libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3079 articles - 325 documents - 274 sites référencés ] Dernière mise à jour : 29 mai 2015


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Sans titre - 31 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Sans titre - 31 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Sans titre - 31 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Sans titre - 31 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Le Forum citoyen de Ouagadougou dresse la liste des entraves sur la libre circulation dans l'espace Cedeao - 31 août 2015 - Source : Alternative
 
Sans titre - 31 août 2015 - Source : Alternative
 
Sans titre - 31 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Sans titre - 31 août 2015 - Source : Alternative
 
Sans titre - 31 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Burkina Faso - Législatives 2015 : La Coordination d'organisations de la société civile dénonce le non-respect du genre sur les listes - 31 août 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Guinée-Bissau - 3 août 1959 : Massacre de Pidjiguiti - 30 août 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Zimbabwe : Prepaid Meters Are Obstacles to Accessing Water in Africa - 30 août 2015 par Jeffrey Moyo - Source : Afriques en lutte
 
Sans titre - 30 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Sans titre - 30 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Sans titre - 30 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Sans titre - 30 août 2015 par Seydou Assane - Source : Alternative
 
Le Forum citoyen de Ouagadougou dresse la liste des entraves sur la libre circulation dans l'espace Cedeao - 30 août 2015 - Source : Alternative
 
Sans titre - 30 août 2015 - Source : Alternative
 


A la Une

Migrations - Réfugié(e)s
Morts en Méditerranée : le déshonneur du Conseil européen

En ce mauvais jour du 23 avril 2015, le Conseil européen qui devait enfin « agir » sur une situation « dramatique » en Méditerranée, s’est contenté de tenter de mettre l’Union européenne et ses États membres à l’abri des migrants en renforçant la protection de ses frontières. [Lire]
24 avril 2015




Derniers articles...

Assemblée de l’ONU sur le sida
La France n’a pas tenu ses engagements de 2001
Une conférence de l’ONU a réuni aujourd’hui jeudi 2 juin 127 pays pour faire l’état de la lutte contre le sida. En 2001 les Etats membres de l’ONU se sont engagés à mobiliser pour 2005 10 milliards de dollars de financement pour la « guerre mondiale au sida ». Alors que la quote-part de la France aurait dû être d’au moins 610 millions de dollars, seuls 160 millions ont été budgétés par Paris pour 2005. La France a ainsi rompu ses engagements. Depuis 2001, le sida a tué 12 millions de personnes, et l’hécatombe s’accélérera encore cette année. [Lire]
Act Up-Paris - 3 juin 2005

Interview de Samir Amin
Il y a 50 ans : la conférence de Bandung
Il y a 50 ans, en 1955, les principaux chefs d’États des pays d’Asie et d’Afrique ayant reconquis leur indépendance politique se réunissaient pour la première fois, à Bandung. Samin Amin revient sur cet événement de l’histoire des indépendances, sur l’objectif des politiques de développement issue de Bandung et sur ce qui, aujourd’hui, pourrait constinuer une nouvelle alliance des peuples du Sud. [Lire]
10 mai 2005

Les Accords de Partenariat Economique
Une arme de destruction massive des économies africaines et ACP
Position d’organisations de la société civile Assemblée Paritaire UE/ACP, Bamako 18-21 avril, 2005
Les organisations de la société civile africaine (ONG, Organisations paysannes, ...) signataires du présent document attirent l’attention des parlementaires de l’assemblée paritaire UE/ACP réunis à Bamako du 16 au 21 avril 2005 sur les conséquences désastreuses qui découleraient des Accords de Partenariat Economique (APE) tels qu’ils sont actuellement négociés. La pauvreté, l’instabilité politique, les conflits armés, ainsi que les migrations en seront intensifiés. Nous nous réjouissons que des parlementaires britanniques aient dénoncé eux aussi le caractère inapproprié de ces accords. [Lire]
6 mai 2005

Réunion de l’OMC à Paris
La France et l’Union européenne doivent défendre l’accès aux médicaments
Mercredi 4 mai se tient à l’ambassade d’Australie à Paris une réunion ministérielle restreinte de l’OMC. Alors que les Accords de Libre-Echange (ALE) signés par les Etats-Unis avec un nombre grandissant de pays sont en train de réduire à néant les avancées obtenues ces dernières années à l’OMC en matière de brevets et d’accès aux médicaments, Act Up-Paris, AIDES, Sidaction, Sida-Info-Service et Solidarité Sida appellent la France et la Commission Européenne à proposer des mesures radicales lors de la réunion ministérielle qui se tiendra demain à Paris. [Lire]
Act Up-Paris - 4 mai 2005

Civil Societies Demand Pro-poor Agric and Trade Policies from Leaders
A coalition of civil society organisations in Ghana (OXFAM, Integrated Social Development Centre (ISODEC), Market Access Promotion Network (MAPRONET), Social Entreprise Development (SEND) Foundation, ACTION AID, Peasant Farmers Association, Abibiman Foundation, General Agriculture Workers Union (GAWU) and the Centre for Public Interest Law (CEPIL)) has called on Africa’s ministers of Agriculture and of trade, heads of state, and the New Economic Partnership for Africa’s Development (NEPAD) secretariat, to ensure that policies that are designed by them, or agreed with development partners, work in the interest of the poor, and secures the livelihoods of the continent’s farmers and small scale producers. [Lire]
ISODEC - 3 May 2005

Médicaments anti-malaria
Les pays africains font les frais de l’accord problématique de Novartis avec l’OMS
L’accord exclusif qui lie l’OMS à Novartis ne parvient pas à garantir l’approvisionnement de nouveaux médicaments anti-malaria à base d’artémisinine : il y a aujourd’hui pénurie. Résultat : les pays africains sont contraints d’utiliser les anciens médicaments inefficaces. A l’occasion de la Journée africaine contre le paludisme 2005, la Déclaration de Berne a écrit à Novartis pour qu’elle change sa politique. [Lire]
Berne Declaration - 25 avril 2005

FoE-Africa/TWN conference on GMOS and Africa
Resolution adopted at the FoE-Africa/TWN conference on GMOS and Africa, 21-23 March 2005, Lagos, Nigeria. [Lire]
Third World Network Africa - FoE-Africa - 24 April 2005

Appel pour une mobilisation internationale à Genève
Stoppons l’agenda OMC/multinationales avant Hong Kong !
Appel lancé après une rencontre internationale tenue le 19 avril 2005 à Genève. Rencontre qui a réuni plus de 40 ONGs, syndicats et mouvements sociaux, qui se sont proposés de former une coalition appelée "Alliance genevoise des peuples/Geneva peoples’Alliance" pour organiser ces évènements. [Lire]
19 avril 2005

Call for international mobilizations in Geneva
STOP the WTO corporate agenda before Hong Kong !
Call issued after an international meeting, the 19th of April in Geneva, of more than forty NGO’s, unions and social movements which propose to form a coordination called “Geneva Peoples’ Alliance” to organise these events. [Lire]
19 April 2005

U.S. Treasury Backtracks on Earlier Commitments
Africa Action Condemns G-7 Inaction on Debt Cancellation
Continued Delays on Debt Crisis Cost Millions of Lives Disagreements
(Washington, DC) - Africa Action this morning expressed outrage at the failure of the Group of 7 (G-7) Finance Ministers to make progress on the critical issue of debt cancellation in their meeting last weekend. The statement released by U.S. Treasury Secretary Snow indicates a reversal of earlier commitments to 100% debt cancellation, and Africa Action today condemned the repeated failure of the U.S. and other wealthy creditors to take decisive action on the debt crisis in the world’s most impoverished countries. [Lire]
Africa Action - 18 April 2005

... | < 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 |> |...




A lire sur le web...

Elections et ruptures politiques en Afrique du Sud - 23 April 2014 - Par Claude Gabriel - Le 7 mai auront lieux les élections générales en Afrique du Sud. Il est fort probable que l’ANC, vainqueur malgré tout, ne sortira pas indemne de ce scrutin. La situation économique et sociale du pays est mauvaise et le parti au pouvoir doit faire face à une série de ruptures politiques significatives. 20 ans ! Vingt ans déjà depuis que l’ANC a symbolisé cette nouvelle ère postapartheid. Mais finalement de quoi a été faite cette nouvelle Afrique du Sud ? - Source : Afriques en lutte
 
South Africa’s Resource Curses and Growing Social Resistance - 15 April 2014 - Par Patrick Bond - The African National Congress (ANC), led during the 1990s by the late Nelson Mandela, is projected to be reelected in South Africa’s May 7, 2014 national election by a wide margin, probably with between 50 and 60 percent of the vote. But underneath the ruling party’s apparent popularity, the society is seething with fury, partly at the mismanagement of vast mineral wealth. The political and economic rulers’ increasingly venal policies and practices are so bad that not only did ANC elites play a direct role in massacring striking mineworkers in August 2012, but corporate South Africa was soon rated by PriceWaterhouseCoopers as “world leader in money-laundering, bribery and corruption, procurement fraud, asset misappropriation and cybercrime,” with internal management responsible for more than three quarters of what was termed “mind-boggling” levels of theft. - Source : Center for Civil Society
 
Guinée-Bissau : les élections, et après ? - 8 avril 2014 - Le 13 avril 2014, deux ans et un jour après le coup d’Etat qui a empêché la victoire du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) à l’élection présidentielle de mars-avril 2012, au terme d’une série de reports et de crises, la Guinée-Bissau va enfin tenir ses élections. Ces élections législatives et présidentielles ne résultent pas d’un consensus endogène fort. Elles auront lieu parce que le pays est au bord de la banqueroute et que la communauté internationale, moins divisée qu’au moment du coup d’Etat, a exercé une forte pression. Elles ne sont qu’une première étape dans la transition, et les problèmes de fond qui minent la stabilité demeurent. - Source : International Crisis Group
 
Observations sur l'application par le Mali de la Convention sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et les membres de leur famille - 8 avril 2014 - Alors que la Mali présente en avril 2014 à Genève son deuxième rapport périodique sur son application de la Convention internationale pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, l’Association malienne des expulsés publie ses propres observations sur l’application par le Mali de certaines dispositions de cette convention. - Source : AME
 
Mozambique : la société civile appelle EDF à se retirer d’un barrage controversé sur le Zambèze - 4 avril 2014 - Par Olivier Petitjean - Le projet de barrage de Mphanda Nkuwa, sur le fleuve Zambèze au Mozambique, suscite la colère des écologistes et des riverains. Ils dénoncent un projet exclusivement conçu pour enrichir les élites politiques et les multinationales, sans véritable évaluation des risques pour l’environnement et les populations locales. Ce qui n’a pas empêché l’entreprise publique française EDF de chercher à s’investir dans le projet. Un groupe d’ONG internationales vient d’adresser une lettre ouverte à Henri Proglio et à tous les membres du Conseil d’administration d’EDF pour leur demander de se retirer du projet. - Source : Observatoire des multinationales
 
A new Cosatu a new future? - 28 March 2014 - The probable expulsion of Numsa from Cosatu marks the beginning of a profound re-organisation and possible renewal of the workers’ movement. The most likely outcome will be the emergence of a new federation organised around Numsa, along with the eight other unions that have campaigned for a Cosatu Special Congress, and breakaway sections or regions of those unions still in support of the current Cosatu leadership. - Source : Amandla!
 
From Durban to Marikana: A new trajectory of the worker’s movement - 28 March 2014 - In January 1973 dockworkers in Durban embarked on a wave of wildcat strikes against low wages, in total some 61000 workers took part in these strikes. The Durban moment not only smashed the industrial relations framework that had been established after black trade unions had been smashed by the apartheid state in the 50s and 60s, but also gave birth to the black trade union movement eventually leading to the establishment of COSATU in 1985. - Source : Amandla!
 
Urban Water Management in Ghana and cycle of Wrong Policy Prescriptions - Improving on the institutional responsiveness of GWCL - 15 March 2014 - By Leonard Shang-Quartey - The failure of the urban water sector PSP experiment in Ghana through a management contract caused the water utility to be reverted back to public management; the reversion was however akin to a hot coal placed in the hands of the public water utility – Ghana Water Company Limited (GWCL), as it is faced with huge possibilities of failing again so long as the fundamental issues of low investment and political interference in urban water supply in the country remain unresolved. This situation coupled with a recent policy announcement to introduce prepaid water to deal with the challenges of the sector, highlights the continues stream of policy solutions that falls short of the problems of the sector. This paper shows such disparities with examples of the AVRL management contract and the recent prepaid meter for water policy responses. - Source : Isodec
 
Sénégal : 37 villages de Ndiaël privés de leurs terres - 9 mars 2014 - 9 000 personnes de 37 villages affectés, plus de 26 000 hectares de terres protégées accaparées : au Sénégal, l’entreprise Senhuile SA dépossède des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants de leur unique ressource pour vivre, leurs terres. Pas de prise en compte des droits des populations locales, un accaparement de terres honteux, une mise en péril directe de la sécurité alimentaire des habitant-e-s de la région de Ndiaël : la liste est longue ! Aidez-nous à mettre un terme à ce projet scandaleux : ne laissons pas le champ libre à Senhuile- Sénéthanol ! - Source : Peuples solidaires
 
Influence et implication d’Idriss Déby en Centrafrique de mi-2012 à janvier 2014 - 5 mars 2014 - Le 1er janvier 2014, en plein regain de violences en Centrafrique, Idriss Déby, qui est lors mis en cause par des médias internationaux, français en particulier, relayant les accusations de centrafricains, a défié « quiconque », « de fournir à l’opinion internationale, la preuve des allégations » de soutien à la Séléka. Les mécanismes de l’implication d’Idriss Déby en Centrafrique sont dans la continuité des événements des 20 dernières années. Grâce à la tentative de réhabilitation menée par les dirigeants politiques et militaires français en 2013, en raison de l’intervention franco-tchadienne au Mali, le dictateur à l’image fraichement redorée s’est cru autorisé à agir selon les méthodes qu’il maîtrisait déjà en Centrafrique, pour garantir une maîtrise militaire de la région et obtenir le renversement de François Bozizé par un pouvoir qui lui serait soumis. - Source : Collectif de solidarité avec les luttes sociales et politiques en Afrique
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



Burundi : Riposte meurtrière par la police aux manifestations
Niger : Nous exigeons la libération immédiate et sans condition de Moussa Tchangari
Niger : Déclaration de presse suite à l’arrestation de Moussa Tchangari
Burkina Faso : Message des organisations syndicales à l’occasion du 1er mai 2015
Burundi : « Tournons la page » appelle Pierre Nkurunziza à faire cesser les violences
Afrique du Sud : Ituc-Africa Statement on the Xenophobic Attacks in South Africa
Burkina Faso : Déclaration à propos des menaces proférées contre les travailleurs en lutte
Zimbabwe : ITUC-Africa Solidarity message to Zimbabwe Congress of Trade Union (ZCTU)
Burkina Faso : Les organisations de la société civile dénoncent une tentative de contre-révolution
Mauritanie : La FIDH et l’AMDH condamnent la répression des voix contestataires
Gabon : Déclaration du Front de l’opposition du 22 décembre 2014
Angola : Des milliers de ressortissants africains victimes de graves violations des droits humains
Congo : La France persiste dans son soutien à la dictature
Kenya : Abandon de l’affaire Kenyatta, l’impunité l’emporte
Afrique du Sud : No good tidings in Christmas nuclear announcement
Rwanda : Le ministre de la Défense doit lever le secret défense sur l’attentat du 6 avril 1994
Kenya : Summary of Human Rights Audit of the Security Laws (Amendment) Bill 2014
Mauritanie : La CGTM exige des éclaircissements sur les révélations du Journal "The Indpendent"
Côte d’Ivoire : Choisir entre la justice et l’impunité
République centrafricaine : Libération d’Abdoulaye Miskine contre otages, les arrangements de l’impunité
Djibouti : Le 10 décembre, un idéal pour les citoyens du monde et une illusion pour les Djiboutiens
Gabon : Rapport final du congrès international de l’opposition gabonaise à Paris
Congo : L’argent du pétrole est-elle dépensée d’une manière efficace ?
Tchad : Répression généralisée contre des manifestants et coupure des communications internationales
Cameroun : Faire du droit à la ville un préalable au droit au logement adéquat
Gabon : Communiqué de la société civile gabonaise suite aux événements au Burkina Faso
Burkina Faso : Blaise Compaoré chassé par son peuple ! Il ne doit pas échapper à la justice
Sénégal : We support an Africa fighting against impunity!
Djibouti : Répression à l’encontre de la population civile dans les Réqions de Hilu et de Siyaru
République démocratique du Congo : Les réformes du commerce de minerais sapées par l’impunité dans l’armée
  [...]



Dossiers



Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Dette
Habitat
Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Environnement - lutte contre le changement climatique
Françafrique
Eau
Droits Humains - Démocratie
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL