libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3018 articles - 323 documents - 271 sites référencés ] Dernière mise à jour : 11 septembre 2014


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Tunisie : Grève dans le secteur de la santé - 18 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Un secteur de la santé moribond en Libye - 18 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
République Sahraouie : Pour la libération de Wafaa Charaf - 17 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Mali : Marche pour la justice et la paix - 17 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Gambia : President should reject homophobic law - 17 septembre 2014 par Human Rights Watch - Source : Afriques en lutte
 
30 organisations de la société civile appellent les députés à garantir la transparence dans les industries extractives et forestières - 16 septembre 2014 par Ophélie Latil - Source : Survie
 
Maroc : La FDT maintient l'appel à la grève générale - 16 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Gabon Libreville : Les grévistes de Sainte marie s'installent au rond point d'Awendje - 16 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Centrafrique : La MINUSCA doit garantir la sécurité, l'état de droit et la lutte contre l'impunité - 15 septembre 2014 par Florent GEEL - Source : FIDH
 
West Africa: Respect Rights in Ebola Response - 15 septembre 2014 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
Central African Republic: Civilians in Danger - 15 septembre 2014 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
Domestiques en Afrique du Sud : toujours exploitées, toujours mal payées - 15 septembre 2014 par Renapas - Source : RENAPAS
 
UDC on the arrest of Outsa Mokone - 15 septembre 2014 par Umbrella for Democratic (Botswana) - Source : Afriques en lutte
 
Egypte : LE MILITANT ALAA ABDEL FATTAH EN GRÈVE DE LA FAIM - 14 septembre 2014 par ALAA ABD EL FATTAH - Source : Afriques en lutte
 
AFRIQUE DU SUD, 20 ANS APRÈS, LE PROJET SOCIALISTE REFAIT SURFACE - 14 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
To unite the forces of change in order to end the war and establish a democratic state based on equal citizenship - 13 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Sahara Occidental à la fête de l'Huma - 13 septembre 2014 - Source : Afriques en lutte
 
Les réfugiés maliens aux oubliettes de la mémoire - 12 septembre 2014 par Françoise Wasservogel - Source : Afriques en lutte
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest


Le 10 juillet 2014, à Accra, capitale du Ghana, les 16 chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont signé un projet d’accord dit de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et les 15 Etats de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) plus la Mauritanie. Il s’agit en fait d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter leur politique commerciale au-delà des exigences de l’OMC [1]. Cet accord, s’il est ratifié par le Parlement européen, sera un désastre pour les peuples d’Afrique de l’Ouest mais aussi pour ceux de l’Europe. [Lire]
9 août 2014


Forum social mondial
Crises, Guerres et interventions militaires extérieures pour le contrôle des ressources : quelles réponses des mouvements sociaux africains ?


Le continent africain est à la croisée des chemins. Il est aujourd’hui au centre de toutes les attentions, à cause surtout de ses immenses ressources naturelles mais aussi de sa position géo stratégique. Selon le Premier ministre japonais, l’Afrique « porterait les espoirs du monde ». Elle serait « l’avenir » de la France, selon un rapport du Sénat de ce pays. Ces déclarations font écho au discours du système dominant sur « l’Afrique émergente ». [Lire]
30 juin 2014




Derniers articles...

Resistons a l’organisation mondiale du commerce, faisons revivre de l’esprit de Seattle a Cancun !
Tactiques et stratégies de la societe civile africaine dans le cadre du mouvement populaire international
Conférence continentale, 14-17 août 2003 - Johannesburg, Afrique du Sud
Conférence continentale sous l’égide du Réseau africain sur le commerce (Africa Trade Network - ATN) et de Southern African Peoples Solidarity Network (SAPSN) [Lire]
5 août 2003

Resisting the World Trade Organisation (WTO)
Tactics and strategies for african civil society with and within the international peoples movement
Statement issued at the end of joint Africa Trade Network (ATN) -Southern African Peoples Solidarity Network (SAPSN) Pre-Cancun Strategy Conference, in Johannesburg 14-17 August 2003, Resisting the WTO [Lire]
5 August 2003

Propositions paysannes
Quelle agriculture pour le Nepad ?
Réunis à Niamey, les 25, 26 et 27 juin 2003 à quelques jours des rencontres africaines de Maputo au Mozambique, les responsables des Organisations Paysannes et de Producteurs Agricoles de l’Afrique de l’Ouest adressent une déclaration aux ministres de l’Agriculture et aux Chefs d’Etats de la CEDEAO et de l’Afrique. [Lire]
ROPPA - 27 juin 2003

Un G8 pour rien !
Définitivement, le G8 ne sert à rien. C’est la conclusion que tirent les associations organisatrices du Sommet pour un autre monde - Agir ici, Amis de la Terre, Attac, CADTM, CCFD, CRID, 4D et Greenpeace - à la lecture du communiqué final du Sommet. [Lire]
3 juin 2003

Marchés publics :
L’Etat protège le trafic de bois tropical douteux
La semaine dernière, l’association écologiste Greenpeace, accompagnée de son navire amiral, le Rainbow Warrior, menait des actions d’information et de sensibilisation sur le trafic de bois tropical dans le port de Sète. Le port de Sète est en effet l’un des plus grands ports à bois tropicaux français. Chaque année, environ 120 000 tonnes de bois tropicaux arrivent au port, principalement d’Afrique. [Lire]
Greenpeace - 23 mai 2003

No Investment Negotiations at the WTO
African Civil Society Declaration - Accra - May 16, 2003
We, members of civil society organizations from Africa, adding our voice to those from many other developing and developed countries, explicitly reject the launch of negotiations on investment and the other Singapore Issues at the Ministerial Conference in Cancun this September. [Lire]
16 May 2003

Nairobi Civil Society Declaration on the General Agreement on Trade in Services (GATS)
Conference Declaration
Civil society groups from Africa, Asia, Latin America, Europe, Canada and New Zealand met in Nairobi from 27 - 29 May 2003 to study, analyse and exchange views on the impact of neo-liberal globalisation especially on the south manifesting itself in the General Agreement on Trade in Services (GATS) and the forthcoming WTO Ministerial Conference in Cancun [Lire]
May 2003

Déclaration de Dakar
Pour des politiques agricoles et commerciales solidaires
Réunis à Dakar du 19 au 21 mai 2003 à quelques mois de l’échéance cruciale des négociations de l’OMC à Cancun, des représentant(e)s d’organisations paysannes et de producteurs agricoles d’Afrique, d’Amériques, d’Asie et d’Europe publient la déclaration suivante... [Lire]
mai 2003

Sommet pour une autre Afrique
Abolir la Françafrique
A chaque sommet international, il est désormais coutume pour les organisations de la société civile d’organiser des rencontres parallèles. Le G8, les assemblées du FMI et de la Banque mondiale ou les rencontres de l’OMC sont l’occasion de mobilisations systématiques. Le sommet biennal franco africain ne pouvait pas l’être à moins. L’Auditorium de l’hôtel de ville de Paris accueillait, les 19 et 20 février 2004, un Autre sommet pour l’Afrique [Lire]
Survie - avril 2003

Appel contre l’impunité
Les victimes souhaitent la bienvenue à leurs bourreaux !
La République française accueille les participants au 21 ème sommet France-Afrique. Parmi les chefs d’Etats africains présents, nombreux sont ceux qui sont parvenus au pouvoir ou s’y sont maintenus par la violence, la répression, la torture, les atteintes systématiques aux droits Humains, le déni de l’Etat de droit, les enlèvements et les assassinats, la corruption, le pillage. [Lire]
FIDH - 18 mars 2003

... | < 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53




A lire sur le web...

Nigeria: Ogoni Land after Shell - 18 September 2008 - The Nigerian government’s 4 June 2008 decision to replace the Shell Petroleum Development Company (SPDC) as operator of oil concessions in Ogoni areas offers an opportunity for ending one of the longest-running conflicts between a multinational oil company and a local community in the Niger Delta. But to ensure that new friction does not develop between the Ogoni and Shell’s successor company, it must be followed by a comprehensive program of consultations with local populations to address the remaining issues involved in oil production in this area, including environmental protection and distribution of revenues. - Source : International Crisis Group
 
Pour la renaissance d’un rêve : hommage à Ruben Um Nyobé - 17 septembre 2008 - Odile Tobner - Le 13 septembre 1958 Ruben Um Nyobé tombait sous les balles de l’armée française dans la forêt, en pays Bassa, non loin de Boumnyebel, son village natal. Ses assassins avaient été guidés jusqu’à lui par les indications d’un traître. Ainsi s’achevait le destin aussi bref que fulgurant d’un homme d’exception, fauché avant d’avoir pu guider son pays, le Cameroun, sur le chemin de l’émancipation. Cinquante ans après, l’immense majorité des Camerounais végète toujours dans la misère sous le pouvoir qui a tué Um, l’alliance malfaisante de l’impérialisme et de la trahison. - Source : Survie
 
Cameroun, il y a cinquante ans, l’assassinat de Ruben Um Nyobè - 13 septembre 2008 - Par Thomas Deltombe - Le 13 septembre 1958, il y a cinquante ans, était tué Ruben Um Nyobè. C’est dans une forêt de Sanaga Maritime, dans le sud du Cameroun, qu’une patrouille française qui traquait depuis des mois le secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun (UPC) repérera son objectif. Et l’abattit comme un animal sauvage. Son corps fut traîné jusqu’au chef-lieu de la région, où il fut exhibé, défiguré, profané. « Le Dieu qui s’était trompé » est mort, annoncera triomphalement un tract tiré à des milliers d’exemplaires. - Source : Le Monde diplomatique
 
Le génocide rwandais questionne la démocratie française - 6 septembre 2008 - Par Isabelle Méricourt - Au-delà de la simple interprétation politique et de l’instrumentalisation de la complicité de génocide, le contenu du rapport rwandais sur l’implication française dans cet événement impose à la France un large débat national. - Source : Billets d’Afrique et d’ailleurs
 
L’aide au développement au défi de l’efficacité à Accra - 4 septembre 2008 - par François Polet et Arnaud Zacharie - Le troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide a rassemblé les gouvernements et les agences multilatérales du 2 au 4 septembre 2008 à Accra (Ghana). Cette rencontre s’inscrit dans un processus politique lancé à Rome en 2003 et réaffirmé à Paris en 2005, où une Déclaration a été adoptée en vue de réformer en profondeur les pratiques des acteurs de l’aide publique au développement. Après une décennie 1990 marquée par la « fatigue de l’aide » – une réduction constante de la part des budgets des pays industrialisés consacrés à l’aide au développement –, l’augmentation de l’aide est redevenue un objectif politique international, non seulement d’un point de vue quantitatif, mais aussi d’un point de vue qualitatif. - Source : Cetri
 
La militarisation des régimes politiques en Afrique - 4 septembre 2008 - Par Mame Gnilane Ndiaye - La grande muette fait encore parler d’elle en Mauritanie. Pourtant après les nombreux coups d’Etat auxquels nous avions eu droit, nous pensions que la spirale de ces immixtions brutales de l’armée dans le champ politique était conjurée dans un monde où des élections libres peuvent être organisées. Premier président mauritanien démocratiquement élu en 2007, Sidi Ould Cheikh Abdallahi a fait les frais d’un coup d’Etat un an et trois mois après son élection. Le général putschiste, Ould Abdel Aziz, chef d’état-major, commandant de la garde présidentielle, nous ramène donc en arrière au coup d’Etat d’août 2005 qui avait renversé le président Taya. Ce coup d’Etat intervient suite à son limongeage de ses fonctions par le président Abdallahi. Quelles que soient les raisons de ce coup d’Etat, un tel acte ne peut être cautionné. - Source : Pambazuka News
 
Protester dans l’Afrique du Sud post-apartheid - septembre 2008 - par Jérôme Tournadre-Plancq - En 2004, l’Afrique du Sud a célébré ses dix ans de démocratie. Souvent érigé en modèle de transitologie, le cas sud-africain est moins associé, depuis quatre ou cinq ans, par ses observateurs à l’idée de « miracle », pourtant omniprésente dans les discours politiques et scientifiques de la fin des années 1990. Si la thèse de la « fragile stabilité » doit encore être vérifiée, force est de constater que la croissance économique et un rayonnement diplomatique dépassant le continent africain ne parviennent pas à faire oublier un taux de chômage touchant près d’un actif sur deux, la propagation du sida et la montée en puissance d’une économie informelle, source de précarité. En outre, la question sociale particulièrement complexe que l’on peut recomposer à partir de ces quelques éléments se confond, depuis le début du siècle, avec la réaffirmation d’une contestation sociale qui emprunte souvent le chemin de la violence protestataire. - Source : University of KwaZulu-Natal
 
Ghana : participation syndicale flouée aux « stratégies de réduction de la pauvreté » - 29 août 2008 - Par Anthony Baah - La participation des syndicats ghanéens à la définition des stratégies de réduction de la pauvreté sous l’égide du FMI et de la Banque mondiale répond au double souci d’y représenter les travailleurs et d’y imprimer leurs revendications d’équité sociale, de travail décent et de répartition des richesses. Le bilan est négatif. Floués et mal préparés, les syndicats n’ont pu y infléchir les orientations libérales du « consensus de Washington ». - Source : Cetri
 
Tahirou Bah, secrétaire général du Mouvement des Sans Voix, à propos de la privatisation de la C.M.D.T - 12 août 2008 - Propos recueillis par Siaka Z. Traoré - « …De notre point de vue, les députés qui ont voté le bradage de la C.M.D.T se sont laissés aller sachant bien que cette privatisation, j’allais dire ce bradage va aboutir à une crise sociale parce que 4 millions de maliens vivent directement du coton ». - Source : Radio Kayira
 
L’Afrique révise les contrats miniers - 1er août 2008 - Par Raf Custers - « Les conditions économiques ont changé, écrit l’économiste zambien John Lungu, le prix du cuivre a considérablement augmenté, obligeant la société civile et les partis politiques zambiens de l’opposition à accroître la pression sur le gouvernement pour qu’il renégocie les accords de développement. » Partout sur le continent, le partage des bénéfices d’un secteur minier dynamisé par la hausse des cours des matières premières (2) fait l’objet de contestations. - Source : Le Monde diplomatique
 

... | < 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 |> |...





Pays



Mali : Marche pour la paix
Ouganda : 5 Years on, No Justice for Protest Killings
Afrique du Sud : Sasol Spends Profits On Undermining The State
République démocratique du Congo : How secret payments and a climate of violence helped UK firm open African national park to oil
Sud Soudan : Immediate embargo on arms supplies to South Sudan
Soudan : Those behind unlawful killings and torture of protesters must be brought to justice
Mali : Déclaration de l’UACDDDD pour la Justice et les Droits fonciers
Mali : Manifeste des organisations de défense des droits humains pour un accord de paix respectueux des droits des victimes
Sénégal : Sur la situation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Swaziland : Le gouvernement swazi menace d’étrangler des dirigeants syndicaux
Niger : Appel pour la protection des défenseurs des droits de l’homme qui réclament plus de transparence et d’équité dans les relations entre l’Etat et les industries extractives au Niger
Swaziland : Swazi Government Threatens to Strangle Union Leader
Mali : Naufrage du 28 juillet sur les cotes libyennes
Ouganda : La loi anti-homosexualité annulée : un premier pas important mais la protection des droits doit être garantie
Tanzanie : Violence Ongoing at Barrick Mine in Tanzania
Nigeria : Des images impliquent l’armée dans des crimes de guerre
Nigeria : Shell et le gouvernement nigérian continuent d’ignorer la pollution catastrophique dans le delta du Niger
Afrique de l’Ouest : Combattre l’épidémie Ebola dans le respect des droits de l’Homme
Guinée Equatoriale : Il faut mettre fin aux tortures dans les prisons
Afrique du Sud : International Action against Anglo-American and Vedanta
Mali : Les premières victimes entendues par la justice sur fond de négociations politiques
Gambie : Impunity persists : 20 years of fear in The Gambia
Nigeria : Rivers State Sinks Deeper into Debt
Niger : Arrestation d’Ali Idrissa le jour de la visite de F. Hollande au Niger
Swaziland : No justice for critics of Africa’s only absolute monarchy
Comores : Non à la signature d’un accord franco-comorien contre la circulation des Comorien-ne-s
Libéria : Communities protest that UK’s Equatorial Palm Oil are poised to seize land
Nigeria : Nigeria – Shell : le jugement autorise les requérants nigérians à demander réparation pour la pollution aux hydrocarbures
Afrique du Sud : Illegal Evictions in Madlala Village, Lamontville
Cameroun : Un paradis pour les accapareurs de terres : un militant écologiste camerounais confronté à un procès
  [...]



Dossiers



Multinationales - Pillage des ressources
Droits Humains - Démocratie
Migrations - Réfugié(e)s
Panafricanisme - Union Africaine - Intégration régionale
Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Education
Financement du développement - Fiscalité - Aide publique
Habitat
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL