libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3137 articles - 332 documents - 269 sites référencés ] Dernière mise à jour : 24 mars 2016


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Rwanda : Enfermer les pauvres - 27 juillet 2016 par Human Rights Watch - Source : Afriques en lutte
 
Burundi : Bilan sanglant d'un an de présidence contestée de Pierre Nkurunziza - 26 juillet 2016 par FIDH - Source : Afriques en lutte
 
Côte d'Ivoire. Les autorités doivent abandonner les poursuites contre trois militants de l'opposition - 26 juillet 2016 par Amnesty International - Source : Afriques en lutte
 
Sénégal : Communiqué de presse : Sanctions contre Sonatel et Tigo du 19 Mai 2016 Le secteur des télécoms gangrénée par une plaie : l'ARTP !!! - 25 juillet 2016 par ASUTIC - Source : Afriques en lutte
 
Coopération sécuritaire française et répressions au Gabon - 22 juillet 2016 par Survie - Source : Survie
 
Rapport : Comment la RDC a secrètement violé le moratoire sur l’attribution de nouvelles concessions forestières - 22 juillet 2016 - Source : Greenpeace Afrique
 
« Allié à la France, condamné par l'Afrique » - 20 juillet 2016 par Eléa Gary - Source : Survie
 
Pasteur Evan Mawarire - 20 juillet 2016 par Renapas - Source : RENAPAS
 
Fin de partie et prolongations - 20 juillet 2016 par Thomas Noirot - Source : Survie
 
RDC : plus de 2 000 violations des droits de l'homme documentées en six mois - 20 juillet 2016 - Source : Afriques en lutte
 
Avec l'APE, le gouvernement ment au peuple 3191,6 milliards de fois Macky Sall doit annoncer le retrait du Sénégal de l'APE néo colonial Organisons un contre-conseil des ministres décentralisé pour sortir de l'APE ! - 19 juillet 2016 par Non aux APE - Source : Afriques en lutte
 
Tchad : Déclaration de clôture du forum de l'opposition sur l'alternance démocratique - 19 juillet 2016 par Front de l'Opposition pour la République, le Changement et l'Egalité (Tchad) - Source : Afriques en lutte
 
Senegal : Critique du « Programme » du gotha du PIT - 18 juillet 2016 par Abdou Karim Ndiaye - Source : Afriques en lutte
 
Mandela Day : ces temps extraordinaires exigent des dirigeants extraordinaires - 18 juillet 2016 par Renapas - Source : RENAPAS
 
UE/OTAN : Le plan européen met en danger les migrants étrangers détenus en Libye - 18 juillet 2016 par Human Rights Watch - Source : Afriques en lutte
 
Burundi : Des agents du Service national de renseignement ont torturé des opposants présumés - 17 juillet 2016 par Human Rights Watch - Source : Afriques en lutte
 
#This Flag, fin de partie pour Robert Mugabe ? - 16 juillet 2016 par Renapas - Source : RENAPAS
 
Un amoureux du journalisme - 16 juillet 2016 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 


A la Une

Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Fin de la « Caravane ouest-africaine pour la terre, l’eau, les semences »


Du 3 au 20 mars 2016, une « Caravane pour la terre, l’eau et les semences paysannes » a sillonné l’Afrique de l’Ouest, pour faire entendre la voix des paysan/nes de toute la sous-région, mis à mal par des politiques agricoles qui privilégient l’agrobusiness, l’agriculture, la pêche et l’élevage industriels, au détriment des producteurs et productrices, des pêcheurs artisanaux, des agropasteurs. Ce sont pourtant eux et elles, qui nourrissent les populations, créent des emplois et des dynamiques territoriales, protègent l’environnement, et luttent contre le changement climatique. Et non pas les plantations kilométriques de blé, de jatropha, d’huile de palme, de noix de cajou ou d’hévéa. [Lire]
Convergence Globale des Luttes pour la Terre et l’Eau - Afrique de l’Ouest - 22 mars 2016




Derniers articles...

70 organisations espagnoles se joignent à Migreurop pour exiger la fin des refoulements illégaux et le respect des législations nationale, européenne et internationale
Après la tentative d’entrée sur le territoire espagnol de plus de 200 personnes, mercredi dernier, par la barrière séparant le Maroc de la ville de Melilla, les 70 organisations signataires de communiqué souhaitent faire part de leur rejet absolu des pratiques menées par les autorités espagnoles, qui - loin de respecter les législations nationale, européenne et internationale et loin de garantir le respect du principe de non refoulement et celui des droits humains -, ont refoulé irrégulièrement, une fois de plus, des personnes qui se trouvaient sur son territoire. Bien que ces refoulements fassent l’objet d’investigations de la part des tribunaux et qu’ils aient conduit à la mise en examen du plus haut responsable de la Guardia Civil de Melilla, les autorités espagnoles continuent d’expulser, depuis la frontière vers le Maroc, des personnes migrantes potentiellement réfugiées. [Lire]
Migreurop - observatoire des frontières - 14 octobre 2014

Opération « Mos Maiorum » : La traque aux migrants sans-papiers en Europe
Mos Mairoum est un énième exemple de la guerre menée par l’UE contre un ennemi imaginaire
Du 13 au 26 octobre 2014, les forces de police des États de l’Union Européenne (UE) procèderont à des contrôles massifs de personnes dans l’espace Schengen et aux frontières extérieures. Une semaine après la commémoration du drame de Lampedusa d’octobre 2013, une « chasse aux migrants » nommée Mos Maiorum sera lancée, coordonnée par le ministère italien de l’Immigration avec le soutien de Frontex et d’Europol. Cette opération de grande envergure vise à intercepter et collecter des données personnelles sur les détenteurs de faux documents, les demandeurs d’asile déboutés et les passeurs. [Lire]
Campagne Fontexit - 10 octobre 2014

Industries extractives : jusqu’où la France osera-t-elle la transparence ?
Le 10 septembre, la Commission des Finances de l’Assemblée nationale devra se prononcer sur un texte historique pour la transparence des industries extractives et forestières. Une opportunité majeure pour les député-e-s de poursuivre leur action dans la lutte contre l’opacité financière et l’évasion fiscale. En transposant les Directives Comptable et Transparence adoptées en juin 2013 par l’Union européenne, ce projet de loi introduit l’obligation pour l’ensemble des grandes entreprises européennes du secteur ainsi que pour celles cotées en bourse dans l’UE de publier tous les paiements faits à des gouvernements, projet par projet. [Lire]
8 septembre 2014

Appel aux États d’Afrique à rejeter l’immunité pour les crimes graves
Déclaration conjointe des organisations de la société civile africaine et organisations internationales ayant une présence en Afrique
Nous, soussignées organisations africaines de la société civile et organisations internationales ayant une présence en Afrique travaillant sur les droits humains et la justice pénale, tenons à exprimer notre profonde consternation ainsi que notre opposition à l’adoption récente par les chefs d’États membres de l’Union africaine (UA) lors du 23ème sommet de l’UA d’une disposition du Protocole sur les amendements au Protocole sur le statut de la Cour africaine de justice et des droits de l’homme, qui empêcherait celle-ci de juger les chefs d’État et de gouvernement en exercice, ainsi que certains autres hauts fonctionnaires de l’État, pour les crimes graves commis en violation du droit international. [Lire]
25 août 2014

Call for African States to Reject Immunity for Serious Crimes
By African Civil Society Organisations and International Organisations with a Presence in Africa
We, the undersigned African civil society organisations and international organisations with a presence in Africa working on human rights and criminal justice, join together to express our deep dismay and opposition to the recent adoption by African Union (AU) member heads of states, at the 23rd AU summit, of an amendment to the Statute of the African Court of Justice and Human Rights that would preclude the African Court from trying sitting heads of state and government, as well as certain other senior state officials, for serious crimes committed in violation of international law. [Lire]
25 August 2014

Appel aux organisations de la société civile et aux élus, en Europe et en Afrique
Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest
Le 10 juillet 2014, à Accra, capitale du Ghana, les 16 chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont signé un projet d’accord dit de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et les 15 Etats de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) plus la Mauritanie. Il s’agit en fait d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter leur politique commerciale au-delà des exigences de l’OMC [1]. Cet accord, s’il est ratifié par le Parlement européen, sera un désastre pour les peuples d’Afrique de l’Ouest mais aussi pour ceux de l’Europe. [Lire]
9 août 2014

Position du Roppa sur la signature des APE
Une erreur historique en dessous de la frontière de prospérité et de partenariat des deux régions
Ou Une remise en cause de la CEDEAO des Peuples
Les quinze pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Mauritanie ont approuvé définitivement le 10 juillet 2014, au cours de la 45ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etats de la communauté ouest‐africaine tenue à Accra, la signature de l’Accord de partenariat économique (APE) avec l’Union Européenne (UE). Cette décision fait de la CEDEAO, la première région africaine à avoir signé un tel accord commercial avec l’UE. Malheureusement, notre région a commis l’erreur historique la plus grave de son existence en signant un accord qui n’est ni bénéfique pour elle à court, moyen et long terme, ni bénéfique pour l’Europe sur le long terme. [Lire]
ROPPA - 8 août 2014

Lettre ouverte du comité de pilotage Afrique de la campagne "Publiez Ce Que Vous Payez" à Obama
Les représentants de la société civile africaines au sein de la coalition "Publiez ce que vous payez" adressent une lettre ouverte au président Obama à l’occasion du sommet US - Afrique, appelant les Etats unis à mettre fin au secret des paiements dans le secteur extractif. [Lire]
Publish What You Pay campaign - 31 juillet 2014

Les négociants suisses font main basse sur un quart du pétrole africain
Une enquête inédite révèle l’ampleur des achats de brut réalisés par les négociants helvétiques auprès des gouvernements des dix principaux pays exportateurs d’Afrique sub-saharienne. Entre 2011 et 2013, les firmes de Genève et de Zoug ont acheté du pétrole pour au moins 55 milliards de dollars, soit l’équivalent de 12% des recettes budgétaires cumulées de ces Etats. Ces flux financiers, opérés dans des contextes où la corruption s’avère endémique, requièrent une transparence que le Conseil fédéral s’est refusé d’imposer en juin 2014, préférant que la Suisse demeure une oasis réglementaire pour les négociants. [Lire]
Berne Declaration - 21 juillet 2014

Édition 2014 du Forum social africain
Crises, Guerres et interventions militaires extérieures pour le contrôle des ressources : quelles réponses des mouvements sociaux africains ?
Dakar, 15-19 ocotbre 2014
Le continent africain est à la croisée des chemins. Il est aujourd’hui au centre de toutes les attentions, à cause surtout de ses immenses ressources naturelles mais aussi de sa position géo stratégique. Selon le Premier ministre japonais, l’Afrique « porterait les espoirs du monde ». Elle serait « l’avenir » de la France, selon un rapport du Sénat de ce pays. Ces déclarations font écho au discours du système dominant sur « l’Afrique émergente ». [Lire]
30 juin 2014

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...




A lire sur le web...

Rwanda : un modèle économique pour l’Afrique ? - 24 août 2010 - Par Renaud Duterme - Au lendemain de la réélection triomphale et controversée de Paul Kagamé à la tête du Rwanda, les débats vont bon train sur la situation du pays. Si le caractère démocratique du régime est souvent remis en question, il n’en est pas de même des très libérales réformes économiques dont le pays s’est fait le fer de lance. Cette orientation est saluée de toute part : institutions financières internationales (IFI) et autres bailleurs de fonds en tête. Il est vrai que certains progrès peuvent donner des raisons d’être optimiste : taux de croissance de 8% pour la capitale, progrès dans la lutte contre le paludisme, lutte contre la corruption, campagne massive d’alphabétisation, progrès dans l’éducation (l’école primaire est gratuite et obligatoire pour tous), etc. Malgré ça, plusieurs éléments viennent nuancer ces bonnes nouvelles. - Source : CADTM
 
Nigeria : Un réseau routier effroyable et la précarisation forcent le NUPENG à intervenir directement - 9 août 2010 - Après trois jours de blocus pétrolier partiel de la capitale nigériane, Abuja, NUPENG, le syndicat des travailleurs du pétrole et du gaz naturel, et les chauffeurs de camions-citernes affiliés ont levé la grève le 6 août, après que des ministres du gouvernement et des responsables du NUPENG et de PENGASSAN, qui représente les cadres du secteur pétrolier et gazier, aient signé des mémorandums d’accord à propos de la dégradation du réseau routier nigérian et l’utilisation croissante de travailleurs intermittents par les compagnies pétrolières et gazières, en particulier les multinationales. - Source : ICEM
 
Le Canada en République Démocratique du Congo : « ô mes amis, il n’y a nul ami... » - 2 août 2010 - Par Delphine Abadie - Alors que les Congolais et la diaspora s’apprêtaient à célébrer le cinquantenaire de l’Indépendance, les médias canadiens ouvraient timidement leurs pages à la classe politique et l’élite financière pour qu’elle y déverse son indignation quant à la résiliation des titres miniers que la firme First Quantum Minerals (FQM) détient en République Démocratique du Congo. Incidemment et contre toute logique apparente, le Canada inscrivait officiellement le dossier FQM à l’ordre du jour du sommet du G20, tenu les 26 et 27 juin dernier à Toronto. Reprenant à son compte les doléances de l’entreprise, Ottawa s’est promis d’effectuer à l’occasion de ce forum les pressions requises auprès des représentants de la Banque mondiale, du FMI et des partenaires commerciaux de la RDC afin que ceux-ci réévaluent leur décision relative à l’allègement de la dette congolaise. Ces efforts furent heureusement mobilisés en vain : ce sera sans le soutien du Canada - ni de la Suisse - que le FMI consentira à cet allègement tant attendu de 8 milliards $ de la dette congolaise. - Source : CADTM
 
Les transnationales au centre de la grande évasion - 15 juillet 2010 - Par Jean-Christophe Servant - Un rapport de l’institut de recherche américain Global Financial Integrity avait révélé les chiffres de l’évasion fiscale sur le continent Africain [2]. Selon ce dernier, les sorties illicites de capitaux auraient représenté 1 800 milliards de dollars sur les quarante dernières années. Cette évasion, précise le rapport, se serait effectuée principalement vers les institutions financières des pays riches, croissant au rythme annuel moyen de 11,9 % ! - Source : Echos d’Afrique
 
Le franc CFA en sursis - juillet 2010 - Par Demba Moussa Dembélé - Seize pays africains célèbrent, cette année, le cinquantième anniversaire de leur indépendance. Des contingents venus des anciennes colonies défileront sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet. Mais la permanence d’un certain néocolonialisme jette le doute sur la réalité de l’autonomie acquise en 1960. Symbole de cette dépendance, le franc CFA, aujourd’hui rattaché à l’euro, est de plus en plus contesté. - Source : Le Monde diplomatique
 
Le modèle sénégalais menacé par une régression dynastique - juillet 2010 - Par Abdoul Aziz Diop - Le 4 avril dernier, le président Abdoulaye Wade a annoncé que le Sénégal rétablissait « sa souveraineté » sur les bases de l’armée française. En réalité, il prenait acte du redéploiement par Paris de sa présence militaire en Afrique. Ce jeu de communication illustre le style controversé de M. Wade, très critiqué aussi pour son autoritarisme et sa gestion économique. - Source : Le Monde diplomatique
 
Cameroun : les dangers d’un regime en pleine fracture - 24 juin 2010 - Après 28 ans sous la présidence de Paul Biya, le Cameroun est dans une situation de grande instabilité potentielle à l’approche de l’élection présidentielle prévue en 2011. Le flou constitutionnel et légal qui prévaut, les rivalités entre les barons du régime, les tentatives du gouvernement pour contrôler le processus électoral, la rupture du contrat politique entre gouvernants et gouvernés, l’importante paupérisation et les nombreuses insatisfactions de la population, le niveau élevé de la corruption ainsi que les frustrations d’une grande partie de l’armée font craindre la possibilité d’une crise majeure. - Source : International Crisis Group
 
L’assassinat de Chebeya pourrait devenir une affaire d’Etat - 6 juin 2010 - Par Colette Braeckman - L’assassinat de Floribert Chebeya, président de la Voix des Sans Voix, devient une affaire d’Etat. Les ambassadeurs occidentaux se sont réunis avec les militants des droits de l’homme et, tandis que les Américains ont proposé l’assistance d’un légiste indépendant, la société civile congolaise se propose de retarder le deuil jusqu’au 25 juin, ce qui obscurcira les cérémonies de commémoration de l’indépendance, un rendez vous auquel Kinshasa se prépare depuis des mois. Mais surtout, ce crime risque d’ébranler les fondements même du régime. - Source : Le Carnet de Colette Braeckman
 
Floribert Chebeya, le soldat des droits de l’homme - 3 juin 2010 - Par Colette Braeckman - Lorsqu’il commença son action à Kinshasa au début des années 80, Floribert Chebeya ne payait pas de mine : petit, mince, il avait suivi les cours de l’école de commerce et venait tout droit de Bukavu, où la société civile commençait à s’organiser. Très vite, son organisation, la Voix des Sans Voix, apparut comme un défi permanent au régime de Mobutu, dénonçant l’absence de liberté politique et la persécution des opposants. - Source : Le carnet de Colette Braeckman
 
Le Burkina Faso, pilier de la « Françafrique » - juin 2010 - Par Bruno Jaffré - Médiateur dans maints conflits africains, le président du Burkina Faso, M. Blaise Compaoré, s’est fait une réputation d’homme de paix. Cette image, confortée par sa montée en puissance au sein de la « Françafrique », semble pourtant usurpée. En effet, le chef de l’Etat burkinabé est impliqué dans la plupart des guerres et des crises régionales des vingt dernières années. Des témoignages récents révèlent le trouble passé de celui qui accéda au pouvoir à la faveur de l’assassinat du leader panafricaniste Thomas Sankara. - Source : Le Monde diplomatique
 

... | < 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 |> |...





Pays



Congo : Election présidentielle en République du Congo : Trop c’est trop !
Soudan : Les militantes des droits humains sont réduites au silence
Tchad : Arrestation d’un militant des droits de l’Homme au Tchad : Survie demande à la France de réagir
Congo : Mascarade électorale au Congo - La France doit suspendre sa coopération sécuritaire !
Ethiopie : Stop à la criminalisation des défenseurs des droits humains et de l’environnement ! Libérez les prisonniers politiques éthiopiens !
Mali : Déclaration de la coalition des organisations de la société civile de Kayes (Mali) à la caravane Ouest-africainedes luttes pour la terre, l’eau et les semences paysannes
Mali : Déclaration de Sikasso
Mozambique : Denuciation of the Partnership Between WWWF and Prosavana
Afrique du Sud : South Africa: Mining companies must provide decent compensation for all silicosis sufferers
Tchad : Répression mortelle de manifestations, la France doit sortir de son silence
Sénégal : Déclaration de la Plateforme des Acteurs de la Société Civile – PACTE – sur la révision constitutionnelle
Ethiopie : No Let Up in Crackdown on Protests
Ouganda : Uphold Democratic Principles to Guarantee a Peaceful Election
République démocratique du Congo : La RD Congo ne doit pas renoncer à l’amélioration de sa législation minière et à la lutte contre la pauvreté
Tchad : Nouvelles répressions au Tchad, en finir avec le soutien de la France au dictateur Idriss Déby
Congo : Les autorités doivent libérer un leader de l’opposition détenu depuis deux mois
Tchad : Ça suffit !
République démocratique du Congo : Poursuite de la détention arbitraire de neuf manifestants, dont deux membres de la LUCHA
Burkina Faso : La Coalition contre la vie chère dénonce et exige le départ des forces étrangères du sol burkinabè
Djibouti : Impasse politique et intensification de la répression, à quatre mois de l’élection présidentielle
Djibouti : La France lâche les droits de l’Homme à Djibouti
Nigeria : Outcome appeal against Shell: victory for the environment and the Nigerian people
Congo : Confiscation des libertés et violations massives des droits de l’Homme en République du Congo
Rwanda : Bisesero : les parties civiles demandent des mises en examen
Angola : Le procès de 15 militants détenus depuis cinq mois est une parodie de justice
Cameroun : Un défenseur de l’environnement lourdement condamné au Cameroun
Cameroun : La société civile internationale alarmée par la condamnation du défenseur camerounais de l’environnement et des droits humains Nasako Besingi
Côte d’Ivoire : Élection de pacotille en Côte d’Ivoire : la Françafrique n’a rien à craindre des urnes
Congo : « Le Président François Hollande plante un couteau dans le dos du peuple congolais »
Congo : Congo-Brazzaville : au lieu d’isoler le régime et de suspendre sa coopération militaire, la France accueille aujourd’hui un ministre de Sassou !
  [...]



Dossiers



Travail - Emploi - Syndicalisme
Multinationales - Pillage des ressources
Droits Humains - Démocratie
Environnement - lutte contre le changement climatique
Migrations - Réfugié(e)s
Forum social mondial
Financement du développement - Fiscalité - Aide publique
Dette
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL