux migrants - 27 juillet 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Burundi : « Tournons la page » ne reconnaît pas le résultat de l'élection présidentielle et soutient les Burundais qui refusent la mascarade électorale de Pierre Nkurunziza - 27 juillet 2015 par Tournons la page - Source : Afriques en lutte
 
Quand l'Europe sous-traite le contrôle des migrations - 27 juillet 2015 par Marie Bazin - Source : Survie
 
Politique migratoire européenne : une approche sécuritaire criminelle - 27 juillet 2015 par Marie Bazin - Source : Survie
 
Hollande au Cameroun - 27 juillet 2015 par Odile Tobner - Source : Survie
 


A la Une

Migrations - Réfugié(e)s
Morts en Méditerranée : le déshonneur du Conseil européen

En ce mauvais jour du 23 avril 2015, le Conseil européen qui devait enfin « agir » sur une situation « dramatique » en Méditerranée, s’est contenté de tenter de mettre l’Union européenne et ses États membres à l’abri des migrants en renforçant la protection de ses frontières. [Lire]
24 avril 2015




Derniers articles...

Position de la section africaine de Jubilee Sud sur la déclaration des ministres des finances du G7
Alors que les Ministres des Finances du G7 ont pris une décision, qui aurait dû intervenir depuis longtemps, pour annuler certaines des dettes multilatérales de 18 pays parmi les plus pauvres, ils ont en même temps renforcé leur contrôle sur ces pays, au détriment des citoyens de ceux-ci. C’est le résultat de la réunion des Ministres des Finances du G7, tenue les 10 et 11 juin 2005. [Lire]
Jubilee South - 15 juin 2005

Debt Deal:
Small Victory for Africa, but Not Enough
Africa Action Rejects Exclusion of Dozens of Countries, Emphasizes Illegitimacy of Debt
Africa Action today recognized the success of grassroots movements in bringing the Group of 8 (G-8) to a deal on the path toward debt cancellation. This weekend’s announcement of a deal on debt cancellation for 18 impoverished countries, 14 of which are in Africa, marks a small victory, but Africa Action emphasized that dozens of other African countries continue to be trapped under a burden of illegitimate debt, which the G-8 wealthy nations’ plan still fails to address. Africa Action also rejected the G-8’s embrace of the Heavily Indebted Poor Countries (HIPC) initiative as the framework for debt cancellation, noting the harmful economic conditions tied to this widely-discredited program. [Lire]
Africa Action - 14 June 2005

Exterminate the debt, not the poor
The G7 finance ministers’ decision to cancel the debt owed by 18 heavily indebted poor countries (HIPCs) to the World Bank, International Monetary Fund and African Development Bank is a very good first step and a fantastic vindication of WDM activists for their decision to stick to their guns on this issue after Jubilee 2000 ended. However, it does not yet go far enough. About 40 more poor countries need full debt cancellation to meet the Millennium Development Goals. [Lire]
World Development Movement - 13 June 2005

Setbacks to privatisations across Africa
The collapse of a flagship water privatisation in Tanzania, and opposition to both a planned privatisation of the state cotton board and the completed privatisation of the state railway in Mali, highlight the continuing struggle over pressure from the Bretton Woods institutions to privatise in Africa. [Lire]
Bretton Woods Projet - 13 June 2005

Pingrerie du G8 sur la dette
La réunion des ministres des Finances du G8 s’est soldée le 11 juin par les déclarations tonitruantes des représentants des pays les plus riches, annonçant notamment une annulation « historique » de la dette des pays pauvres. Le CADTM surveille de près ces effets d’annonce qui, par le passé, ont toujours débouché sur des annulations cosmétiques dissimulant un renforcement de la domination des pays créanciers, comme dans le cas de l’initiative PPTE (42 pays pauvres très endettés) annoncée en 1996 au G7 à Lyon et renforcée en 1999 au G7 à Cologne [1]. L’analyse rigoureuse des modalités pratiques concernant l’annonce de l’annulation d’hier permettra, dès qu’elles seront publiques, de porter un jugement complet. D’ores et déjà, plusieurs remarques s’imposent. [Lire]
CADTM - 12 juin 2005

Memorandum of Civil Society to the 3rd Ordinary Session of the African Union Ministers of Trade
Cairo, Egypt, June, 5-9 2005
Members of the Africa Trade Network (ATN), and other civil society organisations working on issues of trade and development in Africa, take the opportunity of the third ordinary session of the African Union Ministers of Trade in Cairo, Egypt, to communicate to the ministers our views on Africa’s concerns and positions on the on-going trade negotiations in the World Trade Organisation as well as within the framework of the Economic Partnership Agreements. [Lire]
Africa Trade Network - 7 June 2005

La CADHP se prononce pour la mise en place immédiate de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples
La Féderation Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) et ses organisations membres au Sénégal, en Côte d’ivoire, au Tchad, en Mauritanie, en Ouganda et en Tanzanie ainsi que deux organisations partenaires en Egypte et au Botswana étaient présentes à Banjul (Gambie) du 24 avril au 2 mai 2005 pour participer à la 37e session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) et au forum des ONG la précédant. [Lire]
FIDH - 7 juin 2005

Five years on
Diamond trade still at risk from conflict diamonds
Five years after its creation the Kimberley Process, the international diamond certification scheme, is still having difficulty stopping conflict diamonds from entering the legitimate trade. Global Witness and Partnership Africa Canada are urging that more must be done to ensure that the process works effectively and is a credible mechanism that will prevent diamonds from ever again fuelling conflict. Diamonds continue to fuel conflict in eastern DRC and are also playing a role in the conflict in Cote D’Ivoire, two countries participating in the Kimberley Process. [Lire]
Global Witness - Partnership Africa Canada (PAC) - 7 juin 2005

Halte à la destabilisation des Institutions de l’Union Africaine et de la CEDEAO par le Président Olusegun Obansanjo
La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) exprime sa vive émotion et sa totale réprobation par rapport à la manière dont le Président Olosegun Obansanjo, Président du Nigeria et Président en exercice de l’Union Africaine traite avec le mépris le plus souverain la Commission de l’Union Africaine, prenant le grave risque historique d’une dangereuse crise institutionnelle à l’Union Africaine et à la CEDEAO. [Lire]
Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme - RADDHO - 5 juin 2005

La LDH contre le retour de la Françafrique
Dans une motion adoptée à l’occasion de son 83ème congrès, la LDH s’insurge avec vigueur contre le retour en force de la « Françafrique » qui se manifeste au pouvoir en France. [Lire]
Ligue des Droits de l’Homme - LDH - 5 juin 2005

... | < 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 |> |...




A lire sur le web...

Le marché de dupes des producteurs de bananes d'Afrique de l'Ouest ayant exigé la signature de l'APE avec l'UE - 21 juillet 2014 - Par Jacques Berthelot - On sait que la principale raison de l’acceptation des Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest de signer l’APE régional avec l’UE le 10 juillet 2014 à Accra vient des pressions exercées par la Côte d’Ivoire, et accessoirement par le Ghana, qui risquaient de perdre l’accès au marché européen sans droits de douane principalement pour leurs exportations de bananes, de respectivement 252 639 tonnes et 42 840 tonnes en 2013. Mais l’encre de la signature avait à peine séché que l’UE a signé le 17 juillet un accord de libre-échange avec l’Equateur, premier exportateur mondial de bananes, avec 5,8 millions de tonnes en 2011. - Source : Solidarité
 
Point de situation sur les relations franco-ivoiriennes - 15 juillet 2014 - Pour tous les présidents de la Ve république, la visite officielle en Côte d’Ivoire est un passage obligé. Pour le moment rien n’indique que François Hollande dira un mot des civils massacrés en nombre par l’armée française en novembre 2004, il y a presque dix ans, à Abidjan. Avec des amis comme le président Ouattara, qui dès son intronisation par l’ONU et la France n’a demandé qu’à accueillir nos troupes et signer un Partenariat de défense, forme actuelle du serment d’allégeance au pouvoir français, l’impérialisme le plus rustique a encore de beaux jours devant lui ! - Source : Survie
 
Accord de défense France-Mali : vers une présence permanente - 15 juillet 2014 - Par Gérard Moreau - Prévue pour le 20 janvier 2014, reportée à plusieurs reprises, puis annoncée pour début juillet, la signature de l’accord de défense entre la France et le Mali donnerait une base juridique définitive à la présence militaire française sur le sol malien. Inutile d’être expert pour comprendre pourquoi au Mali les réactions d’opposition sont si virulentes. - Source : Survie
 
La crise centrafricaine : de la prédation à la stabilisation - 17 juin 2014 - Bien que l’effondrement de l’économie ait précédé celui de l’Etat, l’intervention internationale actuelle pilotée par le G5 (Union africaine, Nations unies, Union européenne, Etats-Unis et France) pare au plus pressé et continue d’appréhender la crise actuelle à travers un prisme sécuritaire. Cette attitude alimente un effort international de mobilisation de troupes mais condamne la communauté internationale à répéter des interventions superficielles qui ne traitent pas la principale cause de la crise : la prédation structurelle. La protection des civils est certes importante, mais il est également crucial de relancer l’activité économique et d’assainir la gestion des finances publiques afin de construire un système effectif de gouvernance capable de fournir des services à l’ensemble de la population – chrétiens comme musulmans. - Source : International Crisis Group
 
Burkina Faso…vers l’affrontement ? - 31 mai 2014 - Par Bruno Jaffré - Le pays sort de quelques mois d’observation et une tentative de médiation qui a échoué. Chaque camp a pu se compter, affuter ses armes, s’est concerté, s’est réorganisé, tout semble prêt pour l’affrontement entre l’opposition et le camp présidentiel. La vie politique se cristallise autour de l’article 37 de la constitution, qui, en l’état, interdit à Blaise Compaoré de se présenter aux prochaines élections présidentielles prévues en 2015. Celle-ci limite le nombre de mandats à deux. Or Blaise Compaoré est président depuis le 15 octobre 1987, ce qui fait près de 27 ans. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Illicit financial flows severely impact developing countries, not least South Africa - 28 May 2014 - Illicit financial flows are a massive problem impacting developing countries in general and in particular South Africa, and require urgent attention. This became clear during a roundtable meeting convened by three well-known international civil society organisations (CSOs) - African Monitor, Economic Justice Network and Oxfam - in South Africa during May. In a statement released Friday last week, the organisations noted that illicit financial flows also impacted developed countries and was such a huge and complex field that it would be best solved by a wide range of organisations working together to address the challenges caused by such flows. - Source : Economic Justice Network
 
Afrique du Sud : quatre mois de grève dans les mines de platine - 17 mai 2014 - La grève qui dure depuis près de quatre mois dans les mines de platine autour de Marikana est une grève inhabituelle, non pas tant par sa longueur que parce qu’elle pose les problèmes de la dignité des mineurs, plus qu’aucune autre grève ne l’avait encore fait. - Source : Renepas
 
Chocolat « responsable » : derrière les promesses de l’industrie agroalimentaire, une filière cacao à bout de souffle - 15 mai 2014 - Par Simon Gouin - Déforestation, travail des enfants, paysans sous-payés : dans les pays où il est cultivé, le cacao n’est pas vraiment synonyme de progrès social. Si les géants du chocolat comme Mars, Mondelez ou Nestlé ne sont jamais aussi bien portés, la filière cacao est à bout de souffle, aussi bien du point de vue social que du point de vue environnemental. Les multinationales agroalimentaires tentent de réagir en annonçant vouloir se convertir au cacao « responsable ». Plusieurs certificateurs de commerce équitable leur proposent un label sur mesure. Mais il semble surtout s’agir, pour Mars et consorts, de sécuriser et optimiser leur chaîne d’approvisionnement. - Source : Observatoire des multinationales
 
La France au Rwanda : entre secret et intoxication - 7 mai 2014 - Interview de Benoît Collombat et David Servenay, qui publient « Au nom de la France » - Guerres secrètes au Rwanda (La Découverte), par Benoît Collombat, David Servenay, Mathieu Lopes. Ce livre reprend pour le plus grand nombre « ce qu’il faut savoir » sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi, en s’appuyant sur la masse d’ouvrages et de rapports qui ont été écrits depuis 20 ans, tout en amenant des éléments inédits sur certaines zones d’ombre. - Source : Billets d’Afrique
 
Le rapport Brazza : plus d’un siècle d’impunité - 5 mai 2014 - Par Jacques Morel - Suite à l’exploration de Pierre Savorgnan de Brazza, la France « prit possession » du Congo en 1886. Ce vaste territoire, formé du Gabon, du Congo actuel et de l’Oubangui-Chari (devenu République Centrafricaine), ne devait rien coûter à la métropole. Il fut donc partagé entre 40 compagnies concessionnaires. Afin de mettre en valeur le pays et de donner aux indigènes « la culture du travail », ceux-ci furent soumis à un régime de travail forcé et les récalcitrants subirent une répression atroce. Le « rapport Brazza », enfin publié, en témoigne. - Source : Survie
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



Burundi : Riposte meurtrière par la police aux manifestations
Niger : Nous exigeons la libération immédiate et sans condition de Moussa Tchangari
Niger : Déclaration de presse suite à l’arrestation de Moussa Tchangari
Burkina Faso : Message des organisations syndicales à l’occasion du 1er mai 2015
Burundi : « Tournons la page » appelle Pierre Nkurunziza à faire cesser les violences
Afrique du Sud : Ituc-Africa Statement on the Xenophobic Attacks in South Africa
Burkina Faso : Déclaration à propos des menaces proférées contre les travailleurs en lutte
Zimbabwe : ITUC-Africa Solidarity message to Zimbabwe Congress of Trade Union (ZCTU)
Burkina Faso : Les organisations de la société civile dénoncent une tentative de contre-révolution
Mauritanie : La FIDH et l’AMDH condamnent la répression des voix contestataires
Gabon : Déclaration du Front de l’opposition du 22 décembre 2014
Angola : Des milliers de ressortissants africains victimes de graves violations des droits humains
Congo : La France persiste dans son soutien à la dictature
Kenya : Abandon de l’affaire Kenyatta, l’impunité l’emporte
Afrique du Sud : No good tidings in Christmas nuclear announcement
Rwanda : Le ministre de la Défense doit lever le secret défense sur l’attentat du 6 avril 1994
Kenya : Summary of Human Rights Audit of the Security Laws (Amendment) Bill 2014
Mauritanie : La CGTM exige des éclaircissements sur les révélations du Journal "The Indpendent"
Côte d’Ivoire : Choisir entre la justice et l’impunité
République centrafricaine : Libération d’Abdoulaye Miskine contre otages, les arrangements de l’impunité
Djibouti : Le 10 décembre, un idéal pour les citoyens du monde et une illusion pour les Djiboutiens
Gabon : Rapport final du congrès international de l’opposition gabonaise à Paris
Congo : L’argent du pétrole est-elle dépensée d’une manière efficace ?
Tchad : Répression généralisée contre des manifestants et coupure des communications internationales
Cameroun : Faire du droit à la ville un préalable au droit au logement adéquat
Gabon : Communiqué de la société civile gabonaise suite aux événements au Burkina Faso
Burkina Faso : Blaise Compaoré chassé par son peuple ! Il ne doit pas échapper à la justice
Sénégal : We support an Africa fighting against impunity!
Djibouti : Répression à l’encontre de la population civile dans les Réqions de Hilu et de Siyaru
République démocratique du Congo : Les réformes du commerce de minerais sapées par l’impunité dans l’armée
  [...]



Dossiers



Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Dette
Habitat
Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Environnement - lutte contre le changement climatique
Françafrique
Eau
Droits Humains - Démocratie
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL