libération afrique
Solidarité internationale et luttes sociales en Afrique subsaharienne
 

[ 3106 articles - 325 documents - 274 sites référencés ] Dernière mise à jour : 10 février 2016


Qui sommes nous ?



En 1971, naissait à Alger le premier Libération Afrique. Six mouvements de Libération Nationale, l’ANC (Afrique du Sud), la ZAPU (Zimbabwe), le SWAPO (Namibie), le PAIGC (Guinée Bissau et Cap Vert), le MPLA (Angola) et le FRELIMO (Mozambique) décidaient de se regrouper, sous l’impulsion du Cedetim, pour fonder une agence de presse commune, pour publier un journal d’information et de soutien aux luttes de libérations nationales africaines. Avec la révolution des Oeillets et l’accession aux indépendances des colonies portugaises, Libération Afrique perdait son objet fondateur. Dans cette formule, le journal cesse de paraître en 1976. Deux ans plus tard, en 1978, le Cedetim relance Libération Afrique-Caraïbes-Pacifique, qui devient pour quelques années encore le support d’expression d’une nouvelle génération de militants confrontés à la permanence de l’impérialisme français. Quel sens cela peut-il avoir, trente ans plus tard, de relancer un nouveau Libération Afrique ? [Suite]
Rédaction - 1er février 2006



Global Day of Action against Debt Domination December 5, 2003 - Jubilee South


 




Actualité sur le web

Les informations ci-dessous sont référencées et classées automatiquement. Cette sélection peut donc inclure des liens hors-sujet et ne reflète pas la ligne éditoriale du site

Emprisonnement en Sierra Leone, procès de journalistes en France, les voix critiques contre Bolloré réduites au silence - 12 février 2016 - Source : Afriques en lutte
 
Sona : morne discours à la nation du Président Zuma - 12 février 2016 par Renapas - Source : RENAPAS
 
Vivre à Soweto avec le sida - 12 février 2016 par Philippe Rivière - Source : Rezo.net
 
Emprisonnement en Sierra Leone, procès de journalistes en France, les voix critiques contre Bolloré réduites au silence - 10 février 2016 par Survie - Source : Survie
 
Nouvelles répressions au Tchad, en finir avec le soutien de la France au dictateur Idriss Déby - 10 février 2016 par Survie - Source : Survie
 
Cameroun : Contre une candidature de Paul Biya en 2018 - 9 février 2016 par MANIDEM - Source : Afriques en lutte
 
Le Burkina Faso abandonne le coton transgénique - 8 février 2016 par Maurice Oudet - Source : Afriques en lutte
 
Le Big Magic Circus de la Fondation Bill & Melinda Gates - 7 février 2016 par Colin Todhunter - Source : Afriques en lutte
 
Soirée AFASPA - 7 février 2016 par AFASPA - Source : Afriques en lutte
 
Adélaïde Mukantabana présentera son livre au Café Le Poulailler à Bègles - 6 février 2016 par Adelaïde MUKANTABANA - Source : Afriques en lutte
 
Tunisie - Kasserine : Sebiba observe une grève générale - 6 février 2016 - Source : Afriques en lutte
 
Swaziland : Profile : Investigative journalist Bheki Makhubu - 6 février 2016 - Source : Afriques en lutte
 
L'AFAPA présente le film de Licino Azevodo "Virgin Margarida" Mercredi 10 février 2016 à La Clef - 5 février 2016 par AFASPA - Source : Afriques en lutte
 
La Tunisie, comme prévu - 5 février 2016 par Samir Amin - Source : Afriques en lutte
 
Congo-Brazzaville. Les autorités doivent libérer un leader de l'opposition détenu depuis deux mois - 5 février 2016 par Amnesty International - Source : Afriques en lutte
 
Manifestation des abolitionnistes à Nouakchott - 4 février 2016 - Source : Afriques en lutte
 
Five ultra-rich black South Africans - 4 février 2016 - Source : Afriques en lutte
 
Une « solution » au scandale de Nklandla proposée par Jacob Zuma - 3 février 2016 par Renapas - Source : RENAPAS
 


A la Une

Multinationales - Pillage des ressources
Emprisonnement en Sierra Leone, procès de journalistes en France, les voix critiques contre Bolloré réduites au silence

A la veille d’un nouveau procès intenté par Bolloré contre des journalistes de médias français, des organisations dénoncent l’emprisonnement le 5 février de 6 leaders des communautés locales affectées par les investissements de la SAC [1], une filiale de Socfin, société liée au groupe Bolloré. [Lire]
Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique - Confédération Paysanne - Oakland Institute - GRAIN - Genetic Ressources Action International - Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme - Peuples solidaires - Réseau pour l’action collective transnationale (ReAct) - Survie - Sherpa - 10 février 2016




Derniers articles...

Déclaration finale de Ouagadougou : Mobilisations citoyennes et processus démocratiques
Nous, représentants des organisations de la société civile et des mouvements citoyens impliqués dans la campagne « Tournons La Page : pour l’alternance démocratique en Afrique », venus de 16 pays d’Afrique et d’Europe [2] et réunis à Ouagadougou du 25 au 29 janvier 2016 ; [Lire]
Tournons la page ! - 29 janvier 2016

Déclaration de la société civile africaine en marge du 2e Sommet Powering Africa
Durant ces 2 dernières décennies, la plupart des pays africain font face à un déficit énergétique chronique. Cette situation se manifeste par des délestages réguliers aux conséquences sociales et économiques désastreuses [3]. [Lire]
28 janvier 2016

Déclaration de Calais
Refusons l’encampement des exilé·e·s et la clôture des frontières
À l’occasion de ses dix ans, le réseau Migreurop était réuni le week-end dernier à Calais pour apporter son soutien aux exilé·e·s retenus dans les nasses du Calaisis, ainsi qu’aux militant·e·s et organisations engagées dans les luttes contre les politiques de chasse aux migrant·e·s pratiquées par les États français, britannique et par l’Union européenne (UE). [Lire]
Migreurop - observatoire des frontières - 18 décembre 2015

Pour protéger le climat de la planète, la France doit se désengager du secteur d’exploitation forestière industrielle dans le bassin du Congo
L’importance et le rôle des forêts tropicales dans le changement climatique de notre planète ne sont plus à démontrer : elles constituent d’immenses puits de carboneet leur destruction dégage d’énormes quantités de CO2. A l’échelle de la planète, près de 12 % des émissions des gaz à effet de serre sont dus à la destruction et la dégradation des forêts. [4] Les forêts offrent également des moyens de subsistance à des millions de personnes et abritent une biodiversité animale et végétale extrêmement riche. Parmi elles, les forêts du bassin du Congo, qui couvrent 200 millions d’hectares répartis dans les six pays forestiers d’Afrique centrale, représentent une valeur écologique exceptionnelle. Aujourd’hui,ce deuxième massif tropical de la planète est confronté à de graves menaces et la France a une part de responsabilité. [Lire]
7 décembre 2015

Déclaration finale du Forum des Peuples, Siby 2015
Nous, mouvements sociaux venus des différents milieux ruraux, périurbains et urbains des 8 régions et du District de Bamako du Mali, d’Afrique de l’Ouest, notamment du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Conakry, du Niger et du Sénégal réunis à Siby pour la onzième édition du Forum des Peuples du 05 au 06 décembre 2015 en contre-sommet de la 21e Conférence des parties de la Conférence-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP 21) qui se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. [Lire]
6 décembre 2015

« Tournons la page des régimes fossiles »
Pour lutter contre le réchauffement climatique, l’Afrique a besoin de démocratie !
L’Afrique, qui compte de très nombreux pays sur les 195 présents à la COP21, est au cœur de la négociation sur le climat. Une vingtaine de chefs d’État africains rencontre ce jour le président François Hollande. Les peuples d’Afrique figurent parmi ceux qui ont le plus à souffrir d’un réchauffement de la planète. Les pénuries d’eau et d’alimentation menacent ; le choix qu’elle fera d’un modèle énergétique peu ou fortement carboné est déterminant dans notre capacité collective à limiter les émissions ; la préservation de ses forêts – en particulier celle du Bassin du Congo – est un point essentiel pour séquestrer le carbone. [Lire]
Tournons la page ! - 1er décembre 2015

Des ponts, pas des armes !
Appel en faveur d’une politique d’accueil des migrant-e-s, des demandeur-se-s d’asile et des réfugié-e-s
En vingt ans, on estime que plus de 20 000 personnes sont mortes aux frontières européennes, dont presque 2 000 en Méditerranée depuis le début de l’année 2015. C’est de ces drames à répétition que les États membres de l’Union Européenne (UE) traiteront lors du Conseil européen des 25 et 26 juin. [Lire]
24 juin 2015

Contre les naufrages en Méditerranée : des ponts, pas des murs !
Appel au Président de la République et à tous les élus
Après les naufrages qui, en Méditerranée, ont provoqué la mort et la disparition d’au moins 2 000 personnes depuis le début de l’année, les chefs d’États réunis lors du Sommet extraordinaire de l’Union européenne le 23 avril ont fait le choix non de sauver des vies mais de renforcer un arsenal sécuritaire en grande partie responsable de ces drames. [Lire]
6 mai 2015

Morts en Méditerranée : le déshonneur du Conseil européen
En ce mauvais jour du 23 avril 2015, le Conseil européen qui devait enfin « agir » sur une situation « dramatique » en Méditerranée, s’est contenté de tenter de mettre l’Union européenne et ses États membres à l’abri des migrants en renforçant la protection de ses frontières. [Lire]
24 avril 2015

Le CADTM France demande l’annulation intégrale de la dette des pays touchés par Ebola
Par la voix de son secrétaire exécutif, la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique a invité la communauté internationale à annuler la dette des trois pays de la région, qui ont été les plus frappés par l’Ebola, la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée. « Les donateurs ont été assez généreux en annonçant un allègement de la dette, mais il va falloir aller plus loin et annuler complètement cette dette », a déclaré Carlos Lopez, lundi 15 décembre 2014 à Addis Abeba (Éthiopie). [Lire]
CADTM - 21 décembre 2014

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...




A lire sur le web...

Élections ivoiriennes de 2015 : l’UE aurait-elle dû observer le scrutin ? - 13 octobre 2015 - Par Federico Santopinto, en collaboration avec Léa Gros - Si l’Afrique de l’Ouest reste la destination privilégiée des missions d’observation électorale de l’UE, les observateurs européens n’iront pas en Côte d’Ivoire pour les présidentielles prévues le 25 octobre 2015. Ils étaient pourtant sur place lors du scrutin précédent, en 2010. Aussi, cette décision en aura surpris plus d’un. Pour appréhender les motivations d’un tel choix, cette note analyse trois aspects du processus électoral ivoirien : le fonctionnement de la Commission électorale indépendante, la rédaction de la liste électorale et la traçabilité des résultats. Ces trois prismes seront ensuite mis en adéquation avec les critères habituellement pris en compte par l’UE lorsqu’elle doit décider du déploiement d’une mission. L’objectif étant de déterminer si le choix de ne pas être présent en Côte d’Ivoire en 2015 est vraiment pertinent. - Source : Grip
 
La complaisance internationale au Togo - 25 mai 2015 - Par Christophe Courtin - Le 4 mai dernier, pour la troisième fois, Faure Gnassingbé a été déclaré vainqueur des élections présidentielles togolaises par la Cour Constitutionnelle avec 55,8% des voix, après un scrutin à un tour émaillé de fraudes, de contestations, de menaces, et d’achats de conscience. Il avait succédé à son père Gnassingbé Eyadema en avril 2005 à l’issue d’un scrutin qui avait fait 811 morts selon la ligue togolaise des droits de l’homme. Une famille est au pouvoir depuis 48 ans dans ce petit corridor sahélien où vivent 7 millions de Togolais. - Source : Le blog de Christophe Courtin
 
La “presse courage” du Burundi - 23 mai 2015 - Par colette Braeckman - Haut lieu de la contestation et du refus d’un troisième mandat présidentiel, le quartier de Musaga ressemble à un camp retranché. Depuis près d’un mois, des jeunes en T shirt ramassent des pierres et en font des barricades, les lancent sur des voitures de police, brûlent des pneus. La nuit ils barrent les ruelles avec des barbelés pour empêcher les hommes en uniforme de pénétrer dans leurs maisons. - Source : Le carnet de Colette Braeckman
 
Mali: la paix à marche forcée ? - 22 mai 2015 - Huit mois après le début des négociations inter-maliennes, un accord a été signé le 15 mai 2015 à Bamako. Pourtant, au Nord et au centre du Mali les affrontements meurtriers se poursuivent. L’accord signé ne sera pas à même de ramener la paix. Les deux parties doivent rouvrir des négociations avec l’aide de la médiation internationale. Les discussions doivent aller au-delà d’un agenda essentiellement sécuritaire afin d’inclure toutes les parties belligérantes et d’améliorer l’accès des populations aux services sociaux, à l’emploi et à la justice. - Source : International Crisis Group
 
Enfin l’ouverture d’une première enquête officielle sur l’assassinat de Thomas Sankara ? - 27 mars 2015 - Par Bruno Jaffré - La nouvelle nous est parvenue le 25 mars 2015. Mais l’affaire Sankara n’en est pas à sa première péripétie. La première procédure avait en effet été lancée en 1997. Nous allons tenter ci-dessous d’apporter des éclaircissements et d’évaluer la portée de cette nouvelle. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Burkina : un ancien tortionnaire nommé chef d'Etat major particulier du président, jette une ombre sur la transition - 25 février 2015 - Par Bruno Jaffré - A peine plus de 3 mois après l’insurrection qui a renversé Blaise Compaoré, des militaires de son proche entourage accèdent à des postes de responsabilité au plus haut niveau de l’Etat. L’un d’eux, Boureima Kéré, ancien chef du regiment de sécurité présidentiel vient d’être nommé Chef de d’Etat major particulier du président de la transition. Deux victimes l’accusent pourtant d’avoir supervisé les tortures qu’ils ont subies à la fin des années 80 ! - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Burkina Faso : la transition entre arrogance du régiment de sécurité présidentielle et volonté de réforme - 5 février 2015 - Par Bruno Jaffré - Mercredi 4 février, le régiment de sécurité présidentielle (RSP) mis en place par Blaise Compaoré s’est encore illustré en faisant pression sur les autorités du pays, pour obtenir la satisfaction de leurs. La première grave crise de la transition. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Burkina : La transition est en place… De nombreux problèmes en suspens - 24 décembre 2014 - Par Bruno Jaffré - Depuis l’insurrection les 30 et 31 octobre, on a beaucoup entendu parler dans nos médias de « coup d’Etat militaire », de « révolution trahie », « de militaires omniprésents détenant la réalité du pouvoir »… Qu’en est-il ? Retour sur un mois de novembre déterminant. - Source : Le Blog de Bruno Jaffré
 
Cameroun : le régime autoritaire cherche à intimider la population et augmente la dette - 19 décembre 2014 - Par Eric Toussaint - La loi "antiterroriste", adoptée début décembre 2014 par le Parlement au Cameroun et qui instaure la peine de mort, provoque une levée de boucliers chez les opposants et les mouvements sociaux locaux. Les opposants à la loi dénoncent en particulier l’article 2, qui déclare passible de la peine de mort quiconque "commet tout acte ou menace susceptible de causer la mort, de mettre en danger l’intégrité physique, d’occasionner des dommages corporels ou matériels, des dommages de ressources naturelles, à l’environnement ou au patrimoine culturel". Le code pénal camerounais prévoit déjà la peine capitale pour les coupables de meurtres et d’assassinats, le texte de la loi y ajoute donc désormais les personnes qui ne commettent qu’une menace... On mesure la latitude que se donne le pouvoir pour renforcer brutalement la répression et criminaliser la protestation sociale. - Source : CADTM
 
Congo : mettre fin au statuquo - 17 décembre 2014 - En novembre 2013, la défaite du groupe armé M23 a suscité l’espoir : après presque deux décennies de conflit, le changement et la stabilisation semblaient enfin possibles en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région. Cette défaite résultait d’une convergence d’intérêts exceptionnelle entre Kinshasa et les principaux acteurs régionaux et internationaux. Cependant, l’unité de vision et d’action qui a mené à la signature, en février 2013, de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération (ACPSC) a aujourd’hui disparu. Le démantèlement des groupes armés, raison d’être de la Brigade d’intervention de la mission des Nations unies en RDC (FIB), ainsi que le programme de réformes nationales du gouvernement congolais, sont dans l’impasse. - Source : International Crisis Group
 

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...





Pays



République démocratique du Congo : La RD Congo ne doit pas renoncer à l’amélioration de sa législation minière et à la lutte contre la pauvreté
Tchad : Nouvelles répressions au Tchad, en finir avec le soutien de la France au dictateur Idriss Déby
Congo : Les autorités doivent libérer un leader de l’opposition détenu depuis deux mois
Djibouti : La France lâche les droits de l’Homme à Djibouti
Congo : Confiscation des libertés et violations massives des droits de l’Homme en République du Congo
Rwanda : Bisesero : les parties civiles demandent des mises en examen
Cameroun : La société civile internationale alarmée par la condamnation du défenseur camerounais de l’environnement et des droits humains Nasako Besingi
Côte d’Ivoire : Élection de pacotille en Côte d’Ivoire : la Françafrique n’a rien à craindre des urnes
Congo : « Le Président François Hollande plante un couteau dans le dos du peuple congolais »
Congo : Congo-Brazzaville : au lieu d’isoler le régime et de suspendre sa coopération militaire, la France accueille aujourd’hui un ministre de Sassou !
Niger : Uranium : Areva signe un nouveau contrat au détriment des Nigériens
Congo : Coup d’État constitutionnel en cours au Congo-Brazzaville : l’heure de vérité pour la diplomatie française
République démocratique du Congo : Déclaration de la société civile sur la mise en oeuvre de l’ITIE en République Démocratique du Congo
Cameroun : La France doit condamner la vague d’arrestations politiques au Cameroun
Burundi : « Tournons la page » ne reconnaît pas le résultat de l’élection présidentielle et soutient les Burundais qui refusent la mascarade électorale de Pierre Nkurunziza
Congo : Déclaration de Tournons la Page Congo
Burundi : Riposte meurtrière par la police aux manifestations
Niger : Nous exigeons la libération immédiate et sans condition de Moussa Tchangari
Niger : Déclaration de presse suite à l’arrestation de Moussa Tchangari
Burkina Faso : Message des organisations syndicales à l’occasion du 1er mai 2015
Burundi : « Tournons la page » appelle Pierre Nkurunziza à faire cesser les violences
Afrique du Sud : Ituc-Africa Statement on the Xenophobic Attacks in South Africa
Burkina Faso : Déclaration à propos des menaces proférées contre les travailleurs en lutte
Zimbabwe : ITUC-Africa Solidarity message to Zimbabwe Congress of Trade Union (ZCTU)
Burkina Faso : Les organisations de la société civile dénoncent une tentative de contre-révolution
Mauritanie : La FIDH et l’AMDH condamnent la répression des voix contestataires
Gabon : Déclaration du Front de l’opposition du 22 décembre 2014
Angola : Des milliers de ressortissants africains victimes de graves violations des droits humains
Congo : La France persiste dans son soutien à la dictature
Kenya : Abandon de l’affaire Kenyatta, l’impunité l’emporte
  [...]



Dossiers



Droits Humains - Démocratie
Environnement - lutte contre le changement climatique
Migrations - Réfugié(e)s
Forum social mondial
Agriculture - Accès à la terre - Souveraineté alimentaire - Accaparement des terres
Dette
Habitat
Europe/ACP - Accords de Cotonou - APE
  [...]



web indépendant

Accueil | Qui sommes nous ? | Actualité | Dossiers | Pays | Liens

Libération Afrique c/o Cedetim - 21ter, rue Voltaire - 75 011 Paris - France- Tél : +33 (0) 1 43 71 62 12 -
Ce site est réalisé avec PHP, MySQL et SPIP, logiciels libres sous licence GNU/GPL