libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3067 articles - 323 documents - 274 sites référencés ] Dernière mise à jour : 1er janvier 2015


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Pourquoi les enfants du Soudan du Sud font encore la guerre - 2 mars 2015 par IRIN - Source : Afriques en lutte
 
Swaziland : A Despot's Time Will Come - 2 mars 2015 par LAURA SECORUN PALET - Source : Afriques en lutte
 
RCA : la démocratie risque de devoir attendre - 1er mars 2015 par IRIN - Source : Afriques en lutte
 
Des milliers de réfugiés fuyant Boko Haram sont « coincés » au Tchad - 1er mars 2015 par IRIN - Source : Afriques en lutte
 
Ape : l'Union européenne aime plus les Africains que les Grecs ? - 28 février 2015 par Guy Marius SAGNA - Source : Afriques en lutte
 
Mauritanie - Grève des employés de la Snim : La contestation s'étend à Nouadhibou - 28 février 2015 - Source : Afriques en lutte
 
"Xenophobia" in South Africa : Order, Chaos, and the Moral Economy of Witchcraft - 28 février 2015 par Jason Hickel - Source : Afriques en lutte
 
Sudan : 19 publications seized in 3 days - 28 février 2015 par Reporters sans frontières - Source : Afriques en lutte
 
Mali : International Agroecology Forum to Address Food Sovereignty - 28 février 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Le piège intégriste - 28 février 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Smockey, du Balai Citoyen : « La France a encore une fois défendu ses intérêts et pas ceux des Burkinabè » - 27 février 2015 par Survie - Source : Survie
 
Symbolisme des jumeaux : entre adoration et crainte - 27 février 2015 - Source : Rezo.net
 
The Scramble Out of Africa - 27 février 2015 - Source : Afriques en lutte
 
FAURE GNASSINGBÉ DOIT ALLER SEUL AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES - 27 février 2015 par Collectif pour la vérité des urnes (Togo) - Source : Afriques en lutte
 
Légion d'honneur au chef de la DST marocaine : le MRAP indigné - 27 février 2015 par MRAP - Source : Afriques en lutte
 
Les accaparements de terres dans le monde. Quelles résistances aujourd'hui ? - 26 février 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Togo : Agression contrele président du CAR - 26 février 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Forum social au Sénégal rebelle - 26 février 2015 par Mathieu Lopes - Source : Survie
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Un désastre pour les populations d’Afrique de l’Ouest et d’Europe


Vendredi 12 décembre 2014, le Conseil des ministres des Affaires étrangères européens devra se prononcer sur la signature d’un accord de « partenariat économique » (APE) entre l’Union européenne (UE), les 15 États de la CEDEAO (Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest) et la Mauritanie. Il s’agit en réalité d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter la marge de manœuvre des États africains concernant leur politique commerciale . [Lire]
11 décembre 2014




Derniers articles...

Appel de Jakarta
Appel de la VI Conférence de La Via Campesina – Egidio Brunetto (du 9 au 13 Juin 2013)
(Djakarta, 12 Juin 2013) Nous, à La Vía Campesina, en appelons à toutes les organisations rurales et urbaines et aux mouvements sociaux à construire une nouvelle société fondée sur le souveraineté alimentaire et la justice. Nous sommes rassemblés ici, honorant la mémoire de nos ami(e)s et dirigeant(e)s et de celles et ceux dont le courage et l’engagement nous inspirent. La Via Campesina, mouvement paysan international rassemble plus de 200 millions de paysan(e)s, petits producteurs, paysan(e)s sans terre, femmes, jeunes, autochtones, les migrant(e)s et les travailleurs et travailleuses agricoles et alimentaires, de 183 organisations provenant de 88 pays. Nous sommes ici en Asie, terre de la majorité des paysan(e)s du monde pour célébrer nos deux premières décennies de luttes. [Lire]
Via Campesina - 12 juin 2013

Manifestations et blocages dans les plantations africaines, Vincent Bolloré reçoit les revendications à Paris recule !
Dans trois pays d’Afrique, les riverains des plantations contrôlées par le groupe Bolloré ont organisé des manifestations simultanées le jour de l’AG des actionnaires. A Paris, Vincent Bolloré a reçu en mains propres la lettre de revendications portée par des ressortissants des pays concernés. [Lire]
Réseau pour l’action collective transnationale (ReAct) - 5 juin 2013

Communiqué sur la situation des migrants sénégalais au Maroc et en République démocratique du Congo
Ces derniers jours, nous avons appris avec regret la détention de 200 africains dont 53 sénégalais dans des Centres de détention en République Démocratique du CONGO. [Lire]
29 mai 2013

Françafrique : un engagement non tenu de François Hollande, des reculs préoccupants
Un an après l’investiture du président de la république, et malgré les efforts de la communication élyséenne et de certains médias pour faire passer comme symboles de la fin de la Françafrique des visites supposées sous tension de dictateurs ou encore l’intervention unilatérale de la France au Mali, l’association Survie rappelle que la politique gouvernementale est à l’opposé de son engagement n°58 de « rompre avec la Françafrique ». [Lire]
Survie - 15 mai 2013

17 Avril : Journée internationale des luttes paysannes
Résistez à la commercialisation de la nature - Stop aux accaparements de terres !
Les graves crises environnementales, économiques et sociales actuelles, contre toute attente, n’ont pas conduit la plus part des élites nationales et internationales à un changement radical de direction. Bien au contraire, nous observons que l’offensive s’accentue de la part des superpuissances économiques pour s’accaparer les terres et toutes les ressources encore disponibles, dans le but de faire du profit. La terre est devenue une marchandise comme une autre qui fait l’objet d’échanges spéculatifs, de même que l’eau, les semences etc. Cette hyper commercialisation des biens communs conduit à des expropriations en masse des personnes qui vivent simplement de la terre. Les paysans et paysannes en sont particulièrement affectés. [Lire]
Via Campesina - 20 avril 2013

Declaration of The Alternative Mining Indaba
Cape Town, South Africa 3rd – 5th February 2013
The 4th Alternative Mining Indaba (AMI), civil society organizations’ parallel event to the corporate mining world’s ‘Mining Indaba’ styled as the "world’s largest mining investment conference." was held in February in Cape Town, South Africa. The three-day meeting, brought together civil society groups engaged in extractive sector research and advocacy, from across Africa, in addition to partner organizations from the developed world. Since 2009, the AMI has been running a parallel conference, which it believes is necessary, given that the official one “excludes participation of the actual owners of the mineral resources.” [Lire]
5 February 2013

Le mouvement social africain s’est donné rendez-vous à Kinshasa du 17 au 20 janvier 2013
Synthèse des travaux du 6e Forum Social Africain
La coordination du Forum Social congolais salue la tenue sans incidents du 6e Forum Social Africain à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, du 17 au 20 janvier 2013, sous le thème : « L’Afrique des peuples en marche pour un Autre monde de Justice sociale, d’Egalité, de Démocratie et de Paix » [Lire]
21 janvier 2013

Comité préparatoire FSM Tunis 2013
Du 14 au 16 décembre 2012 s’est tenu à Tunis un séminaire préparatoire au Forum Social Mondial Tunisie 2013, avec la participation de plus de 100 mouvements sociaux et organisations du monde entier. La rencontre a permis de partager les efforts déjà entrepris et de définir en commun un plan d’action pour la période restante en matière de communication, de mobilisation, de méthodologie et de recherche de ressources. [Lire]
16 décembre 2012

Déclaration Internationale de la Marche Mondiale des Femmes
24 heures d’action féministe à travers le monde
Aujourd’hui, le 10 décembre 2012, nous de la Marche Mondiale des Femmes, ferons des actions dans nos communautés entre midi et 13 heures. De la Nouvelle Calédonie jusqu’à Seattle, nous nous mobilisons pendant 24 heures pour lancer un cri d’alarme sur les attaques aux droits des femmes et pour faire connaitre nos actions de résistance et nos alternatives. [Lire]
Marche mondiale des femmes - 10 décembre 2012

Déclaration de Dakar
Rencontre régionale PCQVP pour l’Afrique Francophone
Les coalitions PCQVP des pays d’Afrique Francophone se sont réunies du 12 au 15 juin 2012 à Dakar au Sénégal au cours d’une rencontre de stratégie régionale. [Lire]
Publish What You Pay campaign - 15 juin 2012

... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |> |...




A lire sur le web...

Cameroun : mieux vaut prévenir que guérir - 4 septembre 2014 - L’apparente stabilité du Cameroun et les récentes améliorations institutionnelles ne dissimulent plus sa vulnérabilité. Alors que le régime du président Paul Biya a verrouillé le jeu électoral et consolidé son emprise, la vie politique est anémiée, le mécontentement social se généralise et de nouvelles menaces sécuritaires émergent. La combinaison des menaces externes (Boko Haram et la crise centrafricaine) et de l’insatisfaction interne constitue un cocktail déstabilisateur. Paradoxalement, la force du régime ne réside pas dans le parti au pouvoir ou les services de sécurité, mais dans le fait que la plupart des Camerounais pensent que ce régime est un moindre mal. Pour minimiser le risque de crise violente avant la prochaine élection en 2018, le pouvoir et l’opposition doivent renouer le dialogue et s’accorder sur une profonde réforme politique et institutionnelle. - Source : International Crisis Group
 
Des groupes rebelles qui menacent encore la paix dans l’Est du Congo - 27 août 2014 - Par Colette Braeckman - Même si le président Kabila assure que la paix a été rétablie sur l’ensemble du territoire congolais et que la reconstruction du pays peut se poursuivre à marches forcées, dans l’Est la situation demeure très fragile et les acquis de la victoire militaire, remportée en novembre 2013 contre les rebelles tutsis du M23, ne sont pas encore définitivement consolidés. - Source : Le carnet de Colette Braeckman
 
Nouvelle journée de manifestation d’ampleur à Ouagadougou pour le départ de Blaise Compaoré - 26 juillet 2014 - Par Bruno Jaffré - On entend peu parler du Burkina Faso par les temps qui courent. Et pour cause, les images quotidiennes des guerres en Palestine et en Irak, occupent nos médias, tout comme elles nous préoccupent, quand elles ne nous révoltent pas, pour peu qu’on soit conscient de vivre sur la même terre. Au Burkina pourtant, comme nous l’avons souligné dans plusieurs articles précédents, la vie politique renait, le peuple se découvre de nouveau acteur de son avenir et se mobilise, l’opposition politique retrouve une seconde vie, et sa crédibilité, tandis que fleurissent de nombreuses associations citoyennes à l’initiative d’une nouvelle génération de jeunes entre 30 et 40 ans qui se méfient du jeu politique politicien, mais veut néanmoins s’engager. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Comment l’aide au développement se privatise au profit des grandes multinationales - 21 juillet 2014 - Par Thomas Clerget - Un réseau d’ONG s’alarme de la montée en puissance des « institutions financières de développement » (IFD), mandatées pour soutenir les investissements du secteur privé dans les pays émergents. Ces banques dépendent de l’argent que leur versent États ou organisations internationales. Mais, peu contrôlées, elles auraient une fâcheuse tendance à favoriser les multinationales des pays riches, voire à financer des projets privilégiant la rentabilité économique plutôt que l’utilité sociale des investissements. Quitte à solliciter, si nécessaire, des fonds implantés dans les paradis fiscaux... - Source : Bastamag
 
Le marché de dupes des producteurs de bananes d'Afrique de l'Ouest ayant exigé la signature de l'APE avec l'UE - 21 juillet 2014 - Par Jacques Berthelot - On sait que la principale raison de l’acceptation des Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest de signer l’APE régional avec l’UE le 10 juillet 2014 à Accra vient des pressions exercées par la Côte d’Ivoire, et accessoirement par le Ghana, qui risquaient de perdre l’accès au marché européen sans droits de douane principalement pour leurs exportations de bananes, de respectivement 252 639 tonnes et 42 840 tonnes en 2013. Mais l’encre de la signature avait à peine séché que l’UE a signé le 17 juillet un accord de libre-échange avec l’Equateur, premier exportateur mondial de bananes, avec 5,8 millions de tonnes en 2011. - Source : Solidarité
 
Point de situation sur les relations franco-ivoiriennes - 15 juillet 2014 - Pour tous les présidents de la Ve république, la visite officielle en Côte d’Ivoire est un passage obligé. Pour le moment rien n’indique que François Hollande dira un mot des civils massacrés en nombre par l’armée française en novembre 2004, il y a presque dix ans, à Abidjan. Avec des amis comme le président Ouattara, qui dès son intronisation par l’ONU et la France n’a demandé qu’à accueillir nos troupes et signer un Partenariat de défense, forme actuelle du serment d’allégeance au pouvoir français, l’impérialisme le plus rustique a encore de beaux jours devant lui ! - Source : Survie
 
Accord de défense France-Mali : vers une présence permanente - 15 juillet 2014 - Par Gérard Moreau - Prévue pour le 20 janvier 2014, reportée à plusieurs reprises, puis annoncée pour début juillet, la signature de l’accord de défense entre la France et le Mali donnerait une base juridique définitive à la présence militaire française sur le sol malien. Inutile d’être expert pour comprendre pourquoi au Mali les réactions d’opposition sont si virulentes. - Source : Survie
 
La crise centrafricaine : de la prédation à la stabilisation - 17 juin 2014 - Bien que l’effondrement de l’économie ait précédé celui de l’Etat, l’intervention internationale actuelle pilotée par le G5 (Union africaine, Nations unies, Union européenne, Etats-Unis et France) pare au plus pressé et continue d’appréhender la crise actuelle à travers un prisme sécuritaire. Cette attitude alimente un effort international de mobilisation de troupes mais condamne la communauté internationale à répéter des interventions superficielles qui ne traitent pas la principale cause de la crise : la prédation structurelle. La protection des civils est certes importante, mais il est également crucial de relancer l’activité économique et d’assainir la gestion des finances publiques afin de construire un système effectif de gouvernance capable de fournir des services à l’ensemble de la population – chrétiens comme musulmans. - Source : International Crisis Group
 
Burkina Faso…vers l’affrontement ? - 31 mai 2014 - Par Bruno Jaffré - Le pays sort de quelques mois d’observation et une tentative de médiation qui a échoué. Chaque camp a pu se compter, affuter ses armes, s’est concerté, s’est réorganisé, tout semble prêt pour l’affrontement entre l’opposition et le camp présidentiel. La vie politique se cristallise autour de l’article 37 de la constitution, qui, en l’état, interdit à Blaise Compaoré de se présenter aux prochaines élections présidentielles prévues en 2015. Celle-ci limite le nombre de mandats à deux. Or Blaise Compaoré est président depuis le 15 octobre 1987, ce qui fait près de 27 ans. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Illicit financial flows severely impact developing countries, not least South Africa - 28 May 2014 - Illicit financial flows are a massive problem impacting developing countries in general and in particular South Africa, and require urgent attention. This became clear during a roundtable meeting convened by three well-known international civil society organisations (CSOs) - African Monitor, Economic Justice Network and Oxfam - in South Africa during May. In a statement released Friday last week, the organisations noted that illicit financial flows also impacted developed countries and was such a huge and complex field that it would be best solved by a wide range of organisations working together to address the challenges caused by such flows. - Source : Economic Justice Network
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



Mauritanie : La FIDH et l’AMDH condamnent la répression des voix contestataires
Gabon : Déclaration du Front de l’opposition du 22 décembre 2014
Angola : Des milliers de ressortissants africains victimes de graves violations des droits humains
Congo : La France persiste dans son soutien à la dictature
Kenya : Abandon de l’affaire Kenyatta, l’impunité l’emporte
Afrique du Sud : No good tidings in Christmas nuclear announcement
Rwanda : Le ministre de la Défense doit lever le secret défense sur l’attentat du 6 avril 1994
Kenya : Summary of Human Rights Audit of the Security Laws (Amendment) Bill 2014
Mauritanie : La CGTM exige des éclaircissements sur les révélations du Journal "The Indpendent"
Côte d’Ivoire : Choisir entre la justice et l’impunité
République centrafricaine : Libération d’Abdoulaye Miskine contre otages, les arrangements de l’impunité
Djibouti : Le 10 décembre, un idéal pour les citoyens du monde et une illusion pour les Djiboutiens
Gabon : Rapport final du congrès international de l’opposition gabonaise à Paris
Congo : L’argent du pétrole est-elle dépensée d’une manière efficace ?
Tchad : Répression généralisée contre des manifestants et coupure des communications internationales
Cameroun : Faire du droit à la ville un préalable au droit au logement adéquat
Gabon : Communiqué de la société civile gabonaise suite aux événements au Burkina Faso
Burkina Faso : Blaise Compaoré chassé par son peuple ! Il ne doit pas échapper à la justice
Sénégal : We support an Africa fighting against impunity!
Djibouti : Répression à l’encontre de la population civile dans les Réqions de Hilu et de Siyaru
République démocratique du Congo : Les réformes du commerce de minerais sapées par l’impunité dans l’armée
Burkina Faso : La France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré
Burkina Faso : Avec le peuple du Burkina, Non au pouvoir à vie, non au tripatouillage constitutionnel
Burkina Faso : Non à la personnalisation et à la personnification du pouvoir au Burkina Faso
Burkina Faso : Burkina Faso : les craintes d’un coup d’Etat constitutionnel se confirment
Sénégal : Ne signez pas l’APE en notre nom
Soudan : Police Beat, Arrest Female Students
Afrique du Sud : Environmentalists protest against Zuma’s plans for our coast
Tchad : Soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ’ville morte’
Côte d’Ivoire : Deux ans après la découverte du charnier de Togueï à Duékoué, où en est la justice annoncée ?
  [...]



Dossiers



Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Dette
Habitat
Environnement - lutte contre le changement climatique
Françafrique
Eau
Migrations - Réfugié(e)s
Droits Humains - Démocratie
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL