libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3067 articles - 323 documents - 274 sites référencés ] Dernière mise à jour : 1er janvier 2015


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Burundi : la France et l'Europe doivent condamner le coup d'Etat de Nkurunziza - 28 mai 2015 par Survie - Source : Survie
 
New FIFA President Should End Abuses - 28 mai 2015 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
Côte d'Ivoire : DISCOURS DU CANDIDAT DU PCRCI AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2015 - 28 mai 2015 par Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d'Ivoire - Source : Afriques en lutte
 
Afrique du Sud : la couleuvre dure à avaler du péage autoroutier - 27 mai 2015 par Renapas - Source : RENAPAS
 
Gambia: Dozens Held Incommunicado, ‘Disappeared’ - 27 mai 2015 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
Mozambique Leases Huge Land Holdings to Foreigners - 27 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Nigeria: New President Should Address Abuses - 27 mai 2015 par Human Rights Watch - Source : Human Rights Watch
 
Cameroon's Homophobia - 26 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Casino Capitalism - 'Profiting From Hunger' - 25 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Les attaques de Boko Haram déclenchent une crise de l'éducation au Cameroun - 25 mai 2015 par IRIN - Source : Afriques en lutte
 
Mauritanie : Le professeur Gourmo Abdoul Lô, 1er vice-président de l'UFP, dans une interview exclusive - 24 mai 2015 par Gourmo Abdoul Lô - Source : Afriques en lutte
 
Zimbabwe's elite grab land - 24 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Le processus de paix malien est-il menacé ? - 23 mai 2015 par IRIN - Source : Afriques en lutte
 
Tanzania's Lumber Thieves - 23 mai 2015 - Source : Afriques en lutte
 
Radio : Mali Kura interroge Ousmane Diarra, président de l'AME (VOA Bambara) - 22 mai 2015 par Jean-Jacques Méric - Source : Association Malienne des Expulsés
 
Alerte au Burundi - 22 mai 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Hold up au Togo - 22 mai 2015 par Billets d'Afrique et d'ailleurs... - Source : Survie
 
Niger : liberté pour Moussa Tchangari ! - 22 mai 2015 par Survie - Source : Survie
 


A la Une

Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
Un désastre pour les populations d’Afrique de l’Ouest et d’Europe


Vendredi 12 décembre 2014, le Conseil des ministres des Affaires étrangères européens devra se prononcer sur la signature d’un accord de « partenariat économique » (APE) entre l’Union européenne (UE), les 15 États de la CEDEAO (Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest) et la Mauritanie. Il s’agit en réalité d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter la marge de manœuvre des États africains concernant leur politique commerciale . [Lire]
11 décembre 2014




Derniers articles...

Le CADTM France demande l’annulation intégrale de la dette des pays touchés par Ebola
Par la voix de son secrétaire exécutif, la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique a invité la communauté internationale à annuler la dette des trois pays de la région, qui ont été les plus frappés par l’Ebola, la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée. « Les donateurs ont été assez généreux en annonçant un allègement de la dette, mais il va falloir aller plus loin et annuler complètement cette dette », a déclaré Carlos Lopez, lundi 15 décembre 2014 à Addis Abeba (Éthiopie). [Lire]
CADTM - 21 décembre 2014

Appel à participer au FSM et à l’ Assemblée Mondiale des Habitant-e-s 2015
Les habitants des villes et des campagnes pour une vie digne !
L’Alliance Internationale des Habitants, Habitat International Coalition et No-Vox International invitent toutes les personnes, les organisations, mouvements et collectifs à participer aux activités organisées durant le Forum Social Mondial ainsi qu’à l’Assemblée Mondiale des Habitant-e-s (Tunis, 24-28 mars 2015), espace de convergence dans lequel seront présentés les résultats de toutes nos activités. Pour ce faire invitent à créer des Comités unis de mobilisation au niveau local et national et à enregistrer leurs activités avant le 10 Janvier 2015 soutenant la proposition d’ un axe thématique FSM "Terre, toit, habitants". [Lire]
Alliance Internationale des Habitants - No-Vox - Habitat International Coalition - 12 décembre 2014

Position Paper of La Vía Campesina
Environmental and Climate Justice Now!
We continue organizing, mobilizing, and building alternatives to redress the climate crisis and defend Mother Earth
We, La Vía Campesina, indigenous people, small farmers, youth, migrants, rural workers, agricultural day laborers, fisherfolk, artisans, alongside our allies in the struggle for profound social transformations, are coming together in Lima for the COP 20 to reiterate once again our commitment to feeding the people of the world, to organizing, mobilizing, struggling and building alternatives that cool down the planet, not just for our own benefit but for all those who share Mother Earth. [Lire]
Via Campesina - 3 December 2014

De Ben Ali à Compaoré : les élites françaises contre les peuples
Alors que le régime de Blaise Compaoré vacille sous la pression de centaines de milliers de burkinabè, la classe politique française ne se départit toujours pas clairement du soutien qu’elle apporte depuis 27 ans à l’autocrate. La France semble même tenter de s’opposer à un départ précipité de Compaoré revendiqué par le peuple du Burkina Faso. [Lire]
Survie - 31 octobre 2014

Déclaration de Dakar contre l’accaparement de l’eau et des terres
Droits à l’eau et à la terre, une lutte en commun
Nous, organisations de la société civile engagées dans la défense des droits à la terre et à l’eau, nous nous sommes réunies à Dakar dans le cadre du Forum Social Africain pour lutter et protester contre les accaparements de toutes nous ressources naturelles, à partir de l’eau et de la terre, et contre les violations systématiques des droits de l’homme qui les accompagnent. Le partage de nos idées nous a amené à reconnaître la solidarité essentielle de nos combats, étant donné le caractère inextricable de l’accaparement des ressources naturelles, de l’eau et de la terre en particulier. [Lire]
18 octobre 2014

En Afrique comme ailleurs, pas de démocratie sans alternance !
« L’Afrique continent de l’avenir ». Le slogan est devenu la tarte à la crème des chancelleries, des médias et des milieux économiques internationaux. Mais de l’avenir de qui parle-t-on ? Celui des investisseurs étrangers et de quelques familles dirigeantes ? L’économie internationale a besoin des richesses de l’Afrique, mais elle peut prospérer sans les Africains (plus de 2 milliards de personnes en 2050). Elle le fait d’autant plus facilement que leur parole est confisquée. L’avenir du continent n’appartiendra aux Africains qu’à condition d’une véritable démocratie. Or, pas plus qu’ailleurs, il n’est de démocratie en Afrique sans alternance. [Lire]
15 octobre 2014

70 organisations espagnoles se joignent à Migreurop pour exiger la fin des refoulements illégaux et le respect des législations nationale, européenne et internationale
Après la tentative d’entrée sur le territoire espagnol de plus de 200 personnes, mercredi dernier, par la barrière séparant le Maroc de la ville de Melilla, les 70 organisations signataires de communiqué souhaitent faire part de leur rejet absolu des pratiques menées par les autorités espagnoles, qui - loin de respecter les législations nationale, européenne et internationale et loin de garantir le respect du principe de non refoulement et celui des droits humains -, ont refoulé irrégulièrement, une fois de plus, des personnes qui se trouvaient sur son territoire. Bien que ces refoulements fassent l’objet d’investigations de la part des tribunaux et qu’ils aient conduit à la mise en examen du plus haut responsable de la Guardia Civil de Melilla, les autorités espagnoles continuent d’expulser, depuis la frontière vers le Maroc, des personnes migrantes potentiellement réfugiées. [Lire]
Migreurop - observatoire des frontières - 14 octobre 2014

Opération « Mos Maiorum » : La traque aux migrants sans-papiers en Europe
Mos Mairoum est un énième exemple de la guerre menée par l’UE contre un ennemi imaginaire
Du 13 au 26 octobre 2014, les forces de police des États de l’Union Européenne (UE) procèderont à des contrôles massifs de personnes dans l’espace Schengen et aux frontières extérieures. Une semaine après la commémoration du drame de Lampedusa d’octobre 2013, une « chasse aux migrants » nommée Mos Maiorum sera lancée, coordonnée par le ministère italien de l’Immigration avec le soutien de Frontex et d’Europol. Cette opération de grande envergure vise à intercepter et collecter des données personnelles sur les détenteurs de faux documents, les demandeurs d’asile déboutés et les passeurs. [Lire]
Campagne Fontexit - 10 octobre 2014

Industries extractives : jusqu’où la France osera-t-elle la transparence ?
Le 10 septembre, la Commission des Finances de l’Assemblée nationale devra se prononcer sur un texte historique pour la transparence des industries extractives et forestières. Une opportunité majeure pour les député-e-s de poursuivre leur action dans la lutte contre l’opacité financière et l’évasion fiscale. En transposant les Directives Comptable et Transparence adoptées en juin 2013 par l’Union européenne, ce projet de loi introduit l’obligation pour l’ensemble des grandes entreprises européennes du secteur ainsi que pour celles cotées en bourse dans l’UE de publier tous les paiements faits à des gouvernements, projet par projet. [Lire]
8 septembre 2014

Appel aux États d’Afrique à rejeter l’immunité pour les crimes graves
Déclaration conjointe des organisations de la société civile africaine et organisations internationales ayant une présence en Afrique
Nous, soussignées organisations africaines de la société civile et organisations internationales ayant une présence en Afrique travaillant sur les droits humains et la justice pénale, tenons à exprimer notre profonde consternation ainsi que notre opposition à l’adoption récente par les chefs d’États membres de l’Union africaine (UA) lors du 23ème sommet de l’UA d’une disposition du Protocole sur les amendements au Protocole sur le statut de la Cour africaine de justice et des droits de l’homme, qui empêcherait celle-ci de juger les chefs d’État et de gouvernement en exercice, ainsi que certains autres hauts fonctionnaires de l’État, pour les crimes graves commis en violation du droit international. [Lire]
25 août 2014

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...




A lire sur le web...

Burkina : La transition est en place… De nombreux problèmes en suspens - 24 décembre 2014 - Par Bruno Jaffré - Depuis l’insurrection les 30 et 31 octobre, on a beaucoup entendu parler dans nos médias de « coup d’Etat militaire », de « révolution trahie », « de militaires omniprésents détenant la réalité du pouvoir »… Qu’en est-il ? Retour sur un mois de novembre déterminant. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Cameroun : le régime autoritaire cherche à intimider la population et augmente la dette - 19 décembre 2014 - Par Eric Toussaint - La loi "antiterroriste", adoptée début décembre 2014 par le Parlement au Cameroun et qui instaure la peine de mort, provoque une levée de boucliers chez les opposants et les mouvements sociaux locaux. Les opposants à la loi dénoncent en particulier l’article 2, qui déclare passible de la peine de mort quiconque "commet tout acte ou menace susceptible de causer la mort, de mettre en danger l’intégrité physique, d’occasionner des dommages corporels ou matériels, des dommages de ressources naturelles, à l’environnement ou au patrimoine culturel". Le code pénal camerounais prévoit déjà la peine capitale pour les coupables de meurtres et d’assassinats, le texte de la loi y ajoute donc désormais les personnes qui ne commettent qu’une menace... On mesure la latitude que se donne le pouvoir pour renforcer brutalement la répression et criminaliser la protestation sociale. - Source : CADTM
 
Congo : mettre fin au statuquo - 17 décembre 2014 - En novembre 2013, la défaite du groupe armé M23 a suscité l’espoir : après presque deux décennies de conflit, le changement et la stabilisation semblaient enfin possibles en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région. Cette défaite résultait d’une convergence d’intérêts exceptionnelle entre Kinshasa et les principaux acteurs régionaux et internationaux. Cependant, l’unité de vision et d’action qui a mené à la signature, en février 2013, de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération (ACPSC) a aujourd’hui disparu. Le démantèlement des groupes armés, raison d’être de la Brigade d’intervention de la mission des Nations unies en RDC (FIB), ainsi que le programme de réformes nationales du gouvernement congolais, sont dans l’impasse. - Source : International Crisis Group
 
Yaoundé, Grande mobilisation pour le droit à la ville préalable au droit au logement - 16 décembre 2014 - Par Dominique Essono - La quatrième édition de la Triennale des Habitants s’est tenue avec succès sur tous les plans, du 26 au 28 novembre 2014 à Yaoundé sur le thème « Faire du droit à la ville un préalable au droit au logement adéquat ». mobilisant près de 800 participants venant de 91 communes, des villes et des villages des 10 régions du Cameroun. Elle a marqué le passage à l’approche droit, caractérisée par l’organisation des résistances, la mobilisation sociale, le contrôle citoyen et démocratique de la ville et la mise en œuvre d’alternatives aux politiques urbaines néolibérales. - Source : Alliance Internationale des Habitants
 
L’autre urgence guinéenne : organiser les élections - 15 décembre 2014 - La Guinée est censée organiser une élection présidentielle en 2015. Le passé électoral du pays, l’échec du dialogue entre le pouvoir et l’opposition sur cette question et le report sine die des élections locales prévues début 2014 sont de mauvais augure. Avec une scène politique clivée et ethnicisée, en proie à une épidémie d’Ebola qui affaiblit son économie, la Guinée a deux options : établir par le dialogue un cadre crédible pour la deuxième élection présidentielle libre de son histoire, cadre qui pourrait inclure un report négocié, ou prendre le risque de l’instabilité et de la violence interethnique. - Source : International Crisis Group
 
La face cachée du conflit centrafricain - 12 décembre 2014 - Alors que la communauté internationale et le gouvernement de transition ont le regard braqué sur la capitale, Bangui, une bonne partie du monde rural, notamment à l’ouest et au centre de la République centrafricaine (RCA), est devenue un terroir de violence. La lutte qui oppose les combattants de l’ex-Seleka et les milices anti-balaka a conduit à une recrudescence des affrontements entre communautés d’éleveurs et d’agriculteurs depuis 2013. Ces affrontements forment maintenant un conflit dans le conflit loin des yeux des acteurs internationaux et du gouvernement de transition et déstabilisent davantage la Centrafrique. - Source : International Crisis Group
 
La société civile burkinabè à l’épreuve des strapontins de la transition - 22 novembre 2014 - Depuis la date désormais historique du 31 octobre dernier, la société civile burkinabè est plus que jamais au cœur de l’activité politique traditionnellement réservée à la classe politique. Le Mouvement des Sans voix Burkina salue vivement cette implication active des différents acteurs de la société civile dans la lutte héroïque de notre vaillant peuple. En effet, à l’instar du 06 janvier 1966 et du 4 aout 1983, il vient d’écrire une nouvelle page de son histoire au prix de sa sueur et de son sang et par la même occasion réitérer à la face du monde entier son attachement à ses sacro saintes valeurs de liberté, de justice et d’intégrité. - Source : Le mouvement des sans-voix - Burkina Faso
 
Mali : dernière chance à Alger - 18 novembre 2014 - Alors que le Nord du Mali connait un inquiétant regain de violence, les négociations de paix à Alger constituent une chance unique de sortie de crise. Mais après deux mois de discussions, la paix semble encore loin. Le gouvernement malien et les groupes armés engagés dans les négociations peinent à trouver un terrain d’entente. Face aux affrontements armés, la tentation est grande d’aller vite et de signer un accord à minima garantissant la sécurité à court terme. Il faut se donner les moyens et le temps de construire les fondements d’une paix durable. - Source : International Crisis Group
 
La France réorganise ses troupes en Afrique - 15 novembre 2014 - Par Raphaël Granvaud - Après une tournée de François Hollande en Afrique (Côte d’Ivoire, Niger, Tchad), l’opération antiterroriste Barkhane a été officialisée le 1er août. Dans le même temps, un rapport parlementaire sur « l’évolution du dispositif militaire français en Afrique et sur le suivi des opérations en cours » était publié, d’où sont extraites les citations qui suivent. - Source : Billets d’Afrique
 
Tchad : mobilisation contre le pouvoir à vie de Deby - 3 novembre 2014 - Par Juliette Poirson, Thomas Noirot - Alors que les Burkinabè sont parvenus à mettre à bas le pouvoir d’un Blaise Compaoré ayant tenté le tout pour le tout afin de rester au pouvoir à l’issue de son mandat actuel, une pétition est en train de faire du bruit au Tchad, demandant à Idriss Déby de ne pas se présenter à l’élection présidentielle de 2016 pour un cinquième mandat. - Source : Billets d’Afrique
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



Mauritanie : La FIDH et l’AMDH condamnent la répression des voix contestataires
Gabon : Déclaration du Front de l’opposition du 22 décembre 2014
Angola : Des milliers de ressortissants africains victimes de graves violations des droits humains
Congo : La France persiste dans son soutien à la dictature
Kenya : Abandon de l’affaire Kenyatta, l’impunité l’emporte
Afrique du Sud : No good tidings in Christmas nuclear announcement
Rwanda : Le ministre de la Défense doit lever le secret défense sur l’attentat du 6 avril 1994
Kenya : Summary of Human Rights Audit of the Security Laws (Amendment) Bill 2014
Mauritanie : La CGTM exige des éclaircissements sur les révélations du Journal "The Indpendent"
Côte d’Ivoire : Choisir entre la justice et l’impunité
République centrafricaine : Libération d’Abdoulaye Miskine contre otages, les arrangements de l’impunité
Djibouti : Le 10 décembre, un idéal pour les citoyens du monde et une illusion pour les Djiboutiens
Gabon : Rapport final du congrès international de l’opposition gabonaise à Paris
Congo : L’argent du pétrole est-elle dépensée d’une manière efficace ?
Tchad : Répression généralisée contre des manifestants et coupure des communications internationales
Cameroun : Faire du droit à la ville un préalable au droit au logement adéquat
Gabon : Communiqué de la société civile gabonaise suite aux événements au Burkina Faso
Burkina Faso : Blaise Compaoré chassé par son peuple ! Il ne doit pas échapper à la justice
Sénégal : We support an Africa fighting against impunity!
Djibouti : Répression à l’encontre de la population civile dans les Réqions de Hilu et de Siyaru
République démocratique du Congo : Les réformes du commerce de minerais sapées par l’impunité dans l’armée
Burkina Faso : La France doit officiellement lâcher son vieil allié Blaise Compaoré
Burkina Faso : Avec le peuple du Burkina, Non au pouvoir à vie, non au tripatouillage constitutionnel
Burkina Faso : Non à la personnalisation et à la personnification du pouvoir au Burkina Faso
Burkina Faso : Burkina Faso : les craintes d’un coup d’Etat constitutionnel se confirment
Sénégal : Ne signez pas l’APE en notre nom
Soudan : Police Beat, Arrest Female Students
Afrique du Sud : Environmentalists protest against Zuma’s plans for our coast
Tchad : Soutien à la société civile tchadienne suite à la journée ’ville morte’
Côte d’Ivoire : Deux ans après la découverte du charnier de Togueï à Duékoué, où en est la justice annoncée ?
  [...]



Dossiers



Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Dette
Habitat
Environnement - lutte contre le changement climatique
Françafrique
Eau
Migrations - Réfugié(e)s
Droits Humains - Démocratie
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL